Publié le .

Solaire: La ville de Lausanne évalue son potentiel

La Ville de Lausanne, Vaud, Suisse a procédé à une véritable cartographie solaire de son territoire et les résultats sont étonnants.

La ville a évalué le potentiel d'installation solaires photovoltaïques sur les toits des habitations. Selon les informations publiée par la RSR (radio Suisse romande), la ville pourrait alimenter 5'000 ménages rien qu'en utilisant ses propres bâtiments avec un potentiel de 15'000 MWh.

"Cela correspond à une surface de 180'000 mètres carrés de toits". Si l'on ajoute toutes les autres surfaces que l'étude de la Ville de Lausanne a permis de repérer, ce potentiel pourrait être quadruplé et atteindre 60'000 MWh, l'équivalent de la consommation de 20'000 ménages au moins, soit environ un tiers de la population.

 


Les premiers chantiers solaires ont déjà commencé. Il faut aujourd'hui trouver des financements originaux pour concrétiser ce potentiel et montrer aux propriétaires privés que leurs toits peuvent avoir de la valeur solaire.
Les ombres portées sur les toits ont été détectées, de même que la valeur patrimoniale des bâtiments. Les surfaces trop visibles ont également été éliminées du lot.
"Nous avons des données fiables, qui nous permettent de repérer, sur le territoires les bons endroits par rapport à ceux quoi le sont moins". Les critères de sélection de la cartographies sont d'ailleurs très précis: sur les photographies aériennes qui ont servi à effectuer la sélection, les surfaces inférieures à 25 m2 ont été éliminées.
L'étude lausannoise et surtout l'ampleur de ses résultats ouvrent des perspectives intéressantes pour la ville: "Cela dynamise très clairement notre politique énergétique, reconnaît Jean-Yves Pidoux, en charge des Services industriels.
Une cartographie solaire


Imprimer