Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Janvier 24

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda :
- Chine: Le pays a installé le 50% d'énergies renouvelables au monde
- Angleterre: Le nucléaire déjoue les plans du gouvernement
- Plastique: Grosse surproduction de plastiques à travers le monde
- Etats-Unis : ExxonMobil poursuit en justice un actionnaire trop incisif
- Chine : BYD dépasse Tesla dans le nombre de véhicules électriques vendus
- Brésil: Le pays devient le plus grand importateur de diesel Russe au monde
- Arabie Saoudite: Saudi Aramco réduit ses prétentions d'extractions pétrolières.

 

Cette revue n'est toujours pas écrite avec ChatGPT ou avec la puce Neuralink d'Elon Musk implantée dans un cerveau. Non, tapée avec 10 doigts, des coquilles pour faire plaisir à Shell et un soupçon de dérision pour prendre la vie du bon côté. 

Tout va bien, ce début d'année débute nettement mieux que la fin 2023 d'autant qu'en 2024 la moitié des habitants de la planète vont élire leurs dirigeants. Il n'y a plus d'inflation, le pétrole coule à flot, le réchauffement climatique n'arrête pas les skieurs de skier, certaines guerres touchent à la faim et l'on pourrait revoir Melania pendant 4 années.

C'est sûr qu'avec la hausse du pétrole, cela va aider l'inflation dans les semaines qui viennent. A Londres, le Brent a grimpé à jusqu'à 87$ mais se replie finalement à $81,71  ($77,04$ fin décembre). A New York, même yoyo pour le WTI qui termine à $75,79 ($71,65 fin décembre).

 

Graphique du Mois
Les prix de l'uranium passent sur les 100$

Les prix de l'Uranium flambent (voir l'article)

 

Pétrole

L'Agence Internationale de l'Energie pense que l'offre pétrolière américaine de schiste va créer un surplus de 1,2 million de barils par jour (b/j) en 2024.

Du côté de l'OPEP+, les pays extracteurs de pétrole ont coupé volontairement leurs robinets afin de faire grimper les prix. Cependant, certains membres de l'OPEP+ peinent à respecter les quotas car ils doivent renflouer les caisses.

Cette année, la demande mondiale devrait grimper de 1,1 millions b/j à plus de 103 millions. On n'a jamais consommé autant de pétrole.

 

Climat

Puisque l'on parle de record de consommation pétrolière, même si cela ne se fait pas, insérons un intermède climatique dans la discussion.

L'année 2023 fut, et de loin, la plus chaude que notre Terre ait connue depuis le début des relevés de température.

Cela est vrai pour la moyenne annuelle, mais, ce qui est bien plus frappant encore, c'est que cela est également vrai pour quasiment chaque jour pris isolément depuis début juin !

Dit autrement, depuis début juin, chaque jour de 2023 a connu une température plus élevée que celle du même jour pour n'importe quelle année précédente depuis le début des relevés de température.

Si la moyenne planétaire a été "hors norme" depuis juin, celle de l'océan l'est depuis avril. L'étendue de la banquise arctique a aussi connu un minimum sans précédent depuis le début des relevés.

La probabilité n'est pas nulle que cette année devrait barder du côté des températures.

 

En ligne noire épaisse : les températures de 2023

 

Le Solaire brille

En 2023, +50% de nouvelles capacités de production d'électricité renouvelable ont été installées par rapport à 2022 dont la moitié en Chine !

Ainsi 507 gigawatts ont été insérés dans les réseaux selon l'Agence Internationale de l'énergie et 75% dans le solaire. La Chine reste No 1 (+66% d'éoliennes) devant l'Europe et les USA.

Sur une année, les panneaux solaires ont vu leur prix baisser de 50%. L'Europe est noyée de panneaux. Il manque de la main d'oeuvre pour les installer.

 

Finance

Grosse hésitation pour présenter le sujet finance avant le climat. Dans la vraie vie, la finance passe toujours devant.

Wallstreet ne vit pas à la même heure que Mainstreet. Pendant que le peuple galère pour acheter sa nourriture imbibée d'inflation, au son des canons, nos amis traders ont fait grimper le S&P500 à un niveau record, sans parler du Nasdaq. La plupart des grands indices ont grimpé de 15% et l'on vise les 5'000 pour le S&P500.

La bourse se porte à merveille, mais est-il prudent d'approcher une bulle avec une aiguille ?

 

 

Energies renouvelables

Depuis 1850, les énergies utilisées par l'espèce humaine se sont empilées les unes sur les autres au lieu de se substituer aux plus chères ou aux moins adaptées.

Ceci est particulièrement vrai pour les énergies renouvelables qui ne remplacent pas le pétrole, le gaz-méthane ou le charbon, mais elles s'y additionnent à ces dernières.

 

Plastique et vêtements

Une surproduction de polyéthylène, +42 millions de tonnes, rend le plastique neuf meilleur marché que le recyclé. Il devient difficile de recycler le plastique recyclé d'autant que Coca-Cola, Nestlé ou Unilever viennent continuellement ajouter leur PET à l'édifice.

Les pétroliers écoulent leur pétrole grâce à la production de plastiques et de vêtements. Pour les fringues, on compte sur Shein, Zalando, H&M et Temu. Heureusement qu'il y a les océans pour se débarrasser de ce plastique et le désert d'Atacama au Chili pour les habits.

La Chine est responsable de 60% de l'augmentation mondiale et les USA ne sont pas en reste. Le pétrole de schiste, très léger, permet de créer le polyéthylène et les autres plastiques.

 

Et si c'était cela le bonheur ? Une carte en argent plastique.
Photo prise à Fribourg dans un centre commercial.

 

 

Dans le top 3 du Hit Parade

 

Angleterre

Dans la série, "c'est ballot", Londres s'affiche en première place et les déboires du nucléaire fait la "Une" de tous les journaux de l'île.

Pour résumer: Londres avait tout misé sur le développement de nouvelles centrales nucléaires pour générer de l'électricité. Mais ce qui devait arriver, arriva.

EDF annonce des retards et des dépassements dans la constructions des deux centrales nucléaires EPR à Hinkley Point. Après avoir revu la compta et vérifié le fond de la caisse, le budget initial de €23 milliards n'est plus suffisant. En gros, il manque 30 à 40 milliards. Actuellement, le compteur indique €51 milliards en direction de 60 milliards.

De plus, au lieu de 2027, EDF espère pouvoir mettre en service le premier réacteur d'ici à 2031. Pour le 2ème réacteur, EDF n'ose pas donner une date. Il se murmure un "pas avant 2033".

Du coup, toute la stratégie, pour autant que les anglais aient une stratégie, tombe à l'eau. Et quand l'électricité tombe à l'eau, l'électrochoc est violent.

Il ne fallait pas vraiment être balaise pour imaginer qu'EDF puisse réaliser ces EPR pour 2027. Le gouvernement de Rishi Sunak est en mode panique pour trouver un plan B. Le Financial Times en a parlé durant tout le mois avec des scoops à tomber de la chaise.

Pour combler le trou, le gouvernement va autoriser l'allongement de vie de 4 réacteurs pendant deux années supplémentaires. Le français EDF, qui gère le parc nucléaire en Angleterre, espère maintenir la production à 37,3 terawatts heures jusqu'en 2026. Après, on verra bien quand l'EPR No 1 entrera en service.

Du côté pétrole et gaz, le parlement anglais est en train de travailler sur la possibilité de recommencer les forages proche des côtes. Ces gisements sont vieillissants et de moins en moins rentables, qui va vouloir financer cette démarche ?

Le fond Bluebell demande à BP d'abandonner "sa stratégie irrationnelle qui déprécie sa valeur" et de sortir du tout pétrole et gaz-méthane. La motion n'a aucune chance de passer et l'on parle de plus en plus pour que BP sorte des énergies renouvelables.

Le nouveau big boss de BP est le canadien Murray Auchincloss. Même si le nom est long, il n'offre pas beaucoup de points au scrabble. Dans son histoire de 114 ans, l'entreprise n'a jamais recruté son PDG hors de l'entreprise. Il remplace Looney qui avait eu trop de conquêtes féminines au sein de l'entreprise.

 

Dessin Hedgeye

 

Iran

L’Iran a mis en garde les États-Unis contre le fait de "lier leur destin" à celui de Netanyahou. Le fait que les iraniens commencent à trop parler n’est jamais une bonne chose. Même chose pour Biden quand il n'arrive pas à lire les prompteurs. On rappelle que l'Iran est l'un des plus grands producteurs de pétrole et de gaz au monde.

Trois militaires américains ont été tués et une vingtaine blessés en Jordanie suite à un drone qui aurait décollé de Syrie, mais c'est à vérifier. Washington pointe du doigt Téhéran et Téhéran dit "ce n'est pas moi". Biden a annoncé avoir un plan de rétorsion. Il n'a rien dévoilé. Durant l'interview, on ne sait pas s'il avait oublié de quoi il s'agissait ou si c'est top secret. Les options : soit attaquer les Houthis soit directement l'Iran. A suivre avec une certaine anxiété.

L'ambiance entre Israël et l'Iran est de plus en plus chaude. Téhéran a envoyé des missiles en Irak et Syrie afin de détruire "des bases d'espionnages du Mossad" notamment à Erbil au Kurdistan. Rebelote le lendemain avec un missile iranien, mais cette fois au Pakistan. Le Pakistan qui a riposté avec un autre missile. Suite à cet échange, les deux pays se sont calmés. 

Pendant que les occidentaux ont expédié leurs navires militaires proche du Yémen dans la Mer Rouge afin de protéger la marine marchande, pas loin de là, dans le Golfe d'Oman, les militaires iraniens se sont amusés à capturer le Suez Rajan, un tanker pétrolier. Tout conspire à une amélioration de l'ambiance dans les environs d'autant que du côté des Américains que des iraniens, les décisions sont mesurées, équilibrées et réfléchies.

En tout cas, si cette histoire se termine bien… Elle a le potentiel de balancer les prix du pétrole au-dessus de nos stations d'essence.

 

Allemagne

L’Allemagne est entrée officiellement en récession. 

L'entreprise Suédoise de batteries électriques Northvolt va recevoir une subvention de €700 millions et une garantie financière de €202 millions. Bruxelles a accepté cet accord sous peine de voir le Suédois aller chercher les énormes subventions américaines. Washington aligne les dollars afin d'attirer des entreprises étrangères. Largement déficitaire, les fabricants de batteries ne peuvent pas survivre sans de larges subsides. L'usine comptera 3'000 emplois et produira 1 million de batteries par an dès 2029.

Le taux de chômage a grimpé à 5.9% en décembre. De nombreuses entreprises ont fermé leurs usines suite aux prix élevés du gaz-méthane ainsi que face à la concurrence de la Chine dans le secteur automobile.

L’Allemagne est paralysée par les agriculteurs et les cheminots, qui ne sont pas très heureux des choix du gouvernement. Les agriculteurs se battent notamment contre une hausse des prix du diesel ainsi que contre des procédures administratives trop complexes.

Le gouvernement est tiraillé de tous les côtés et on est assez éloigné de ce que l'on appelle en basketball une "dream team" (équipe de rêve). Il n'est pas impossible que de nouvelles élections aient lieu cette année.

Le tarif d'utilisation des réseaux électriques a doublé pour passer de € 3,12 centimes par kWh actuellement, à 6,43 centimes, selon quatre gestionnaires des réseaux électriques allemands (50Hertz, Amprion, TenneT et TransnetBW). L'objectif est de financer les réseaux électriques pour faire face à la transition énergétique. 

 

Dessin: l'excellent Chappatte
et n'oubliez pas d'aller voir son spectacle dessiné qui est une merveille !

 

Les Amériques

Etats-Unis

Le géant pétrolier ExxonMobil a porté plainte contre les investisseurs activistes Follow This, qui demandent au No 1 pétrolier américain de réduire ses émissions de CO2. Cette plainte demande l'interdiction de poser cette question à l'assemblée générale. Une première aux USA.

Ce mois, la dette du pays a dépassé les $34'000 milliards. Les intérêts de la dette dépassent le budget de l'armée à plus de $660 milliards par an.

Plus que deux survivants dans la tribu: Trump et Nikki Haley. Trump a donné à Nikki Haley le surnom de "Birdbrain" cervelle d'oiseau. On en est là!  

Sur l'île Biden, il ne reste qu'un mourant, qui peine à placer correctement les mots dans une phrase. Le slogan pour sa campagne: "Ensemble nous allons battre Trump, encore une fois." Ben avec ça, s'il ne gagne pas.

Avec plus de 334 millions d'américains, le jeu de l'élection, où il est nécessaire d'amener $1 milliard sur la table pour gagner, a réussi à éliminer tous ceux qui pourraient être compétents. 

Puisque l'on parle de compétence, l'entreprise Neuralink d'Elon Musk a implanté une puce dans un cerveau humain et le patient pourra interagir avec un pc ou un smartphone. Aller sur TikTok sans utiliser ses pouces, une définition du progrès.

Washington s'est baladé avec un gros porte-avions dans le détroit de la Mer de Chine du côté de Taiwan. Pékin a apprécié à sa juste valeur. Se fritter avec la Chine, ça a quand même plus de gueule qu'avec les Houthis. 

L'avionneur Boeing se retrouve avec une nouvelle épine dans le pied pour ses 737 Max 9. Cette fois, c'est une porte qui s'est détachée lors d'un vol d'Alaska Airline et des boulons partent tout seul dans d'autres compagnies.

La croissance est coriace avec +3,3% alors que la FED (banque fédérale américaine) fait grimper les taux directeurs afin de limiter l'inflation. A se demander si le rôle des banques centrales dans la gestion de l'inflation n'est pas surévalué et si le pétrole et le gaz détiendraient pas un rôle plus crucial.

En décembre l'inflation américaine a grimpé à 3,4%.

Le géant pétrolier norvégien Equinor et BP ont abandonné un projet d'une ferme d'éoliennes sur les côtes de New York. L'inflation, les taux d'intérêts et la disruption de la chaîne d'approvisionnement sont pointés du doigt. Le projet Empire Wind 1 et 2 devait produire assez d'électricité pour 700'000 ménages. 

L'émissaire sur le climat John Kerry, 80 ans, a démissionné pour rejoindre la campagne de Joe Biden. Il a certainement été choisi pour diminuer la moyenne d'âge de l'équipe Biden.

Encore une fusion dans le gaz de schiste. Cette fois c'est Chesapeake et Southwesten qui se marient pour un accord à $7,4 milliards. 

Début du mois à eu lieu le "Consumer Electronic Show" à Las Vegas où les sociétés technologiques du monde entier ont présenté leurs dernières idées de génie qui vont changer nos vies demain d'autant que l'intelligence artificielle est partout.

Pour décrire l'Intelligence Artificielle, la réponse la plus fréquente était innovante (42%), futuriste (36%), puis d'intelligente (35%), ce qui semble assez évident. Plus inquiétant, 30% des personnes interrogées ont déclaré que l’IA était imprévisible, 23% effrayante, 21% impersonnelle et 19% qu’elle était intimidante. Près des deux tiers 65% se sont déclarés extrêmement ou très préoccupés par la protection de la vie privée et l’IA. D’ailleurs le Terminator arrive de 2029 et Skynet semble déjà pour aujourd'hui dixit Tomas Veillet.

 

69% des extractions de pétrole aux USA
viennent du schiste dont la durée de vie d'un forage
est d'environ 2 ans.

 

Brésil

Le Brésil importe de plus en plus de pétrole et de diesel Russe pour un total de $8,6 milliards.

Avec 6,1 millions de tonnes de diesel, le Brésil passe devant la Turquie en tant qu'importateur No1 de diesel russe.

Moscou offre également un rabais d'emplettes et livre de l'engrais pour les agriculteurs brésiliens. La Russie offre le même paquet à l'Inde. Diesel et engrais bon marché... un rêve pour les agriculteurs Européens.

 

Cuba

Le prix du litre d'essence est passé de € 21 centimes à €110 centimes afin de soulager le budget de l'Etat.

Dès le mois de mars, l'électricité grimpera de 25%.

Les 11 millions d'habitants connaissent la plus grande crise économique depuis 1990.

 

Venezuela

En 2017, le président Nicolas Maduro avait compté sur les cryptomonnaies pour contourner les sanctions américaines. Le projet vient d'être abandonné. 

Les élections devraient avoir lieu cette année dans le pays pétrolier et Nicolas Maduro pourrait rester en place. On le voit mal laisser sa place.

 

Dessin Chappatte

Europe

Bruxelles envisage d'aider financièrement les fabricants de panneaux solaires afin de faire face à la concurrence chinoise qui noie le marché européen. Quatre entreprises européennes ont mis la clé sous le paillasson depuis quelques semaines et le Suisse Meyer Burger va fermer son usine en Allemagne.

Les agriculteurs de la Belgique, Roumanie, Hollande, Allemagne, France et Espagne ne sont pas contents et le font savoir. Sans diesel pour faire tourner les machines et sans gaz-méthane pour les engrais, l'agriculture

 

France

EDF va devoir payer plus de $30 milliards de dépassement de budget en Angleterre pour la construction de 2 réacteurs nucléaires EPR. Macron cherche des investisseurs privés pour diminuer la pression sur son fleuron. EDF a cumulé €18 milliards de pertes en 2022 voit sa dette grimper à €65 milliards. Depuis 2000, l'Etat français a déjà mis plus de 50 milliards sous la table afin qu'Areva et EDF ne fassent pas faillite.

EDF va devoir payer ses égarements en Angleterre, puisque le contrat signé prévoit une livraison du kWh a £9,25 centimes (€10.5 ct) durant 35 ans. L'augmentation du budget par trois est à la charge du contribuable français. Dans les médias français, personne ne pipe mot. Il est vrai que de mettre €40 milliards à fonds perdu pour les anglais et rien pour les agriculteurs, la proposition est explosive !

Les prix de l'électricité vont augmenter au 1er février: +44,5% soit + 57,22 €/MWh, pour les consommateurs résidentiels; +44,7%, soit +59,22 €/MWh HT, pour les consommateurs professionnels éligibles.

Dans le secteur alimentaire, l'inflation pointe à 12%.

Le gouvernement a un parfait sens du timing. Alors que les agriculteurs gagnent €2'000 par mois et sont dans les rues, l'Assemblée Nationale a décidé d'augmenter de €300 les avances de frais qui atteignent €6'000 par mois et complètent un revenu mensuel de €7'637. Tous les groupes politiques ont accepté sauf la France insoumise. 

Toujours du côté sens parfait du timing, comme à son habitude quand il y a le Bronx en France, Macron met les voiles. Cette fois en pleine grève des agriculteurs, c'est en Suède que le président a trouvé refuge.

 

Russie

Les échanges commerciaux entre Moscou et Pékin atteignent des niveaux record à $240,1 milliards, +26,3% en un an notamment grâce à la vente de pétrole et de gaz-méthane. 

La planification du méga projet de gazoduc Siberia 2, de 3'550 km entre la Russie et la Chine n'est pas encore sur les rails. Il devait débuter en 2024, mais des détails restent à résoudre selon le premier ministre de la Mongolie.

 

Portugal

La production d'énergies renouvelables au Portugal a atteint en 2023 un niveau record à 31,2 térawatts heures dont 25% éolien, 23% hydraulique, 7% solaire.

 

 

 

Suisse

L'entreprise de panneaux solaires Meyer Burger envisage de fermer une usine à Freiberg, en Allemagne avec 500 licenciements. L'unité a été construite il y a 3 ans. 

Le World Economic Forum s'est terminé à Davos. Le Républicain Kevin Robert, de Heritage Foundation a un avis très tranché sur le WEF:  "Ce que je veux faire comprendre ici, la raison même de ma présence à Davos, c'est d'expliquer aux nombreuses personnes présentes dans cette salle et à celles qui nous regardent que vous faites partie du problème. Je vais être franc et dire que le programme, que chaque membre de la prochaine administration américaine doit avoir, est de compiler une liste de tout ce qui a été proposé au Forum économique mondial et de s'opposer à tout cela en bloc." 

La Banque Nationale Suisse a perdu $140 milliards en deux ans sur des placements qui pourraient avoir été réalisés par Gaston Lagaffe en personne ou BlackRock. En théorie, le but de la BNS n’est pas de jouer au casino, mais d’affaiblir le franc suisse. Cependant, une bonne partie des pertes, près de 40 milliards, était investie en actions américaines, notamment en valeurs technologiques très volatiles, en pétrole de schiste, en gaz et en charbon.

Selon l'institut de recherche Sotomo ainsi qu'une étude de l'Université de Zurich, les 18-35 ans sont les plus grands consommateurs d'énergies avec les personnes qui ont un salaire supérieur à €15'000 par mois.

Les jeunes émettent 11,3 tonnes de CO2/an (moyenne Suisse 10,5 tonnes) et les riches 14,8 tonnes notamment grâce à une consommation sans modération de l'avion et de voitures puissantes. Les séniors émettent le moins tout comme les habitants des campagnes. Les habitants des villes, même ceux qui circulent à vélo, utilisent plus souvent l'avion.

Finalement, il n'y a pas de lien entre une appartenance politique (on peut être vert ou à droite) et le niveau d'émission de CO2 reste pratiquement le même. Il s'agit d'un cas typique de dissonance cognitive, de la part de ceux qui adhérent théoriquement à une idée sans parvenir à mettre en pratique les changements. 


Ukraine

L'Europe possède une partie de ses stocks de gaz-méthane en Ukraine !  

Ainsi les pays de l'Europe de l'Est peuvent aller puiser ce méthane à des prix relativement bas. Naftogaz, l'entreprise gazière ukrainienne, stocke 2,5 milliards m3 en provenance de Russie.

Les grands traders comme Trafigura (qui a annoncé des bénéfices supérieurs à $10 milliards) font partie des clients. Quand il y a un maximum d'argent à se faire, on retrouve les suspects habituels.

 

 

Asie

Chine

Au dernier trimestre de 2023, le constructeur de voitures électriques BYD a livré plus de voitures, 526'409 que l'américain Tesla 484'507.  Sur l'année 2023, Tesla a vendu 1,81 millions de voitures contre 1,57 pour BYD.

Le PIB est sorti à 5.2% contre 5.3% attendu, le Premier Ministre Chinois s’est montré satisfait.

Pour sortir de l'électricité au charbon, Pékin mise sur l'hydraulique, l'éolien et le solaire. En 2023, le pays a installé autant d'énergies renouvelables que le reste du monde.

La population chinoise a baissé de 2 millions d'individus à 1,40967 milliard d'habitants. 9,56 millions d'enfants sont nés en 2023.

Le géant de l'immobilier Evergrande doit être liquidé vu son incapacité à restructurer $300 milliards de dettes. Plus de 50% des constructeurs immobiliers ont fait faillite ou manqué des remboursements de dettes depuis 3 ans en Chine. Etrangement, la chute du géant n'a pas impacté les bourses chinoises, pour l'instant !

Avec la crise de l'immobilier, les petits investisseurs se ruent sur l'or, valeur refuge.

 

Inde

Le constructeur automobile vietnamien VinFast va construire une usine de véhicules électriques en Inde grâce à un investissement de 2 milliards de dollars dans le Tamil Nadu.

VinFast espère que son usine produira 150 000 voitures électriques par an.

 

Australie

Le nombre de SUV et pickup représente le 80% des ventes de véhicules sur l'île.

Comme la Russie, l'Australie n'impose aucun standard de pollution sur ses véhicules et l'achat d'une voiture est déductible des impôts. Les véhicules deviennent tellement énormes que la question se pose sur l'augmentation de la taille des places de parc. 

 

Japon

Toyota a suspendu les expéditions de 10 modèles diesel pour tricherie de certification dont Hilux, Fortuner, LX500d, Land Cruiser. Le concept a été repris de VW.

Sa société fille Daihatsu est également empêtrée dans un scandale de tests de sécurité truqués.

 

 

 

Moyen-Orient

Le stand de tir en pleine activité dans la Mer Rouge ne stresse absolument pas le prix du baril et semble nullement inquiet par les tensions géopolitiques de la région. 

 

Arabie Saoudite

Ryad abandonne ses plans afin d'extraire 13 millions b/j. de pétrole d'ici à 2027.

La capacité maximale du royaume serait de 12 millions b/j. Actuellement Saudi Aramco extrait 9 millions b/j au lieu de 11 car elle a l'ambition de faire grimper les prix sur les marchés en diminuant l'offre. On dirait que l'épuisement de ses gisements chatouille les plans du No1 mondial.

Les coûts de transport maritime grimpent en flèche en raison des tensions géopolitiques. Au cours des six dernières semaines, les prix du fret ont augmenté d’environ 120%. Cette hausse est en grande partie liée aux récentes attaques contre des navires commerciaux en mer Rouge.

La dernière fois que nous avons assisté à une hausse aussi rapide des taux de fret, c’était pendant le Covid, avec un bond de 168%.

Raphaël Nadal sera financé par le royaume afin d'ouvrir une académie de tennis et ambassadeur de la fédération saoudienne de tennis. Dans sa carrière Nadal a récolté $134 millions de prix. Le montant deal avec l'Arabie Saoudite n'a pas été révélé. On parle d'un dollar symbolique, voir plus. La deuxième alternative est privilégiée.

 

 

Afrique

Malgré l'annonce d'un pipeline de 14 GW de nouveaux projets de production d'électricité, l'année 2023 a été marquée par la plus faible capacité de construction ajoutée au réseau du continent depuis 2018, selon une nouvelle analyse d'African Energy Live Data.

Les projets hydroélectriques et solaires sont arrivés en tête, tandis que les projets de conversion du gaz en électricité ont continué à la baisse.

 

Namibie

TotalEnergies et son partenaire QatarEnergy ont annoncé la découverte d'un pétrole léger dans le puits d'exploration offshore Mopane-1X. Total s'est fortement engagé dans le pays depuis des découvertes pétrolières.

 

 

Phrases du mois

"Entre un scandale et le déshonneur, il vaut mieux prendre le scandale. Choisir le déshonneur en premier conduira au scandale." Churchill

"Nous ne pouvons pas faire fonctionner cette civilisation avec des énergies renouvelables, il est important de le comprendre. En effet, soit nous devons continuer à utiliser les combustibles fossiles, soit nous devons changer le type de civilisation dans lequel nous vivons, l'un ou l'autre. Il y a peut-être une troisième option que je n'envisage pas."  Arthur Berman

"Je souhaite bon courage aux acteurs du monde de la culture compte tenu des épreuves qu'ils vont traverser. " Anne Hidlago sur la nomination de Rachida Dati ministre de la culture française. 

 

Cette revue s'appuie sur de nombreuses sources à travers le monde, de l'Europe, au Japon, du Moyen-Orient, aux Etats-Unis, du FT.com, Bloomberg, au Temps, OilPrice.com, l'AIE ou l'IEA, d'un réseau d'amis passionnés et l'humour des chroniques matinales de Thomas Veillet Investir.ch. Bref, une pêche à l'information sur la planète bleue.

 

 

===========

 

 

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse


Email:    LaurentH (at)2000Watts.org
  Pétrole Peak Oil
 Laurent Horvath
 2000Watts_org