Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Juin 2021

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Russie: Moscou va vendre des droits de polluer en vendant son gaz et son pétrole
- Chine: Problème à la centrale nucléaire EPR de Taishan
- France: Gratuit, le compteur électrique Linky d'Enedis sera payant dès 2022.
- Suisse: Des avions américains et les données stockées en Chine au menu de la Confédération
- Soudan: Grosses manifestations contre la hausse des prix de l'essence
- Canada: Plus de 49 degrés sous un dôme de chaleur
- Arabie Saoudite: Vente pour 12,5 milliards d'un gazoduc de Saudi Arabia
- Iran: Se dépêcher de signer l'accord nucléaire avant le nouveau président.

 

Le pétrole est entré dans une phase euphorique. Certains pensent que le baril pourrait grimper à 100$. C'est le cas des PDG de Shell et de TotalEnergies. Le manque d’investissement exacerbe l’offre et la demande, notamment en Chine et aux USA. Darren Woods, le PDG d’Exxon Mobil, pense que l’offre va se rebalancer automatiquement.

Pour l'instant, il a fortement augmenté pour terminer le mois à $75,13 à Londres ($69,32 fin mai) et à 73,56 dans les environs de New York ($66,91 fin mai).

 

 Graphique du mois
L'intensité du Méthane augmente dans le monde

L'augmentation est notamment due au gaz naturel et pétrole

 

 

Prix des émissions de Carbone

Les prix sur le marché du carbone ont augmenté de 50% depuis janvier à € 50. Les projections voient une augmentation à $133 d’ici à la fin de l’année. Du coup, le gestionnaire pétrolier Trafigura prédit que le marché du carbone pourrait devenir 10 fois important que le pétrole, donc une aubaine à saisir.

 

Climat

Certains se sont réjouis de la baisse de l'utilisation des fossiles durant la pandémie. Depuis le début de l'année, le retard accumulé est en passe d'être rattrapé.

Une fuite du futur rapport du GIEC aurait eu lieu avec des alarmes alarmantes. Le dossier de 4'000 pages doit encore être revu par tous les pays, et donc passablement caviardé avant sa parution en février 2022.

Selon Norman Loeb, de la NASA, la quantité de chaleur que la terre retient a doublé depuis 2005, et cela à une vitesse sans précédent. 

Du côté de la Russie, le thermomètre a largement dépassé les 30 degrés, mais là n'est pas le plus drôle. Rappelez-vous lors du Sommet sur le Climat de Biden, il y a quelques semaines. Vladimir avait affirmé la volonté d'y participer activement. La Russie est l'un des plus grand exportateurs de pétrole et de gaz au monde. Eh bien, Moscou va créer une plateforme afin de collecter les données satellites sur l’absorption du CO2 par ses forêts afin de vendre des droits de polluer aux pays riches. L’objectif est de percevoir de l’argent des pays émetteurs de CO2.

Vous avez bien lu, la Russie vend son pétrole et son gaz et désire être payée par les pays consommateurs afin de compenser les émissions de CO2 émises par le pétrole et gaz qu'ils ont acheter à la Russie. Si vous n'êtes pas sûr d'avoir bien compris, n'hésitez pas à relire ces deux paragraphes.

Les USA traversent une vague de chaleur avec des 49 degrés à l’ombre et une sécheresse maison en Arizona et au Nevada. Le lac Mead, qui alimente 25 millions de personnes en eau, est au plus bas depuis sa création en 1930. Du côté de Vancouver, Canada et le Nord Ouest des USA, un dôme de chaleur pousse les températures à 49,5 degrés. Avec un chiffre pareil, on pourrait penser qu'il s'agit de Fahrenheit, mais non, il s'agit bien de Celsius.

 

Des Chaleurs infernales à Vancouvert

 

Pétrole

Avec un prix du baril qui est remonté comme un bouchon, les compagnies pétrolières pourraient voir leur cash flow dépasser les $380 milliards en 2021. Le dernier record était établi en 2008 avec 311 milliards. Au niveau mondial, les ventes devraient augmenter de $ 500 milliards selon Rystad Energy.

Les membres de l’OPEP vont se revoir le 1 juillet afin de fixer les quotas de production. Le Ministre du pétrole de l’Arabie Saoudite est cash : "Il y aura toujours une bonne quantité d'offre pour répondre à la demande, mais nous devrons voir la demande avant que vous puissiez voir l'offre".

 


Charbon

Le manque de gaz et l’augmentation de la consommation d’électricité pousse les prix du charbon au plus depuis 10 ans et +50% en une année.

Cette résurgence montre que la lutte contre le réchauffement climatique n’est qu’à ces débuts.

 

 

Gaz Naturel

Une très grosse fuite de méthane, 1,8 millions de m3, a été détectée sur le gazoduc Urengoy-Center 1. Gazprom a dû arrêter son installation afin d’effectuer la réparation. C’est l’entreprise Kayrros avec l’analyse de données satellites qui a informé Gazprom début juin. Le méthane est 80 fois plus impactant que le CO2 et la fuite représente les émissions de 40'000 voitures pendant 1 année.

En Europe, les prix du gaz ont grimpé à un plus haut depuis 13 ans. Le Russe Gazprom a limité ses exportations de 20% pour faire grimper les tarifs. La Russie tente de générer le maximum de profit avec son gaz et son pétrole alors que la demande chinoise est en forte hausse.

Aux USA, sous des températures records, le prix du gaz naturel a doublé en 12 mois pour atteindre $3,215 par million British thermal units. 

 

Emission de méthane du gaz naturel en Allemagne par la Clean Air Task Force

 

Automobile

Le peak de la demande a été atteint en 2017 avec 85 millions de voitures vendues. Depuis, les ventes ont diminué de manière constante. En 2020, les voitures électriques ont représenté le 4% des ventes, 1% pour les véhicules commerciaux, 44% des deux roues et 39% de bus selon BloombergNEF.

 

 

Hydrogène

Le pétrolier Baker Hughes et Air Products ont annoncé une collaboration stratégique pour le développement d’une nouvelle génération de production d’hydrogène afin de baisser les coûts et d’accélérer son l’adoption. L’objectif est d’atteindre $1,6/kg ce qui équivaut aux tarifs de l'essence.

 

 

Finance

Les gouvernements du G7 se sont mis d’accord pour une taxe globale qui devrait éviter l’évasion fiscale des grosses entreprises et notamment des pétroliers. Basée en Hollande, Shell ne paie pas d'impôt bien qu'elle n'hésite pas à demander des subsides.

Selon ProPublica, le patron d’Amazon Jeff Bezos n’a payé aucun impôt fédéral en 2007 et 2011. Elon Musk, à la tête de Tesla, y a échappé en 2018.

Jeff Bezos et Elon Musk sont sur le podium des trois hommes les plus riches du monde. Entre 2014 et 2018 Warren Buffett aura payé un taux de 0,10%. Pour être honnête, il ne s’agit pas de fraude mais d’optimisation fiscale. Ah! n'oubliez pas de remplir scrupuleusement votre déclaration d'impôts.

 

Aviation

L’industrie est à un point de pivot et la demande de kérozène devrait atteindre +30% durant cet été en comparaison du début d’année. L'américain United Airlines a acheté 200 avions Boeing et 70 avions Airbus afin de moderniser sa flotte, de profiter des prix bas des avions et d'anticiper la forte remontées des vols en avions aux USA. Selon la compagnie, des chiffres identiques à 2019 sont enregistrés.

 

Tornades en République Tchèque, elles battent le record d’Europe

 

 

 

Dans le Hit Parade du Mois

Chine

Le pays a inauguré le barrage de Baihetan, 289 mètres de haut, entre les provinces du Sichuan et du Yunnan (sud-ouest) sur le Yangtsé. Il s’agit de la deuxième plus grosse centrale hydroélectrique du monde avec 16 GW contre les 22,5 GV du barrage des Trois-Gorges également sur le Yangtsé.

La centrale nucléaire EPR de Taishan dans la province du Guangdong, dont les français EDF et Framatome sont actionnaires, a laissé échapper des émissions radioactives. La Chine ne sait pas fait connaître par la transparence des informations et en ajoutant du nucléaire dans la boucle, on ne pouvait s'attendre qu'à un "passez votre chemin, il n'y a rien à voir". Par erreur, Framatome USA a transmis les informations au régulateur américain et la nouvelle est sortie sur CNN. Donc, on n'en saura pas plus et cela fait toujours plaisir de voir que nous pouvons faire une confiance aveugle à l'industrie du nucléaire.

La Chine est en train de mettre la main sur les carburants pour les transports maritimes, au nez et à la barbe de Singapour et de la Corée du Sud. Au niveau mondial, ce marché est estimé à $100 milliards annuellement et le maîtriser permet de contrôler les échanges comerciaux. Stratégiquement Pékin a fortement augmenté sa production de fuel pour les bateaux et l'écoule via les ports achetés à travers le monde. La Chine profite également sa position de leader dans l'utilisation de containers.

Les embouteillages dans les ports chinois, dont Yantian, freinent la distribution de marchandises selon Maersk. Plus de 350'000 containers chargés stagnent à Yantian.

Les prix du charbon ont fortement augmenté durant les derniers mois notamment à cause de l’arrêt de l’importation de charbon australien.

La demande pétrolière a explosé à 14,26 millions barils par jour (mbj). Selon les estimations de CNPC et Sinopec, les deux pétroliers de l'Etat, la demande d’essence grimpe alors que le diesel reste stable. Selon Bloomberg, la Chine est devenue l’un des plus grand influenceur du prix du pétrole sur la planète.

Durant les mois, où le prix du pétrole avait le moral dans les chaussettes, Pékin a acheté des quantités monstrueuses d’or noir afin de bénéficier de l’aubaine.

Sinopec, le géant de l’énergie contrôlé par Pékin, ambitionne de produire 500'000 tonnes d’hydrogène avec des énergies renouvelables d’ici à 2025. Actuellement, elle a une capacité de production annuelle de 3,84 millions de tonnes avec du charbon et des déchets pétroliers.

Trois astronautes chinois vont rester 3 mois dans leur station spatiale «le Palais Céleste». Pékin a également fait atterrir un robot sur Mars. On sent qu’au niveau géopolitique, le niveau de testostérone chinois est en hausse.

 

 Rencontre Poutine - Biden à Genève
Dessin: L'excellent Chappatte

 

USA

Au niveau énergétique et climatique, c'est le Bronx au niveau des Etats Américains. Voici trois exemples:

L’Ohio rejoint 12 autres Etats afin d'interdire les villes de bannir l’utilisation de gaz naturel pour des raisons climatiques. De nombreuses villes américaines interdisent l'utilisation du gaz naturel, jugé trop polluant.

De son côté le Texas, par son gouverneur Greg Abbott, va interdire les investissements de l’Etat dans des entreprises qui ne désirent plus travailler avec les pétroliers et les gaziers.

L’Etat du Main a passé une loi pour interdire, d’ici à 2026, les investissements dans les compagnies pétrolières, gazières et charbonnières. Les $17 milliards des caisses de pensions sont inclus.

Comment le modèle économique chinois s’impose à la planète ?  Les USA copient la Chine et planchent sur une aide supplémentaire de 6'000 milliards. Objectif : maintenir sa compétitivité dans un monde où de nouveaux acteurs veulent aussi leur part du gâteau.

Le trafic automobile remonte au niveau de 2019 avec 1,6 milliard de km parcouru par semaine.

Le pétrolier et gazier Chevron ne va pas s’impliquer dans les énergies renouvelables comme ses concurrents. Elle compte capitaliser sur l’augmentation des prix du baril et du gaz pour se refaire une santé financière selon son responsable financier Pierre Breber. Elle annonce vouloir diminuer le torchage de gaz (brûler le gaz sur le lieu d’extraction) d’ici à 2030.

Le long serpent de mer, le pipeline Keystone XXL, qui devait transporter le pétrole des sables bitumineux canadiens aux USA, a finalement été abandonné.

La Banque Nationale Américaine (FED) pourrait remonter ses taux suite à la résurgence de l’inflation notamment à cause des matières premières dont le pétrole et le gaz qui partent en mode feu d’artifice. L’inflation a été de 5% en mai mais selon le big boss, l’inflation n’est que temporelle et transitoire. Les taux hypothécaires devraient grimper dès 2022. La FED maintient son programme de rachats d’actifs d’au moins 120 milliards de dollars par mois. La croissance US devrait atteindre 7% cette année.

L’Agence Américaine de l’Energie voit une augmentation de 11,3% de la consommation de charbon à 600 millions de tonnes en 2021.

La secrétaire de l’Energie, Jennifer Granholm demande une collaboration entre les secteurs public/prié dans la défense cyber au niveau de l’énergie. Les attaques peuvent mettre à genou les réseaux électriques ou pétroliers comme au mois de mai.

Après avoir pris Hyundai de très haut, Apple est en discussion avec le chinois CATL et BYD pour la livraison de batteries électriques pour les prochaines voitures Apple.

Les Anonymous ont estimé que Musk était «encore un type riche qui a besoin d’attention». On attend avec impatience la réponse du patron de Tesla qui va sûrement ne pas rester muet, en effet, une telle pub est inespérée pour lui. Juste au moment où tout part en vrille pour Tesla en Chine et juste au moment où Lucid commence à faire parler de leur nouveau modèle qui arrive sur le marché pour manger dans l’écuelle de la Tesla S.

Le frère de Joe Biden a renoncé à participer à un projet énergétique aux UK parce qu’il y aurait un potentiel conflit d’intérêt. Ce n’est pourtant pas le genre de la famille de refuser de l’argent d’une entreprise énergétique ou un poste dans un conseil d’administration.

 

Consommation de pétrole aux USA en millions de barils par jour
La remontée est spectaculaire

 

Iran

Le pays semble être habité par des fantômes. Ainsi le plus grand navire militaire, le Kharg a été coulé après un incendie mystérieux dans la Mer d’Oman. La raffinerie Shana à Téhéran a également eu droit à son incendie.

L’armée américaine a effectué des frappes aériennes sur des installations iraniennes dans la zone frontalière entre l’Irak et la Syrie. Cette attaque serait une riposte contre des attaques de drones menées par certaines milices pro-Iran. Bref, tout ce bruit ne sert qu'à alimenter les réseaux sociaux dans les deux pays et donne l'impression que l'Accord sur le Nucléaire est âprement négocié.

L'élection à la présidence de l'Iran a porté Ebrahim Raïssi, un fidèle du guide suprême de l'ayatollah Ali Khamenei. L’homme n’est pas des plus tendre et un conservateur convaincu. Il entrera en fonction en août. D’ici là, il ne serait pas impossible que l’accord sur le nucléaire soit signé avant son entrée en fonction. Dans les années à venir, l'ambiance risque d'être chaude au Moyen-Orient.

Au monde, l’Iran possède la 2ème réserve de gaz naturel et les 4ème réserve pétrolière et sa capacité en solaire et hydraulique avoisinent les 14 GW d’électricité. Téhéran envisage ainsi d'utiliser l'énergie solaire pour réduire le manque d'électricité. L'Iran est également à la peine avec l'eau. Il lui faudra de plus en plus de gaz ou de pétrole afin de rendre l'eau de mer potable.

 

Dessin Chappatte

 

Europe

L’Europe est à court de gaz pour la production d’électricité. Du coup, l’utilisation de charbon a augmenté de 15% notamment sous la production en Allemagne, Hollande et Pologne. Bruxelles, qui avait tout misé sur le gaz pour remplacer le charbon, découvre avec circonspection que le gaz est tout aussi virulent pour le climat que le charbon.

 

Russie

Vladimir Poutine et Joe Biden se sont rencontrés à Genève. Voilà, tout est dit.

Les exportations de pétrole russe vers les États-Unis ont atteint un niveau record, atteignant près de 750 000 b/j en mars, selon les données de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), faisant de la Russie le troisième exportateur de pétrole vers les Etats Unis.

La pandémie de corona touche la capitale Moscou. Le maire Sobyanin a demandé de rester à la maison et de se vacciner plus. Visiblement Saint-Pétersbourg n'a pas reçu la même info et l'UEFA y organisera un prochain match.

Le trader pétrolier Trafigura a acheté à Rosneft 10% de parts dans le projet pétrolier de Vostok en Sibérie. De son côté, le trader Vitol en compagnie de Mercantile & Maritime, a également acheté une part de 5% du méga-projet. De son côté Reuters compare ce projet avec le développement des gisements de Sibérie en 1970.

La Russie possède de très vieux gisements dont la fin de vie approchent. Cependant, elle possède des quantités de gaz et de pétrole encore gigantesques en Sibérie et en Arctique. Il ne manque que l’importation de technologies et des fonds financiers pour les activer.

 

France

Les prix du gaz vont augmenter de 9.96% chez Engie. Pour justifier cette hausse, Engie, plaide des bas niveaux de stockage, l’augmentation de la consommation notamment pour la production d’électricité. Il est à noter que quand Engie achète pour 1€ aux fournisseurs, le client final paie 10$. Mais chut! il ne faut pas que cela se sache! En juin, la hausse fut de 4,4%.

Le Parisien annonce que le compteur intelligent Linky d'Enedis (filiale d'EDF) sera facturé aux particuliers dès 2022, alors qu'il avait été présenté comme gratuit à son lancement en 2011. Pour le compteur d’électricité, installé dans 32 millions de foyers, les particuliers vont commencer à le rembourser dès l’an prochain.

Renault va faire construire ses batteries de voitures électriques en Chine. Le projet est devisé à $ 2,4 milliards.

 

Suisse

Bien que la Suisse subit des hausses de températures deux fois plus importantes que la moyenne mondiale, le peuple a décidé de refuser une loi sur le CO2, pourtant très anodine. Via des taxes, le système aurait permit de réduire l’utilisation du pétrole et du gaz. Paradoxalement, quelques jours après le vote, des épisodes orageux violents ont balayé le pays pour des dégâts estimés à frs 100 millions. L'avantage d'une votation populaire est qu'une fois la décision est prise, il reste à l'assumer.

Les suisses se précipitent sur les vols en avion pour leurs vacances. L’industrie a bien compris. Des vols entre Bâle et Dublin vendus à 5 francs et 40 francs pour un Genève-Majorque ou Porto avec EasyJet. Le directeur d’EasyJet se réjouit de la très forte demande avec des taux de remplissage de 90%. Easyjet a levé € 5,5 milliards durant la pandémie.

BestMile a fait faillite. L’entreprise, qui comptait 60 personnes, était spécialisée dans les véhicules autonomes. Elle n’a pas réussi à lever assez de fonds. De manière assez ironique, la Banque Nationale Suisse a investi des millions dans ses plus féroces concurrents aux USA. 

Le même jour, le Conseil Fédéral annonce vouloir acheter 36 avions de combat américain F-35A et qu'elle a choisi le Chinois Alibaba pour stocker sur le cloud ses données. Le Confédération a le mérite d'être consistante avec la stratégie Suisse de laisser partir ses meilleures start-ups et entreprises en Chine et aux USA. De manière sympathique, la ministre des armées a justifié l'achat des 36 avions militaires américains car ils pourraient économiser 20% du carburant grâce aux simulateurs. A 15'000 litres par heure, cela réduira d'autant la pollution!

 

Temps Présent: Comment la Chine traque ses opposants dans le monde

 
Allemagne

BMW est en train de tester des voitures prêtes à être commercialisées fonctionnant à l’hydrogène.

Le PDG de Volkswagen, Herbert Diess, désire arrêter la production de voitures thermiques d’ici à 2035.

Le parti des verts a choisi Annalena Baerbock, comme candidate à la chancellerie pour les élections législatives du 26 septembre. Cependant, la verte a bidouillé son CV et exagéré ses diplômes. Elle a également "oublié" de signaler 25'220 euros de primes de Noël versés par son parti en 2018, 2019 et 2020. Elle part sur un base olympique et ça tombe bien, nous sommes dans une année Olympique.

La compagnie d’aviation Lufthansa et la Deutsche Bahn vont collaborer afin d’implémenter des trains express afin de remplacer "les vols sauts de puce" entre les villes.

 

Angleterre

Le pays annonce une augmentation moyenne de sa température à +1,2 degrés Celsius ainsi qu’une augmentation de 16 centimètres du niveau de la Mer depuis 1900.

 

Norvège

Le pétrolier BP et le norvégien Statkraft & Aker Offshore Wind vont répondre ensemble à un appel d’offres pour l’installation d’éoliennes sur les côtes du pays.

 

Dessin Chappatte
 

 

Drone volcan
https://www.youtube.com/watch?v=j18ECUhkeY0

 

Les Amériques

 

Canada

Trop fort ! Les entreprises d’extraction du pétrole bitumineux du Canada ont annoncé vouloir atteindre le zéro carbone dans leurs extractions d’ici à 2050. L’initiative a été nommée Oils Sands Pathways to Net Zero. Dans les faits, ils ont certainement raison, car d’ici à 2050, il ne devrait plus y avoir assez de pétrole commercialisable au Canada.

Pendant ce temps, le Canada a enregistré des températures records de 46,6 degrés notamment dans le Saskatchewan et 49,5 à Vancouver.

 

Chili

Le pays a ouvert sa première centrale solaire en plein cœur du désert d’Atacama. Le sol chilien possède de nombreuses fermes notamment à l’attention des mines gourmandes en électricité bon marché.

 

Venezuela

Le gouvernement désire doubler sa production pétrolière à 1,5 mbj. Le pays a réussi à extraire 700'000 b/j contre 400'000 l’été dernier.

 

Moyen-Orient

Arabie Saoudite

Les exportations d’avril sont restées au niveau les plus bas de juin 2020 à 5,4 mbj selon JODI.

Riyad continue de mettre sur le marché des quantités inférieures à ses quotas histoire de faire grimper les prix. Depuis février, l’Arabie Saoudite a réduit son offre pétrolière de 1 million de barils par jour (mbj). Selon les quotas de l’OPEP, l’extraction pétrolière est autorisée jusqu’à 9,12 million b/j. 

Saudi Aramco annonce que le pays sera en capacité d’extraire 13 millions b/j contre 8,482 actuellement. Cette hausse de capacité entre dans l’objectif d’extraire le maximum de pétrole avant que la demande atteigne son pic d’ici à 5-7 ans.

L’américain EIG Global Energy Partners a réussi à monter un consortium afin d’acheter pour $12,4 milliards 49% du réseau de pipeline de Saudi Aramco. Parmi les investisseurs ont retrouve des chinois, coréens, américains. Cette liste inclus, Mubadala Investment d’Abu Dhabi, Samsung et le fonds chinois de la Route de la Soie.

Après deux années de vaches très maigres, l’Arabie manque cruellement d’argent et à décider de vendre les bijoux de la famille. Cela est d’autant plus important, qu’il est préférable de vendre ses installations pétrolières avant que la demande chute que ces installations ne seront plus nécessaire. On parle de « Stranded Assets »

 

Irak

L’une des raisons pour le retrait des compagnies pétrolières du pays réside dans les niveaux de corruptions. L’autre facteur est la Chine et la Russie. Les deux pays contrôlent tout ce qui vaut la peine en Irak et notamment le pétrole et le gaz. Quand l’on pense que les USA ont ravagé le pays pour s’accaparer le pétrole.

Un projet de ferme solaire de 2GW est prévu par le fonds d’investissement Masdar des Emirats Arabes Unis.

 

Israël

Le pays a reçu sa première livraison de pétrole par bateau et via les Emirats Arabes Unis et la Mer Rouge.

Le gouvernement de Benyamin Netanyahou a été remplacer par celui de Naftali Bennett. Survivra-t-il jusqu'à la fin de l'été?

 

 

 

Asie

Inde

La demande d’essence et de diesel est repartie à la hausse, +13%, durant la première moitié de juin. La consommation d’énergie semble remonter suite à la deuxième vague de Coronavirus. Depuis le début de la pandémie, la demande de carburants a diminué de 20%.

Le pays va arrêter ses exportations de vaccins jusqu’à ce qu’une «portion significative» de sa population soit vaccinées. Le plus grand fabricant de vaccins au monde, le Serum Institute of India sera en mesure de fabriquer des doses d’ici à la fin de l’année.

 

Corée du Sud

Samsung Heavy Industries essaie de développer une mini centrale nucléaire MSR offshore. En cas d’accident, c’est déjà un peu compliqué sur terre, mais alors sur mer, on se réjouit. La technologie a été imaginée il y a plus de 60 ans, mais peine devant les obstacles techniques.

 

 


Afrique

Algérie

Avec ses extractions gazières et pétrolières, l’Algérie n’est pas le plus couteau le plus aiguisé en termes d’énergies renouvelables. Pourtant, ce n’est pas le soleil qui manque. Alors que les revenus des hydrocarbures vont fondre, le gouvernement penche sur la production d’hydrogène vert grâce au solaire.

Avec tous les réseaux gaziers du pays, le transport d’hydrogène pourrait se faire avec les infrastructures existantes et livrer l’Europe avec un hydrogène à moins de 2$ le kilo.

 

Nigeria

La National Oil Company prévoit que le pétrole pourrait grimper à 200$ le baril. En réalité, la crise de 2008, nous a montré qu’un baril en-dessus de 100$ détruit l’économie. La probabilité d’atteindre 200$ le baril est aussi improbable que le climat ne dépasse pas les 1,5 degrés dans les années à venir. Bref, revenons à nos moutons.

La production pétrolière du pays atteint 1,64 mbj. En son temps le pays extrayait 2 mbj. Les fuites dans les pipelines, les sabotages et la corruption se marient parfaitement dans ce pays.

 

Soudan

Dans la capitale Khartoum, des incidents ont eu lieu après que le gouvernement a enlevé les subsides sur l’essence. De $35 centimes, le litre a doublé.

 

 

Phrases du mois

"C'est une grosse affaire pour Exxon, mais c'est un moment décisif pour l'industrie pétrolière et gazière. Il n'est plus possible pour des entreprises comme Exxon Mobil de défier les appels à aligner leurs stratégies commerciales sur la décarbonisation de l'économie."   Fred Krupp, président du Environmental Defense Fund


"Va te faire foutre. Pas question. C’est un mouvement incidieux pour prendre le contrôle d’absolument tout… Je ne serai pas partie prenante des conneries Zuckergberg." Roger Water cofondateur de Pink Floyd. Facebook voulait acheter sa musique : The Wall. Il a continué
"Comment ce petit con qui a commencé par dire : elle est jolie, on lui donne un 4 sur 5 a-t-il obtenu un quelconque pouvoir ? Et pourtant il est là, l’un des idiots les plus puissants du monde".

 “Il y a ceux qui écrivent l'histoire et ceux qui ont besoin de lunettes pour la lire.”  Achille Talon.

 François Goulard… Goulard qui fut - quand même - maire de la ville bretonne de Vannes, près de Belle-Îles-en-Mer … et qui fut surtout ministre français de l'enseignement et de la recherche sous Jacques Chirac.  Il avait eu cette phrase devenue culte : "On s'aperçoit qu'on n'est plus ministre lorsqu'on s'assied à l'arrière de la voiture et qu'elle ne démarre pas"…

"Le monde consomme du pétrole mais n'est pas prêt à y investir. Cette tendance [à la faiblesse des investissements en amont] pourrait devenir une "nouvelle norme" pour les grandes entreprises mondiales et entraîner l'épuisement des ressources. Le monde court le risque d'être confronté à un déficit aigu de pétrole et de gaz. " Igor Sechin, PDG Rosneft

 

 

Cette revue s'appuie sur les sources de: Tom Whipple et Steve Andrews d'ASPO USA de Resilience.org, l'humour des chroniques matinales de Thomas Veuillet Investir.ch,  et toutes les informations diverses et variées, récoltées dans différents médias à travers le monde comme FT.com, Bloomberg, RT Russia, NHK, etc.

 

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org