• 1

Gaz: Explosion sur un Gazoduc Russe en Ukraine

Une explosion s'est produite sur le gazoduc russe de Gazprom qui relie la Sibérie à l'Europe alors que Vladimir Poutine a décidé de couper les livraisons de gaz en direction de l'Ukraine. Kiev possède une ardoise bien remplie avec plus de 3 milliards d'euro en faveur de Gazprom.

L'Europe a sorti de sa poche 500 millions d'euro pour aider l'Ukraine a acheter du gaz dans les pays européens mais de provenance russe!

Le timing de cet accident est très suspect et dans le monde du gaz et du pétrole, les coïncidences n'existent pas! En toute logique les gouvernements russe et ukrainien se rejettent la pierre sur une "explosion pour une raison indéterminée".

Lire la suite

Ukraine: une histoire de gaz et de pétrole

15 jours avant que la Crimée ne vote son indépendance, le Conseil des ministres du gouvernement de transition Ukrainien de Kiev avait accordé une concession à l’exploitation du champ gazier de Skifska, en mer Noire au large de la Crimée. Ce consortium de majors pétrolières était représenté par l'américain ExxonMobil, Royal Dutch Shell de Hollande, OMV d'Autriche et l'Urkrainien Nadra Ukrainy.

Cette victoire avait été remportée contre le russe Lukoil en personne. Le retour de la Crimée dans le giron Russe permet à Lukoil de se replacer.

Lire la suite

Gaz: La Russie efface 10 milliards $ à la Corée du Nord

Afin de commercialiser le gaz Russe à la Corée du Sud qui est l'un des plus grand consommateur mondial, Moscou vient d'effacer 90% des 10 milliards de dollars de dettes contractées par la Corée du Nord à l'époque soviétique. Ce vendredi passé, les députés russes de la Douma ont ratifié cet accord pour le plus grand plaisir de Gazprom.

Le gazoduc va traverser la Corée du Nord pour livrer 10 milliards de m3 par an à Séoul. Pour être certain que la malade qui gère la Corée du Nord ne va pas changer d'avis, le solde de la dette de 10% sera rééchelonnée sur vingt ans, par versements tous les six mois.

Lire la suite

Gaz: L'Europe soutient le gaz Russe via South Stream

Du côté pile, l'Europe hausse le ton face à la Russie pour des raisons d'Ukraine et du côté face, elle négocie en douce ses contrats gaziers et pétroliers. Ainsi l'Italie annonce qu'elle continue d'apporter son soutien au projet de gazoduc russe South Stream destiné à acheminer du gaz russe.

"L'Italie soutient la construction du gazoduc South Stream. Ce projet reste stratégique pour notre pays et l'ensemble de l'Europe. Nous le soutiendrons conformément aux normes européennes", a indiqué Mme Guidi le ministre italien de l'énergie.

Lire la suite

Gaz: Un gazoduc de plus pour l'Allemagne

L'entreprise Nord Stream AG pourrait construire une ou deux conduites supplémentaires du gazoduc Nord Stream qui achemine du gaz russe en Europe sous la mer Baltique directement en Allemagne et contourne l'Ukraine.

Actuellement, le gaz russe pour l'Allemagne est acheminé par deux conduites d'une capacité de 27,5 milliards de m³ chacune. L'une d'entre elles a été mise en service en novembre 2011, l'autre en octobre 2012.

Lire la suite

Plus d'articles...

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org