• Comprendre le Business des Energies

    Pic Energie.org 2000Watts.org
  • 1

Banque Nationale Suisse


La Mission de 2000Watts.org

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.
Retrouvez-nous sur:

.

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Juin 2022

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- France: Macron annonce le peak oil pour l'Arabie Saoudite  
- Europe: Plus haut, plus fort, plus loin
- USA: Interdiction de limiter la pollution des centrales au charbon
- Russie: Les ventes vers la Chine et l'Inde augmentent
- Iran: L'accord sur le nucléaire patine
- Chine: Deux bombardiers nucléaires pour dire adieu à Joe Biden
- Australie: Le pays arrête ses exportations de charbon
- Nigeria: Forte baisse de la production pétrolière
- France: Le pays redécouvre le "Pas de pétrole, mais des idées."

 

Mais dans quelle direction se dirige le pétrole?  C'est la bonne question. Heureusement qu'il se limite vers le haut et le bas, parce que s'il fallait ajouter gauche et droite, les prévisions seraient compliquées. En tout cas, il n'a rien eu à faire de la victoire de Stephen Curry et de ses Warriors dans la ligue de Basket, NBA, aux USA.

A Londres, le Brent termine le mois à  $115,0  ($123,2 fin mai). Du côté du pays où l'avortement et les limitations de la pollution du charbon deviennent interdit, le WTI de New York penche vers les $106,6 ($117,0 fin mai).

Vous êtes bien assis?  Ca commence!

 

 Graphique du mois

Importations de gaz américain liquide par régions.
L'Europe a fait bondir ses importations

 

Pétrole

Goldman Sachs a relevé son objectif pour le Brent de 125 à 140 dollars d’ici à l’été. En réalité, personne ne sait où cela va aller.

 

Diesel

Selon l'agence pétrolière Rystad Energy : "La perte des exportations russes de raffinage a provoqué un trou de plus d'un million de barils de pétrole par jour (b/j) de diesel. Elle ne sera pas facilement comblée par le reste du monde. Les prix élevés du diesel entraîneront une hyperinflation à l'échelle mondiale et laisseront entrevoir une possible contraction du PIB. La destruction de la demande peut conduire à une récession et rétablir l'équilibre, mais ce sera une expérience douloureuse pour les consommateurs."

Bon, si vous vous arrêtez ici de lire la revue, forcément votre moral va en prendre un coup. Du coup, mieux vaut continuer.

Du côté de l'Union pétrolière Suisse, elle garanti des stocks de mazout (diesel) pour les 12 mois à venir. Cette profession de fois risque bien de hanter le lobby du pétrole. Mais en général comme personne ne s'en souvient, Martin Stucky s'en fiche. Alors on vous met le lien pour la postérité!

Les stocks américains de diesel poursuivent leur tendance à la baisse, passant de 246 millions de barils au début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie à 217 millions de barils actuellement.

 

OPEP+

Mais pourquoi Emmanuel Macron a lâché une bombe devant les caméras du monde entier durant le G7?  Courant après Joe Biden, et pour être certain d'avoir les projecteurs sur lui, il a balancé: "La production pétrolière des Émirats arabes unis et de l'Arabie saoudite approchent de leurs limites. Le cheikh Mohammed bin Zayed al-Nahyan a dit que les Saoudiens peuvent augmenter de 150'000 b/j. Peut-être un peu plus, mais ils n'ont pas d'énormes capacités avant six mois." On se doutait bien de la chose et que le peak oil de l'Arabie était en vue, mais les chiffres étaient inconnus. Merci Manu!

 

 

Alors que les quotas d'extractions de +432'000 b/j par mois sont prévus par les membres de l'OPEP, de nombreux pays n'arrivent pas à suivre et à atteindre les niveaux exigés. L'OPEP est à environ 2,6 millions de b/j en dessous de sa production prévue, selon S&P Global, soit près de 3% de la demande mondiale de pétrole.

Au total, les consultants de Rapidan Energy Group estiment que l'Opep+ (avec Russie) ne parviendra à augmenter sa production que de 355'000 b/j au cours des deux prochains mois.

C'est minime par rapport aux 3 millions de b/j d'approvisionnement en pétrole qui, selon l'Agence internationale de l'énergie, pourraient être perdus en provenance de la Russie au cours du second semestre.

 

G7

Pendant que l'équipe des plus grands du monde libre discutent dans un palace luxueux en Allemagne, la Russie a tricoté des accords afin de rediriger les productions pétrolières de l'Iran et de l'Irak via la Russie et la Chine.

Les membres du G7 planchent sur de nouvelles sanctions contre la Russie, et comme jusqu'à présent tout à très bien fonctionné, pourquoi ne pas continuer.

On en vient même à se demander si les sanctions impactent plus l'occident que Moscou.

 

 

 

Economie

La Banque Mondiale a diminué ses estimations de croissance mondiale à 2,9%. La Banque Nationale Suisse est félicitée pour sa vision de hausse des taux. Par contre, la BNS s'est totalement plantée au niveau de l'inflation, une prévision de 1,8% contre 3% en réalité. Et les gars sont payés une fortune.

La Banque Européenne, suit la FED américaine et va augmenter ses taux directeur de 0,25% en juillet pour contrer l’inflation de 8%. Avant l'invasion russe, l'inflation dans la zone Euro était de 5,9% en janvier.

Un chiffre encore, dans les trucs marrants, depuis le top du marché boursier, nous avons perdu $9.3 trillions de capitalisation boursière. Lors du krach du COVID, nous avions perdu $9.8 trillions et nous en avons regagné 18 entre le confinement et le top de l’année. Comme quoi, si ça continue à baisser, on se demande à quoi auront servi les injections monétaires, si ce n’est à créer une inflation hors de contrôle.

Du côté des obligations, la perte est de $10'000 milliards.

 

Nourriture

Avant la guerre en Ukraine, aux USA 36% de la production de céréale était à destination du biocarburant pour les voitures. 40% du soja est transformé en essence pour voitures. La transformation de céréales en carburant représente de la nourriture pour 1,9 milliards de personnes selon Gro Intelligence.

Faut-il continuer à produire des céréales pour nos voitures ? Une baisse de 50% de création de biocarburants suffirait à compenser la production de l'Ukraine et de la Russie.

 

Climat

Tiens, des températures qui dépassent les 43 degrés en Espagne pour un mois de juin, idem en France et aux USA, sans parler de l'Inde et du Pakistan.

“La remarquable précocité de cet épisode est un facteur aggravant”, a déclaré Météo-France, précisant qu’il s’agissait d'une première depuis 1947.

 

Gaz

L'Agence internationale de l'énergie a prévenu que l'Europe devait se préparer immédiatement à l'interruption complète des exportations de gaz russe cet hiver. Bruxelles tient fermement dans ses mains un couteau qui à deux lames et pas de manche.

Avec la coupure des gazoducs russes, les tarifs d'affrètement d'un bateau méthanier pour un an sont proches de leur niveau le plus élevé depuis dix ans, à $120’000 par jour soit une augmentation de plus de 50% par rapport à l'année dernière selon Clarksons Platou Securities.

Les armateurs affirment que Total a été particulièrement actif dans la recherche de méthaniers à louer pour une durée de trois à cinq ans, soit une période plus longue que d'habitude.

 

Le parc Yellowstone, USA, noyé sous des trombes d'eau

 

 

Les 3 pays dans le hit parade du Mois

Russie

La Russie a dépassé l'Arabie Saoudite comme plus grand exportateur de pétrole vers la Chine, +55% soit 1,98 millions de barils par jour contre 1,5 en mai.

L'Arabie fournit 1,84 millions b/j à Pékin. Moscou est également devenu le plus grand fournisseur de pétrole à l'Inde avec 819'000 b/j contre 277'000 en avril.  Clairement, une partie des 4 millions b/j de pétrole Européen est en train de partir vers d'autres horizons et le tout avec des rabais à plus de 30$ le baril.

Les exportations de gaz russe ont baissé de 27,6% entre janvier et mai par rapport à 2021 selon Gazprom.

Les activités de la raffinerie de Novoshakhtinsky, dans le sud de la Russie, ont été suspendues après que deux frappes de drones ont provoqué un incendie et endommagé des équipements.

La Russie fait fi de la sixième série de sanctions de l'UE. Moscou a laissé entendre qu'elle trouvera des solutions de rechange pour maintenir ses exportations de pétrole et que ces mesures nuiront aux pays européens en faisant grimper les prix et en provoquant des pénuries de diesel.

Moscou a fortement réduit les exportations de gaz à l'Allemagne, la France et l'Italie. C'est un peu comme Koh-Lanta, jamais à l'abri d'une surprise et c'est toujours assez marrant de voir le truc se dérouler sous vos yeux. Les prix du gaz ont immédiatement grimpé sur les €130 MG contre 80 au début du mois.

L'Italie claironne sur tous les toits qu'il est possible de se passer du gaz russe et soutient l'entrée de l'Ukraine dans l'Europe et l'OTAN. Pour l'Allemagne, la baisse d'importation va coincer. Le ministre de l'Economie Allemand demande de faire des économies d'énergies et annonce des pénuries à venir.

La Russie est en défaut de paiement pour une dette impayée. Vladimir a l'argent pour payer, mais on ne le laisse pas utiliser le système bancaire international.

Au moins trois pétroliers ont disparu des systèmes de suivi des tankers pétroliers alors qu'ils approchaient des Açores, un minuscule groupe d'îles situé à environ 950 miles à l'ouest du Portugal continental. Ils ont probablement transféré leurs cargaisons sur d'autres navires. L'Iran est également coutumier de cette stratégie afin de contourner les embargos.

 Température au mois de mai 2022

 

Iran – Irak

Les deux pays dans un duo pack.

Des discussions indirectes entre les États-Unis et l'Iran pour relancer un accord nucléaire de 2015 se sont terminées au Qatar sans résultat selon l'agence de presse semi-officielle iranienne Tasnim. Les USA ne sont plus pressés de trouver un accord comme la Chine a conclu un accord de 25 ans pour acheter le pétrole Iranien et que les Russes sont dans les parages.

En juin, gros brassage de cartes, dans cette région pétrolière stratégique. Pendant que les pays du G7 discutent, dans les coulisses les choses avancent.
Durant le mois, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et de hauts responsables politiques et militaires iraniens, dont le président Ebrahim Raisi se sont rencontrés à plusieurs reprises.

Lavrov et Raisi ont discuté de l'élargissement de la coopération dans tous les domaines: dont le pétrole et le gaz et les produits connexes, à la fois de l'Iran vers la Russie et de la Russie vers l'Iran à développer la coopération avec la région eurasienne et le Caucase ainsi que de la possibilité que la Russie fournisse enfin à l'Iran le système de défense antimissile S-400 et les avions de combat Sukhoi Su-35. La Russie a toujours lié ces demandes de matériel militaire de la part de l'Iran à d'autres de ses propres préoccupations en matière de sécurité au Moyen-Orient, en particulier en Syrie, une région dans laquelle l'Iran et la Russie collaborent. On voit ici une partie du domino.

En Irak, le retrait du parlement irakien du leader de facto de longue date, Moqtada al-Sadr, et de son bloc politique de 73 membres. L'Irak est revenue au point de départ, sans figure de pouvoir claire, ce qui est exactement ce que veulent l'Iran et la Russie.

Une nouvelle feuille de route de coopération entre l'Iran et l'Irak. L'une des méthodes les plus importantes pour assurer le pouvoir au Moyen-Orient est de consolider le contrôle du réseau de distribution d'énergie (électricité, pétrole, gaz) Ca ressemble furieusement à la dépendance de l'Europe face à la Russie.

Les USA connaissent aussi parfaitement le pouvoir que l'Iran exerce sur l'Irak via les livraisons d'électricité et de gaz, qui fait l'objet d'un débat intense entre Washington et Bagdad depuis des années. Le vice-ministre irakien du pétrole pour l'exploration, Bassem Mohammad Khazir, a déclaré qu'une feuille de route devait être préparée pour les étapes et les objectifs futurs de l'Irak et de l'Iran, ajoutant : "Une autre question importante est la technologie et les produits iraniens... Par exemple, ce pays dispose déjà d'une grande capacité dans de nombreux secteurs tels que les câbles électriques, les tuyaux et les raccords, ainsi que des technologies de pointe qui peuvent nous être transmises."

 

 

Chine

Les villes sortent du Covid, la consommation de charbon repart à la hausse pour générer l'électricité afin de produire les gadgets qui seront achetés par les occidentaux. C'est évidemment un raccourci, mais cela rappelle que nous avons balancé à la Chine les productions polluantes pour nous donner une bonne conscience.

Les responsables chinois ont clairement indiqué que "leur politique de "Chine Unique" à l'égard de Taïwan est fondée sur le principe constitutionnel de la "réunification pacifique". La guerre est une mesure de dernier recours, qui ne doit être utilisée que pour empêcher la sécession de Taïwan de la Chine ou lorsque les possibilités de réunification pacifique ont été complètement épuisées.

Si la Chine avait maintenu une certaine retenue face à la guerre en Ukraine, surtout pour ne pas chatouiller Washington, les choses évoluent. Lors d'un téléphone avec Vladimir, le président Xi a "noté la légitimité" des mesures prises par la Russie pour se protéger "face aux défis pour sa sécurité créés par des forces extérieures".

La Russie est devenue le plus grand exportateur de pétrole vers la Chine devant l'Arabie Saoudite.  Le Kremlin a souligné que M. Poutine et M. Xi ont tous deux convenus que les relations entre la Chine et la Russie se situaient à un "niveau sans précédent" et qu'ils prévoyaient d'approfondir les liens dans les domaines de l'énergie, de la finance et de l'industrie.

L'armée chinoise ne va plus se cantonner à se défendre conte une guerre contre la Chine. Dès ce mois, les troupes chinoises pourront effectuer des missions telles que l'aide en cas de catastrophe, l'aide humanitaire, l'escorte et le maintien de la paix, et sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts de développement de la Chine.

Pékin pourrait étendre les exonérations fiscales sur les achats de voitures électriques afin de stimuler le secteur automobile", selon Bloomberg.  Le gouvernement envisagerait de prolonger les exonérations d'environ $ 30 milliards. Les subsides devaient prendre fin en 2023, mais les ventes d'automobiles en Chine ont baissé de 17 % d'une année sur l'autre. Comme il faut vendre pour créer des emplois.

 

 

Dessin: Chappatte

 

Europe

L'Europe est dans une "merde noire", impossible d'utiliser un autre terme, au niveau des énergies et de tout mettre sur le dos de l'Ukraine ne suffit plus. Va falloir que Bruxelles commence à réaliser qu'à force de faire des bêtises, ça se voit. Inutile de vous dire qu'il est nécessaire de faire un stock de chaussettes chaudes et de pulls en laine pour passer l'hiver, surtout si vous dépendez du gaz ou du fioul de chauffage (mazout).

"Les récentes perturbations de l'approvisionnement en gaz naturel, notamment la forte réduction des flux de la Russie vers les pays de l'UE, devraient retirer environ 35 milliards m3 de gaz du marché cette année, posant ainsi de gros défis aux efforts de remplissage des stocks. C'est une alerte rouge pour l'UE pour l'hiver prochain", selon le directeur de l'Agence Mondiale de l'Energie Fatih Birol.

Bruxelles a annoncé l'interdiction d'importation de charbon russe à partir d'août 2022. Jusqu'alors, 70% des importations européennes de charbon thermique provenaient de Russie. Une razzia sur les pellets a été constatée. Là aussi, c'est déjà le moment d'acheter des pellets pour l'hiver prochain.

 

 

France

DEF, Total et Engie appellent les Français à consommer moins d'énergie. Ca ressemble furieusement au choc pétrolier du mois de novembre 1973.

Est-ce que la France n'aurait pas de pétrole mais des idées? Peut-être que d'arrêter le subventionnement du pétrole et du gaz pourrait être un bon début.

Emmanuel Macron a affirmé qu’il n’y a aucun risque de coupure de courant pour l’hiver prochain. "Quand il y a des besoins, on s’approvisionne sur le marché européen." On retient cette phrase bien au chaud pour la resservir en février ou mars. Les gouvernements n'auraient-ils pas intérêt de dire la vérité et d'être plus transparent au lieu de conduire les citoyens dans une impasse?

Le gouvernement va continuer à subventionner l'essence jusqu'à la fin de l'année. De son côté, les stations de Total sur les autoroutes, vous n'y reviendrez pas par hasard, donneront un rabais supplémentaire de 10 ct. C'est généreux mais l'entreprise ne mentionne pas les bénéfices prodigieux qu'elle génère sur le raffinage.

La moitié des centrales nucléaires françaises sont toujours à l'arrêt pour des problèmes de corrosion et de manque d'uranium?

 

Source et graphique: Hugo Duterne

 

Ukraine

L'Ukraine produit environ 14,4 millions de tonnes d'équivalent pétrole de charbon, 16,5 Mtep de gaz naturel et 2,3 Mtep de pétrole brut, ce qui rend le pays autosuffisant pour 65% de ses besoins énergétiques, selon les chiffres de l'AIE. Une partie de ces matières se trouvent dans le Donbass.

Kiev a annoncé arrêter ses exportations pour préparer l’hiver 2022 alors que le pays manque d'essence et de diesel. La grande partie des logements se chauffent au gaz.

 

Allemagne

L'inflation se calme et passe de 8,7 à 8,2% et le chômage repart à la hausse sur les 5%.

Durant tout le mois, le gouvernement a annoncé des pénuries et rationnements à venir au niveau du gaz et du pétrole. Berlin est fortement impactée par sa stratégie. Quelle sera la réaction des citoyens et l'impact sur l'Economie moteur de l'Europe?

L'Allemagne va remettre en service des centrales à charbon pour compenser la production d'électricité gazière. Pas de panique. Si l'on prend en compte les émissions de CO2 et de Méthane, le gaz est presque aussi néfaste pour le climat que le charbon. Choisir entre deux poisons reste toujours un poison.

Pour une période de 3 mois, l’abonnement général de train est à €9. L’objectif est de proposer une alternative à la hausse de l’essence et de retrouver des clients. Pour comparaison, qui n’est pas raison, l’abonnement général suisse pour un mois est de $400. Plus de 6,5 millions de forfait ont été vendus après une semaine.

La compagnie allemande EnBW Energie Baden-Wuerttemberg AG a signé un accord sur 20 ans avec l'américain Venture Global LNG pour acheter du gaz naturel liquéfié et 1,5 million de tonnes de par an à partir de 2026. Le but de réduire les importations en provenance de Russie. Cependant, Bruxelles, pour des raisons de compétition, n'autorisait pas les contrats à long terme pour l'achat de gaz. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'Europe est dans la panade actuelle.

 

Angleterre

Plus de 40'000 travailleurs ont débrayé pour la plus grande grève des chemins de fer britanniques depuis 30 ans. Ils ont laissé des millions de passagers sur les quais.

Les syndicats et le gouvernement ont promis de rester sur leurs positions dans un conflit sur les salaires. Si aucun ne bouge, ça va forcément aider.

Le Royaume-Uni a annoncé qu'il coupera l'approvisionnement en gaz vers l'Europe s'il est touché par de graves pénuries de gaz livrés de la Mer du Nord. Le plan britannique vise à fermer les gazoducs vers les Pays-Bas et la Belgique et risque de compromettre les efforts de coopération internationale en matière d'énergie. En fait, au niveau de l'énergie, c'est chacun pour soi.

Plus de 22'000 emplois britanniques dans la fabrication de moteurs ou d'autres pièces automobiles traditionnelles sont menacés par le passage aux véhicules électriques. Une partie de ces emplois seront détruits et les autres exportés en Chine.

 

Installations solaires par pays

 

Hollande

La question se pose sur le prolongement du gisement gazier de Groningue qui est l'un des plus grands d'Europe. Des secousses telluriques liées au gigantesque gisement de gaz avaient inquiété les habitants et sa fermeture avait été annoncée.

Du coup on hésite entre les tremblements de terre en Hollande ou limiter la dépendance de l'Europe au gaz russe.

 

Suisse

La Suisse verra son approvisionnement en électricité incertain pour l'hiver prochain, et des problèmes de capacité électrique suffisante ne sont pas à exclure, selon la Commission fédérale de l'électricité, Elcom.

Les lobby du pétrole et du gaz sont en train de ramer pour rassurer sur l'hiver qui arrive. Gabrielle Bourguet, responsable des affaires publiques du gaz, se réjouit: "L'avantage de la Suisse est que la Suisse se situe au centre du réseau européen." Ainsi, l'ancienne présidente du Grand Conseil Fribougeois, devenue mercenaire pour le lobby du gaz, annonce que l'on peut faire confiance à l'industrie du gaz.

Le 10 juin, le représentant romand de l'Union Pétrolière Suisse, Martin Stucky, a rassuré la population. Les stocks de mazout de chauffage sont suffisants pour les 12 prochains mois et il n'y aura aucun problème d'approvisionnement en essence et en diesel pour la Suisse. (Ecoutez l'interview). De son côté le ministre de l'Energie, Guy Parmelin appelle tous ceux qui peuvent se passer de gaz et de mazout à agir tout de suite ou de remplir les citernes! 

On repassera l'interview durant cet hiver! Une question: s'il y a des stocks de mazout pour une année, comment expliquer que son prix a été multiplié par 2 alors qu'il s'agit de pétrole acheté l'année dernière?

En Suisse, 300'000 ménages se chauffent au gaz. En cas de rupture de livraison durant cet hiver, cet échantillon pourra tester en grandeur nature un pénurie de chauffage. Cela pourra donner des idées à ceux qui se chauffent encore au mazout!

 

Moldavie

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement a accordé au pays un prêt de €300 millions pour l'aider à renforcer sa sécurité énergétique. Comprenez: 300 millions pour acheter du gaz. Ca tombe assez bien car la totalité du gaz consommé par le pays vient de Russie.

Le pays a accueilli des centaines de milliers de réfugiés ukrainiens depuis le début de la guerre.

 

Dessin Chappatte

Alexeï Navalny / Julian Assange  :  Russie 1 : USA 1

 

 

 

Les Amériques

Etats-Unis

Madame Yellen, Ministre du budget US, veut trouver une solution pour empêcher la Russie de gagner de l’argent sur son pétrole.

Après avoir coupé le droit à l'avortement, autorisé les armes dans la rue, la  Cours Suprême vient d'interdire de limiter les émissions de pollution des centrales à charbon qui produisent 20% de l'électricité du pays!  

Même si les Européens et les Américains ne désirent plus acheter du pétrole Russe, il y a encore plein de pays qui sont moins regardant et qui se contentent d'acheter du pétrole à un prix discount. L’Inde et la Chine en premier lieu. Et puis ça tombe bien, ce sont des pays qui n’ont pas vraiment des grosses populations. D’ailleurs, on s’autorise à penser que les Indiens achètent du pétrole aux Russes et le revendent sous forme d’essence aux Américains et aux Européens. Mais chut, faut pas dire sinon cela voudrait dire que les décisions Européennes ne sont pas efficace.

Atterrissage en douceur : c'est le concept prévu pour l'Economie Américaine. Selon le laboratoire Cato, depuis l'après-guerre, la FED a réalisé 8 atterrissages en catastrophe et 4 en douceur.

L'inflation atteint les 8,6% aux USA. Il y a peut-être quelque chose que l’on devrait commencer à observer, c’est l’immobilier américain selon Thomas Veillet. Le nombre de nouvelles hypothèques s’est retrouvé au plus bas depuis 22 ans, ce qui veut dire « même plus bas que pendant la crise des subprimes », et si l’on regarde la hausse des taux hypothécaires, on peut commencer à s’inquiéter d’une éventuelle crise immobilière, ce qui mettrait un peu de piment sur ce que nous vivons déjà.

En janvier 2021, le taux hypothécaire à 30 ans était de 2,65 % et le prix moyen des maisons était de 400’000$. La semaine dernière, le taux à 30 ans était de 5.23%, pour un prix moyen de 570’000$. Si l’on part du principe que l’acheteur met 20% d’apport de loyer, cela veut dire qu’en 18 mois, le loyer moyen de la dette est passé de 1’250$ à 2’500$, plus ou moins. En gros ça a doublé. Pas sûr que ça soit un argument de vente.

Les producteurs de viande artificielle à base de céréales comme Beyond Meat, Maple Leaf voient leurs revenus plafonner. Après un temps de curiosité et d'achats compulsifs, la sauce semble retomber. Il semble y avoir un os dans la viande qui remplace la viande. Du coup, les producteurs changent de stratégie marketing et orientent leur viande artificielle comme produit de luxe.

 

Les stocks de diesel aux USA sont de plus en plus limités

 

Colombie

La Colombie a doublé ses exportations de charbon thermique vers l'Europe à court terme lorsque des problèmes logistiques ont retardé la livraison de charbon russe à grande échelle. Le président colombien Duque a conclu avec le chancelier allemand Olaf Scholz, un accord afin d'exporter son charbon vers l'Allemagne pour remplacer la Russie.

 

 

Choc pétrolier 1973

 

Moyen-Orient

Arabie Saoudite

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole brut, n'a jamais testé la capacité de 12 millions b/j qu'elle prétend avoir, alors qu'elle n'a jamais produit plus de 11 millions b/j pendant une période prolongée.

Le pays a augmenté ses prix pour les livraisons en Europe et en Asie. Le light crude pour les pays asiatiques +$6.50 le baril par rapport aux prix du marché. Comme l’Europe s’est mise toute seule dans la panade, il n’y a pas de raison de s'en priver. Du côté de l’Asie, la demande est en train d’augmenter fortement.

Ryad ne va pas augmenter ses tarifs pour les USA d'autant que Joe Biden va venir faire une ballade dans le pays durant juillet.

Le Royaume veut vraiment capitaliser pendant il est encore temps.

L’Arabie Saoudite a lancé une nouvelle ligue de golfe LIV Golf. Vous savez la petite balle. Ainsi 48 golfeurs pros ont rejoint le truc. Jusque-là, rien d’anormal. Par contre, les montants pour attirer les joueurs sont pharamineux à plus de $100 millions par tête. Phil Mickelson va même toucher 200 millions. Indécent, cela est. Un grand merci aux automobilistes occidentaux pour participer au financement via l’essence.
 

Qatar

Après une déclaration d'intention sur la coopération énergétique avec l'Allemagne visant à devenir son principal fournisseur de gaz naturel liquéfié (GNL), l'Émirat a signé des accords de partenariat avec la société française TotalEnergies et la société italienne Eni pour l'extension du champ nord, d'une valeur de $30 milliards, dans le cadre du plus grand projet GNL du monde.

Dessin Chappatte 

 

Asie

Australie

Le pays pourrait suspendre ses exportations de charbon s'il devait y avoir des problèmes de production d'électricité dans le pays.

 

Japon

Des températures records à 40,2 degrés à Tokyo et pour celui qui a déjà été au Japon et son taux d'humidité, le problème est connu. Jamais vu ça durant le mois de juin. Mais là n'est pas la mauvaise nouvelle. Le gouvernement annonce qu'il va y avoir des coupures d'électricité et un rationnement électrique.

Tokyo a appelé les ménages et les entreprises à économiser autant d'électricité que possible cet été, afin d'éviter les pannes d'électricité alors que les réserves de capacité devraient tomber à des niveaux extrêmement bas.La climatisation d oit être réglée à 28 degrés Celsius, et le public doit éteindre toutes les lumières inutiles.

Tiens, il n'y a pas qu'en Europe que ça coince!

La saison des pluies s'est terminée avec 22 jours d'avance, du jamais vu depuis 1951.

 

Philippines

Enrique Razon, le deuxième homme le plus riche des Philippines cherche à prendre le contrôle du plus grand champ de gaz naturel en exploitation du pays. Prime Infra d'Enrique Razon cherche à obtenir une participation majoritaire dans le champ en eau profonde de Malampaya, dont le gaz produit environ un cinquième de l'électricité consommée dans ce pays de 110 millions d'habitants.

Le contrat de service du champ expire en 2024 et il arrive en fin de vie, mais sa vie pourrait être allongée avec des investissements. L'homme riche a proposé $ 508 millions.

 

 

Afrique

Libye

Le pays extrait 700'000 barils de pétrole par jour alors que ce chiffre dépassait les 1,7 millions b/j sous Kadhafi. Les conflits internes ont même réduit les extractions à 100'000 b/j.  La peur de voir la production libyenne est l'un des facteurs qui poussent les prix sur les 120$.

 

Phrases du mois

"Je crois vraiment que nous allons être confrontés à une assez grande incertitude sur les marchés pendant un certain temps encore. Les capacités de réserve pétrolières et gazières sont très, très faibles. Pour le gaz, il est impossible que le GNL remplace tout le gaz russe acheminé par gazoduc." Ben van Beurden, PDG de Shell.

"En période faste, il n'y a que des bons managers. En dehors de ça, il n'y a que des coupables."

"Au niveau des énergies, c'est assez impressionnant le niveau de poules sans tête." Salutation à Thomas pour sa pensée

Au sujet du logiciel de Google LaMDA d'intelligence améliorée d'un ordinateur : Blake Lemoine affirme "que le système d'IA est capable d'exprimer des pensées et des sentiments équivalents à ceux d'un enfant humain. Si je ne savais pas exactement ce que c'est, c'est-à-dire ce programme informatique que nous avons construit récemment, je penserais que c'est un enfant de 7 ou 8 ans qui s'avère connaître la physique." Blake Lemoine, ingénieur à Google, viré pour avoir partagé son opinion.

 

Cette revue s'appuie sur les sources de: Tom Whipple et de Steve Andrews d'ASPO USA de Resilience.org, OilPrice.com, l'humour des chroniques matinales de Thomas Veillet Investir.ch, et toutes les informations diverses et variées, récoltées dans différents médias à travers le monde comme FT.com, Bloomberg, Le Temps, etc.

 

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org