Reflexion / Home

Grève de Total: La Globalisation touche les Raffineries

Alors que le prix du pétrole atteint à nouveau des sommets, pour le grand bonheur des majors pétrolières, quelles sont les motifs qui poussent TOTAL, et d'autres pétroliers, à réduire leur production de raffinage en Europe et aux USA?

Tenter d'y répondre, c'est essayer de comprendre les nouvelles forces qui vont réguler notre monde dès la reprise économique.

Les Toujours plus Gourmands Producteurs de Pétrole

Alors qu’ils exportent la plus grande partie de leur pétrole, les membres de l’OPEP ont, durant les 10 dernières années, considérablement augmenté leur propre consommation d’or noir. En comparaison, cette augmentation est deux fois plus élevée que la moyenne mondiale.

Si nous incluons le Mexique et la Russie, les membres de l’OPEP consomment 14,5 millions de barils par jour soit le 18% de la demande mondiale (sur une production de 85 millions de barils) où pour mettre en perspective l’importance de ce chiffre, deux fois la consommation chinoise.

Le Pétrole se fait beau pour Copenhague

Il existe parfois des coïncidences qui sont bien étranges. Depuis l'ouverture de la conférence de Copenhague, le pétrole a subi une baisse continue de 9 jours quasi historique. Alors que le baril dépassait les 80 $, celui-ci est tombé sous la barre des 70$. Les problèmes de Dubaï pouvaient être une explication toute faite face à cette dégringolade. Mais est-ce qu'une autre explication, plus stratégique, pourrait en être la cause: la survie de l'hégémonie du pétrole face aux énergies renouvelables.

Page 5 sur 5

En Ligne

Il y a 251 invités et aucun membre en ligne

Podcast

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse


Email:    LaurentH (at)2000Watts.org
  Pétrole Peak Oil
 Laurent Horvath
 2000Watts_org