• 1

Dans quelles mains tomberont l’Iran, son gaz et son pétrole

Un de plus! A son tour, le gouvernement russe prévoit d’atteindre son pic pétrolier entre 2027 et 2029. D’ici la fin de la décennie, la planète ne croulera plus sous le pétrole, et les grandes puissances anticipent ce basculement énergétique.

Comme la pénurie de vaccins coronaviens l’a démontré, il est prudent de s’y prendre à l’avance afin de s’assurer, a minima, un accès stratégique ou, mieux, une exclusivité. Avec l’optique de prendre l’ascendant sur les Etats-Unis, la Chine fait preuve d’une réalpolitique remarquable.

La distance prise par l’Europe et les Etats-Unis sur le dossier iranien a permis à Xi Jinping de glisser le pied dans la porte. Les réserves pétrolières et gazières de l’Iran offrent des promesses d’immortalité.

Il n’en fallait pas plus pour que le président Hassan Rohani annonce un partenariat chinois de 400 milliards de dollars sur vingt-cinq ans. En échange de gaz et de pétrole, l’Iran se verra offrir des infrastructures et comptera sur une protection géostratégique bienvenue. De surcroît, l’Iran ouvre le passage de la Route de la soie dans l’Arc islamique chiite du golfe Persique à la Méditerranée. Vu l’importance des enjeux, et contrairement aux pays occidentaux, l’Iran est resté muet sur la question des musulmans ouïgours.

 

Accord chinois

Cet accord s’inscrit dans un processus qui a débuté avec les sanctions imposées par Trump. Petit à petit, les entreprises chinoises ont remplacé pratiquement toutes les entreprises européennes qui avaient fui l’Iran pour se plier aux volontés américaines. Dans ce dossier, l’Europe a adopté une posture de soumission, qui a le potentiel futur de lui fermer l’accès aux hydrocarbures et au marché iranien.

L’utilisation de l’uranium à dessein militaire et de communication est une arme à double tranchant. Devant les caméras, le 10 avril, le président Rohani s’est rendu dans la centrale d’enrichissement nucléaire de Natanz pour présenter la mise en place d’une cascade de centrifugeuses. Cette fierté nationale s’est éteinte le jour suivant. Une attaque du réseau électrique a totalement paralysé le système. Les réparations pourraient s’étaler sur plusieurs mois. Cyberattaque ou bombe? L’humiliation est forte tandis qu’Israël est pointé du doigt. Là aussi, Pékin pourrait intervenir.

Très en avance technologiquement, des protections anti-cyberattaques feront merveille pour contrer le Mossad.

Finalement, et escalade suprême, un tanker pétrolier iranien a été victime d’une bombe dans les eaux maritimes syriennes, après qu’un missile syrien s’est écrasé près du centre israélien d’enrichissement nucléaire militaire de Dimona.

 

EuroNews: Sabotage sur un site nucléaire : l'Iran promet à Israël de se venger

 

Les choix de Joe Biden

Du côté américain, Joe Biden se trouve devant un dilemme.

S’il renoue l’accord nucléaire, il passera pour un faible aux yeux d’Israël et de l’Arabie saoudite, et par ricochet devant son opinion publique, pour avoir plié face à une Chine interposée. Cependant, avec la perte de vitesse du pétrole de schiste, les Etats-Unis vont devoir trouver de nouveaux accès au pétrole. On comprend son empressement à activer les énergies alternatives et à laisser la porte iranienne ouverte.

De plus, le pensionnaire de la Maison-Blanche a demandé audience à Vladimir Poutine, qu’il avait traité de tueur il y a quelques semaines seulement. Personne ne doutera que Moscou mettra dans la balance son projet de gazoduc Nord Stream 2 en échange d’une écoute attentive.

Dans un relent de guerre froide, où la Chine a remplacé l’URSS face aux Etats-Unis, les moyennes puissances vont devoir opérer un choix stratégique et se mettre sous la protection d’un suzerain. Dans ce contexte, au Moyen-Orient, l’axe Russo-turc s’est enrichi de la Chine face au clan arabo-américano-israélien. Les alliances vont commencer à se lier et les pays riches en hydrocarbures sont les cibles prioritaires.

Dans quelles mains l’Iran terminera-t-il? Y répondre, c’est découvrir un indice afin de découvrir le nom de la prochaine grande puissance mondiale.

 

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org