Marée Noire, PicEnergie.org

Marée Noire: L’explosion est due à une bulle de Gaz Méthane

L'explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon est due à la remontée brutale d'une bulle de gaz méthane, selon le témoignage d'employés de la plate-forme recueillis dans le cadre de l'enquête interne de British Petroleum.

Onze employés de la plate-forme, qui s'est effondrée le 22 avril, ont été tués lors de l'explosion le 20 avril 2010.

Marée Noire : Le Couvercle de BP en route

Profitant de la météo plus clémente, le couvercle qui devrait recouvrir le puits de pétrole, à l'origine d'une marée noire dans le golfe du Mexique, devait être embarqué aujourd'hui à bord d'un bateau.

BP estime que 800’000 litres de pétrole s'échappent chaque jour du puits situé par 1’500 mètres de fond. BP concentre ses efforts sur les trois fuites repérées le long du conduit qui reliait le puits à la plate-forme et a lancé la fabrication de "couvercles" pour canaliser les fuites dans cette sorte d’entonnoir.

Historique des Marées Noires Célèbres

Novembre 2002

Naufrage du Prestige au large de l'Espagne avec 77’000 tonnes de pétrole.
En 2006, le gouvernement espagnol évalue le coût de la pollution à un milliard d'euros, payés par le Fipol et le London-Club, assureur du navire.

Marée Noire: Barack Obama : BP payera les coûts

"Je pense que les Américains se rendent compte, c'est d'ailleurs certainement le cas des gens d'ici, que nous sommes confrontés à une catastrophe écologique peut-être sans précédent", a déclaré le Président Barack Obama à Venice, Louisianne. "En tant que président des Etats-Unis, je ne ménagerai pas mes efforts pour répondre à cette crise.
Mais que les choses soient bien claires : BP est responsable de cette fuite. BP paiera". Le coût total pour BP pourrait s'élever à 7 milliards de dollars, a indiqué Neil McMahon, analyste chez Bernstein. Les analystes de Morgan Stanley avaient eux parlé d'une facture de 3,5 milliards de dollars.

USA Marée Noire: Louisiane, Floride, Alabama, Mississippi en Etat d'Urgence

Jusqu'à présent, les efforts déployés pour stopper la fuite ont échoué. "Le problème c'est que nous avons une fuite qui n'est pas maîtrisée actuellement. Nous ne connaîtrons l'impact et le volume de pétrole échappé qu'une fois la fuite stoppée", a expliqué sur CNN l'amiral des garde-côtes Tchad Allen.

Le Wall Street Journal révèle que BP s'était opposé à de nouvelles normes de sécurité.

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse


Email:    LaurentH (at)2000Watts.org
  Pétrole Peak Oil
 Laurent Horvath
 2000Watts_org