Pétrole Home

Selon Poutine, la Russie dépend trop du Pétrole et du Gaz

Le déficit hors hydrocarbures ayant atteint un niveau très élevé en Russie, les autorités du pays envisagent d'améliorer radicalement le climat d'investissement, tout en respectant leurs engagements sociaux, a annoncé le président Vladimir Poutine dans son article publié par le quotidien mexicain El Universal. 

"L'année dernière, nous avons non seulement éliminé le déficit budgétaire, mais avons également réalisé un excédent de 0,8% du PIB. Le solde positif de notre balance commerciale s'élève à 198 milliards de dollars. Or, si l'on déduit les recettes obtenues grâce à la conjoncture favorable dans le secteur pétrogazier, on verra un important déficit budgétaire. Durant la crise, ce déficit hors hydrocarbures a atteint chez nous le niveau maximal admissible", a indiqué le président russe.

Réunion OPEP: La Production reste inchangée

Hier jeudi 14 juin à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a décidé de laisser inchangé son plafond de production fixé en décembre 2011. Cependant, les dirigeants demandent une meilleure discipline de l'ensemble de ses membres afin d'enrayer la dégringolade des cours du baril. Officiellement, la production totale ne devait pas dépasser les 30 millions de barils/jour. Cependant elle a atteint les 31,34 millions b/j en avril et 30,93 mio b/j en mai.

Mais est-ce que cette baisse n'a-t-elle pas été fomentée par les USA?

Les Forages en Mer sont de plus en plus profonds

Alors que l'explosion de la plateforme Deep Water Horizon en avril 2010 (voir notre dossier) aurait pu mettre un frein aux forages pétroliers de grandes profondeurs, les prix à 100$ du baril ont offert une fenêtre d'opportunité pour le offshore y compris dans le Gofle du Mexique.

Ainsi la profondeur moyenne ne cesse d'augmenter. Les records dépassent les 7'000 mètres et la moyenne dépasse les 600 mètres sous le niveau de la mer. Grâce à la technologie, de plus en plus de projets jouent avec les 2-3'000 mètres et flirtent avec les milliards d'investissements. Ainsi le 1/3 du pétrole américain provient de cette technique.

Pétrole: Le Russe Rosneft continue son expansion mondiale

La Russie continue sa stratégie d'expansion mondiale et sa main mise sur l'énergie. Aujourd'hui, Rosneft s'est allié au norvégien Statoil pour acquérir les technologies nécessaires à l'extraction dans l'Arctique et en Extrême-Orient. Il s'agit du 3ème partenariat avec un pétrolier en l'espace de quelques mois.

Sur son territoire, la Russie possède de nombreux gisements mais son retard technologique est tellement important que l'alliance avec "ceux qui savent" est une bonne option pour rattraper le retard et occasionnellement pour piquer les bonnes idées.

Pétrole: Delta Air Lines achète une Raffinerie

afin de produire son propre kérosène! La compagnie américaine investit 250 millions de dollars pour acheter et faire fonctionner la raffinerie de Trainer, Pennsylvanie, USA. Cette raffinerie était à l'arrêt et en vente depuis quelques mois. Pour Delta, cet achat permettra de couvrir 80% de ses besoins en kérosène.

Delta Air Lines devient la première compagnie aérienne américaine à sécuriser et à produire son propre carburant. En 2011, Delta avait ingurgité 15 milliards de litres de kérozène pour un montant de 11,8 milliards de $ qui représentaient le 36% de ses dépenses totales.

La Russie désire débuter les forages en Arctique d'ici à 2018

Le plus important groupe pétrolier russe Rosneft et le géant pétrogazier américain ExxonMobil lanceront la production de pétrole sur le plateau continental en mer de Kara, Arctique, et Noire en 2018-2020, a annoncé mercredi à Moscou le vice-premier ministre russe chargé de l'énergie Igor Setchine.

"Si le forage de prospection débute en 2015, on pourra procéder au forage des puits deux ou trois ans plus tard. La production de pétrole commencera alors vers 2018 ou 2020", a indiqué M.Setchine lors d'une présentation conjointe organisée par Rosneft et ExxonMobil pour les investisseurs et les analystes du secteur.

La Malédiction du Pétrole divise le Soudan

C'était déjà le bronx au Soudan et depuis la fin mars, c'est l'escalade. Mais que se passe-t-il vraiment dans ce pays divisé en 2? Le régime nordiste d'Omar el-Béchir et l'ennemi du Sud se reprochent mutuellement d'avoir ouvert les hostilités. Khartoum s'offense que les troupes sudistes se sont emparées de la ville stratégique d'Heglig, (elle fournit au Nord 90% du pétrole), tandis que Juba accuse l'armée du Nord d'avoir bombardé la capitale: Unity.

Depuis 2005, c'est la première fois que les deux armées s'affrontent directement. Au cœur de ce conflit: le Pétrole. Le Sud possède 75% des réserves d'or noir de l'ex-Soudan, mais doit utiliser les oléoducs qui traversent le Nord pour l'exporter. Evidemment les deux parties ne parviennent pas à s'entendre sur les frais de passage du pétrole dans les précieux tuyaux. (c'est la même histoire entre l'Ukraine et la Russie...)

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse


Email:    LaurentH (at)2000Watts.org
  Pétrole Peak Oil
 Laurent Horvath
 2000Watts_org