• 1

Le Pétrole chute sous les 30$ à New York et 32$ à Londres

Badaboum !  Ce matin au réveil, j’ai regardé les cours du pétrole, me suis frotté les yeux, ai rafraichi mon navigateur, refrotté mes yeux. Non, c’est bien ça.

En un weekend, les prix pétrole viennent de perdre 30%. Alors que le baril flirtait avec les 70$ en janvier, et surfait à 45$ vendredi, il vient de se prendre les pieds dans le tapis. On le retrouve au niveau de la poussière à 29,39 à New York et 33,11 à Londres.

 

Le passager clandestin

Mais que s’est-il passé ? Vendredi, lors de la réunion de l’OPEP, l’Arabie Saoudite avait convié la Russie, non membre, afin de procéder à une nouvelle réduction de la production. Le «ce que vous savez » a diminué la consommation chinoise de pétrole de plus de 3 millions de barils par jour, et les autres pays se trouvent dans la même tendance.

Depuis 3 ans, Ryad et Moscou vivent une histoire d’amour et s’accordent systématiquement pour réduire leurs extractions.

Et bien vendredi, la Russie a demandé le divorce. Motif : dès qu’une baisse est concédée par l’OPEP+, elle est compensée par le pétrole de schiste américain. La patience russe a fini par craquer face à ce «passager clandestin». Le timing est d’autant plus stratégique, que l’industrie pétrolière de schiste américaine est sur le point de s’écrouler sous le poids de ses dettes.

L’occasion de se débarrasser du schiste US est une opportunité à saisir. Pour les investisseurs inconditionnels de ce schiste, comme la Banque Nationale Suisse, c’est une véritable catastrophe.

 

Vexée l'Arabie Saoudite surréagit

Bref, BNS ou pas, il n’en fallait pas plus au prince d’Arabie Saoudite, Mohammed bin Salman pour piquer la mouche et déclarer : si la Russie n’accepte pas, nous allons ouvrir les vannes de notre pétrole et nous lancer dans une guerre des prix. Il a même cru bon d'ajouter qu’il allait vendre son pétrole avec un rabais de 8$ le baril. Aussitôt dit, aussitôt fait et les cours se sont effondrés.

Jusqu’où ? telle est la question. La situation est à surveiller comme le lait sur le feu.

 

Prix à la pompe

Pour les automobilistes, le prix de l’essence en Suisse devrait atteindre les 1,35 francs le litre et en France 1$.

Le sablier a été tourné. Commençons à compter combien de jours votre station d’essence ajustera ses tarifs. Pour une baisse, il faut compter 7-10 jours alors que pour une hausse 1 jour suffit.

 

 

 

 

 

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org