• Comprendre le Business des Energies

    Pic Energie.org 2000Watts.org
  • 1

Banque Nationale Suisse


La Mission de 2000Watts.org

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.
Retrouvez-nous sur:

.

  • Home

Le pétrolier Saudi Aramco dépasse Apple

La valorisation boursière de l’entreprise pétrolière nationale d’Arabie Saoudite, Saudi Aramco a grimpé à $2’400 milliards et passe devant l’ancien No 1 mondial : Apple.
Aramco annonce un bénéfice net de $ 38,5 milliards au premier trimestre. Elle avait enregistré un bénéfice net de $21,7 milliards au cours de la même période en 2021.

Les prix élevés du pétrole à plus de $100 et les marges sur les produits raffinés se révèlent d'excellents générateurs de bénéfices. En effet, il manque de grandes capacités de raffinage notamment pour le diesel.

Lire la suite

Combler l’écart entre ambitions pétrolières et réalités : Un nouveau Modus Vivendi

Par Nordine Ait-Laoussine et John Gault - À la veille de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, nous avons appelé à une collaboration entre les exportateurs et importateurs de pétrole pour faciliter l'inévitable transition énergétique vers une moindre dépendance aux combustibles fossiles.

Peu de temps après, le PDG de Saudi Aramco a appelé à la création d'un "forum mondial sur la transition énergétique" pour "combler le fossé entre l'idéalisme et le pragmatisme avec un plan de transition pratique, stable et inclusif, sans compromettre nos objectifs climatiques". Quelques semaines plus tard, le ministre de l'énergie des Émirats arabes unis a déclaré que "nous devons être des planificateurs sages et à long terme, et nous entendre avec les IOC [compagnies pétrolières internationales] et les NOC [compagnies pétrolières nationales] si nous voulons avoir un avenir énergétique durable et abordable".

Lire la suite

De la croissance du charbon aux guerres mondiales

Par Thomas Norway – Au 19è siècle, Une partie de la paysannerie a trouvé le chemin des manufactures et des mines. Les productions décollent. La bourgeoisie industrielle naissante s’empresse de remplacer les animaux de trait par des machines, les rivières par des chemins de fer et de faire partir les voiles en fumée car… on n’arrête pas le progrès, même lorsque celui-ci conduit à une guerre mondiale, pour le plus grand bonheur de pas grand monde.

Quelles époques, que d’exemples! On ne sait plus où donner de l’EROI et surtout de l’efficacité. Comme l’aspirine, c’est effervescent mais le mal de tête arrive après.

Lire la suite

Quels plans pour sortir de la crise ?

Partie comme elle est, l’Europe pourrait bien largement dépasser ses ambitions de réduction de CO2 d’ici à 2050. Pas par ambition climatique, dont personne n’a cure, mais par manque d’accès aux énergies fossiles.

Depuis l’éclatement de la guerre en Ukraine, la stratégie énergétique de la Commission européenne se conjugue en réactions et coups de sang. Les dirigeants politiques rivalisent de surenchères pour demander un abandon immédiat, et non préparé, des accès aux matières premières russes.

Lire la suite

Les majors pétrolières génèrent des bénéfices records

Si vous avez tendu l’oreille lors de votre dernier plein d’essence à votre station favorite, vous avez dû entendre les bouchons de champagne exploser dans la quasi totalité des entreprises extractrices de pétrole.

Alors que le baril a dépassé la barre des $100, c’est la fête à tel point qu’elles augmentent le rachat de leurs actions, afin de faire monter les cours (et les bonus) artificiellement ainsi que les dividendes. Vous vous demandez où va une partie de l'argent de votre essence et comment les pétroliers finances les lobbies et les politiques? Tour d’horizon.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Avril 2022

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Stagflation: L'Europe et les USA entrent dans une zone tourmentée  
- USA: Joe Biden puise dans la réserve pétrolière pour les 6 prochains mois
- Gaz: Pologne et Bulgarie ne paie pas en roubles. Pas de roubles, pas de gaz, pas de chocolat
- Nigeria: Une raffinerie clandestine explose, plus de 100 morts
- Italie: Le pays lorgne vers l'Algérie, l'Egypte et l'Angola pour trouver du gaz
- Chine: L'Europe se passe du charbon russe. La Chine baisse ses frais douaniers pour le charbon
- France: 27 centrales nucléaires à l'arrêt sur un parc de 56 unités
- Sri Lanka: Grosses manifestations suite à la hausse des prix de l'énergie
- Nourriture: L'Indonésie suspend ses exportations d'huile de palme.

Lire la suite

La croissance est contrainte par le EROI (le taux de retour énergétique)

Par Thomas Norway – La croissance ne vient pas de nulle-part, elle découle certes de l’innovation mais reste subordonnée aux surplus d’énergie qu’une société peut générer. Le supermarché ne remplit pas par conviction au contraire de ce qu’un hippie de l’antiquité multiplicateur de pains prônant l’amour et le partage proposait ou par multiplication de bouts de papier aux nombres, symboles et couleurs aussi divers que variés.

Mais d’où vient cette satanée croissance ? car “tous les gouvernements promettent la croissance sans expliquer d’où elle vient” selon Matthieu Auzanneau.

Lire la suite

L'énergie qui donne la patate! Aller au charbon pour la révolution industrielle

Par Thomas Norway – Aaaahhhhh la révolution industrielle, cette période du début du "no limits" où prospèrent les ouvriers, les manufactures, le train et les marchandises à bas prix et durant laquelle naissent la classe bourgeoise industrielle et le smog. Mais également une excellente occasion de mettre l’influence du EROI en pratique et en exergue. Pour ce faire, la pomme de terre sera notre amie durant toute cette rubrique!

Si le EROI diminue (Taux de Retour Energétique), il faut plus d’énergie pour le même résultat. Si celui-ci augmente, c’est l’inverse : il faut moins d’énergie et donc moins de gens et de temps.

Lire la suite

Stocks de gaz en Europe? La réalité dépasse la fiction

Dans le bras de fer avec la Russie, la Commission Européenne veut obliger chaque pays européen à remplir ses réserves de gaz à "au moins 80%" de leurs capacités d’ici au 1er novembre 2022 puis à 90% avant chaque hiver dès 2023.

Là, le quidam se dit que "si les réserves sont pleines, l’hiver est assuré." Ouf ! Car un hiver sans chauffage, ça risque de chauffer. Et bien, tout cru patate crue!

Dans une stratégie qui aurait bien pu sortir des classeurs de nos amis consultants de McKinsey, très cher à Ursula von der Leyen et encore plus chers au Président Macron, la réalité diffère un tantinet.

Lire la suite

Électricité : La France à 3€ le kWh

Le lundi 5 avril, sur le marché français, les prix de l’électricité ont frisé les € 3’000 MWh alors que 26 réacteurs nucléaires étaient à l’arrêt sur un parc de 56 unités. Très mauvaise nouvelle pour EDF qui accumule les dettes et doit encaisser cette perte supplémentaire.

Ainsi, de 6 heures à 09h du matin les prix se sont envolés à 2’987€ (€3 euro le kWh, contre 374 euros à la même heure la semaine avant). Que s’est-il passé ?
Rien de très banal, des températures que l'on retrouvent en hiver, mais surtout la mise en pratique du dicton "mettre tous les oeufs dans le même panier" avec 75% de la production provenant d'une seule source. Comme l'industrie nucléaire tousse, c'est toute la France qui tremble. Dans la situation actuelle, il s'agit de problèmes techniques qui laissent entrevoir le désastre si la Russie décidait de ne plus livrer d'uranium sur le marché.

Lire la suite

Quand l’énergie Russe et Européenne joue entre ombre et lumière

Depuis le début de la terrible guerre en Ukraine, une succession de déclarations fracassantes ont été énoncées au sujet du gaz et du pétrole russes et de leur embargo pour sanctionner la politique de Vladimir Poutine. Hors des projecteurs, le pragmatisme s’appuie toutefois sur la raison d’Etat, dans l’obscurité.

Paradoxalement, plonger dans cette ombre pourrait apporter un éclairage sur une situation d’une complexité extrême.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Mars 2022

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Russie: Poutine demande que le gaz soit payé en rouble dès le 1er avril  
- OPEP: Le cartel du pétrole n'arrive pas à extraire ses quotas et à remonter l'offre
- Allemagne: Le gouvernement planche sur un rationnement du gaz
- USA: Le 20% de l'uranium enrichi pour les centrales nucléaires vient de Russie
- Chine: Les marques de voitures électriques chinoises ont la pêche
- OPEP+: Les pays n'arrivent pas à livrer assez de pétrole sur les marchés 
- Chine: Pékin a acheté du pétrole à l'Arabie Saoudite avec du Yen au lieu du dollar
- Eau: Quels seront les pays les plus touchés par la sécheresse?
- Arabie Saoudite: Saudi Aramco annonce un bénéfice de 110 milliards!

Lire la suite

Energie : Dans la physique les miracles n’existent pas

Par Thomas Norway - La fin de l’âge de pierre ne s’est pas terminée par la disparition des pierres. La fin de l’âge du pétrole ne se terminera pas par la disparition du pétrole. Cependant, les extractions de gaz et de pétrole, comme dans toutes les autres matières premières, nécessitent de plus en plus d’efforts et d’énergies.

A l’image de la devise des jeux olympiques, la société humaine cherche son énergie plus profondément, plus loin et plus épars. L’efficacité technologique ayant également des limites, on se retrouve devant l’obligation de mettre de plus en plus d’énergies pour en obtenir de moins en moins en retour et ça… c’est ballot.

Lire la suite

L’Europe de l’Energie face à ses contradictions

Bruxelles annonce la création d’un pôle d’achats pour regrouper ses commandes gazières. Au Qatar, la visite du ministre allemand de l'Economie et de la Protection du climat, le vert allemand, (ça ne s’invente pas) Robert Habeck a grillé la politesse à tout le monde pour aller se servir en premier. Le voyage a crispé et c’est peu dire. Pour éviter, ce type de comportement prédateur, Bruxelles a dû réagir.

Cependant, la crise énergétique dans laquelle se trouve l’Europe est en grande partie son œuvre. Rien n’a été fait dans la demi-mesure. En effet, dans un dogmatisme libéral économique des années 90 poussée à l’extrême, la Commission a forcé les grands acteurs de l’énergie européens à supprimer les achats à long terme de gaz et de pétrole pour se rabattre sur le court terme.

Lire la suite

Pénurie de Diesel, Fioul et Mazout : Eviter la Panique ?

Les médias et les politiques ont les yeux rivés sur les écrans et les chiffres des prix du baril de pétrole et surtout de l’essence. Paradoxalement, bien peu regardent vers la pénurie de diesel qui se décline également en fioul de chauffage (mazout) et kérosène.

De tous les dérivés du pétrole, le diesel possède le plus grand potentiel pour faire dérailler notre économie via son hégémonie sur les transports mobilité et de marchandises ainsi que du chauffage. Après la Chine, l’Angleterre envisage un rationnement et espère éviter les achats paniques aux stations ainsi que pour remplir les citernes de chauffage.

Lire la suite

Prix de l’essence: ne touchez pas à ma liberté

Le prix du pétrole a dépassé la barre des 100 dollars. "Dieu que les carburants sont devenus chers" est une phrase tirée des sujets des conversations phares de l’après-covid. L’essence, pas le mazout ou le kérosène, pourtant bien plus douloureux pour le porte-monnaie.

Pourquoi sommes-nous si chatouilleux sur la hausse des prix de l’essence, alors que quand Apple propose des iPhones à des tarifs prohibitifs, la cohue est grande, alors que sur le métavers le temps d’écrire cette phrase, 600 paires de chaussures virtuelles Nike, à 3 mille dollars, ont été vendues?

Lire la suite

Le baril de pétrole dépasse les 119$

Le baril de pétrole est pris de fièvre, ça ressemble au Covid. Comme il ne peut pas mettre de masque, la contagion est mondiale. Quel sera le prix dans 1 mois? Les experts et les grandes banques rivalisent de pronostiques.

Qu’importe les prédictions. La Brent a dépassé les $119,8 à Londres et $116,3 à New York sous l'impulsion des événements ukrainiens.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Février 2022

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Ukraine: Russie, Otan, pétrole, gaz, USA cocktail explosif?  
- Arabie Saoudite: Le pays pétrolier se lance dans la production d'hydrogène de masse
- Iran: L'accord sur le nucléaire dans les mains de l'Ukraine
- USA: Ford Motors va s'occuper de gérer le réseau électrique avec ses voitures
- Chine: Les marques de voitures électriques chinoises ont la pêche
- OPEP+: Les pays n'arrivent pas à livrer assez de pétrole sur les marchés 
- Allemagne: Le gazoduc Nord Stream 2 est mis en pause pour l'instant
- Argentine: La Chine va construire et financer une centrale nucléaire EPR
- Major Pétrolières: De juteux bénéfices alors que le baril n'est pas encore à 100$.

Lire la suite

Faut-il s’attendre à une flambée des prix de l’énergie?

Il y a eu un coup de chaud, jeudi après le début de l’attaque russe. Mais la guerre a eu un effet limité sur les marchés. Les variations quotidiennes sont surtout dues à de la spéculation. Nous sommes confrontés, cependant, à une montée des prix de l’énergie généralisée qui est surtout due, en résumé, à la diminution des ressources disponibles et à l’augmentation de la demande.

Il était attendu, par exemple, que le pétrole passe la barre des cent dollars par baril durant l’été car les producteurs sont incapables d’en extraire assez. L’invasion n’a fait qu’accélérer ce processus.

Lire la suite

Le nucléaire français, cette bombe à retardement

A quelques jours des élections, le président Emmanuel Macron a marqué sa volonté de maintenir un quasi-monopole de l’énergie nucléaire dans le mix de production électrique du pays. Grâce à cette stratégie, hors de l’emprise du gaz russe, l’indépendance électrique de la France a été portée en étendard.

Certains politiciens se gaussent de la cruelle dépendance gazière de l’Allemagne dans une ambiance teintée d’Ukraine. Cependant, en regardant l’accès à la ressource uranium, Paris s’assoit sur une véritable bombe à retardement, qui a le potentiel de dérégler le système électrique européen.

Lire la suite

Le baril de pétrole dépasse les 105$

Depuis l’annonce du président Vladimir Poutine à 4h00 ce matin, le baril de pétrole a un gros coup de chaud. En quelques heures, il est passé de 97$ à 105$ pour le Brent à Londres et 99$ pour le WTI à New York.

A quel niveau va-t-il s’arrêter, la question n’a actuellement pas de réponse. La hausse de ce jour est clairement liée à une réaction face aux événements ukrainiens. Cependant, bien avant cette crise, les prévisions montraient déjà un baril à 100$ pour cet été. L'invasion ne fait qu'accélérer ce processus essentiellement lié aux manques d'extractions à travers le monde.

Lire la suite

Plus d'articles...

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org