• Comprendre le Business des Energies

    Pic Energie.org 2000Watts.org
  • 1

Banque Nationale Suisse


PicEnergie - 2000Watts.org

Les Enjeux Energétiques vont modifier nos vies dans les années à venir. Informer et entrer dans les coulisses pour mieux les comprendre: voilà notre Mission.
Retrouvez-nous sur:

.

  • Home

Marée Noire en Sibérie Russe

Vladimir Poutine a vu rouge comme la rivière Ambarnaïa à Norilsk, dans le territoire de Krasnoïarsk en Sibérie. Depuis vendredi dernier, plus de 20 millions de litres de diesel se sont déversés dans la rivière Ambarnaïa et son affluent Daldykan pour provoquer une marée noire qui rappelle la catastrophe du tanker pétrolier l’Exxon Valdez en 1989, quand 37 millions de litres de brut avaient touché les côtes de l’Alaska.

Le chef des opérations de Norilsk, Sergei Dyachenko, évoque la fonte du permafrost comme cause de l'accident. L'un des réservoirs de diesel d'une de ses centrales thermiques s'est effondré le 29 mai et le groupe aurait tardé à réagir.

Lire la suite

Energie: qui prendra le leadership mondial?

La Chine et les Etats-Unis entrent dans une nouvelle version de la guerre froide. La place de leader mondial est en jeu. Pékin envisage un passage de témoin d’ici à 2049. Washington s’accroche à sa position dominante. Historiquement, la puissance des Etats et des royaumes reposait sur une supériorité militaire et financière. La révolution industrielle aura introduit un troisième facteur: l’énergie.

 

Aujourd’hui, de manière assez surprenante, le monde est en train de revivre une version du scénario écrit il y a cinquante ans avec une course spatiale et l’envoi d’humains sur la Lune, des luttes interraciales américaines et un krach pétrolier, le tout englobé dans un cocon de guerre froide. Pékin a remplacé Moscou, même si la Russie n’a pas dit son dernier mot.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Mai 2020

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Chine-USA: La situation se tend entre les deux pays
- Danemark: € 37 milliards pour soutenir l'éolien et l'hydrogène
- Espagne: La plus grande éolienne du monde fait 222 m.
- Arabie Saoudite: La TVA va passer de 5 à 15% pour combler le manque pétrolier
- Irak: Les mois qui viennent vont être importants
- Venezuela: L'Iran a envoyé plusieurs tankers d'essence pour dépanner le pays
- Japon: Sept entreprises travaillent ensemble pour un bateau électrique.

Lire la suite

Dépression ou Récession : du cauchemar aux rêves ?

L’économie est-elle entrée dans une récession ou une dépression? Une récession est un événement économique cyclique et nécessaire qui permet l’éclatement de bulles ou de dysfonctionnements afin de revenir à un meilleur point d’équilibre. Depuis 1945, la durée moyenne d’une récession est de 11 mois. La crise des subprimes et du pétrole de 2008 donne une parfaite illustration et des outils nécessaires pour s’y extraire.

De son côté, une dépression secoue, sur une longue période, les fondements de la société et résulte d’éléments externes à l’économie comme une guerre ou une pandémie. Le monde est sorti de la Grande Dépression des années 1920 avec la deuxième guerre mondiale et les promesses tenues d’un nouveau monde.

Lire la suite

Les défis de l’énergie nucléaire

Le boom de la production d’électricité nucléaire a été initié par le choc pétrolier de 1973. Le nucléaire s’était affirmé comme une nécessité bienvenue afin de diversifier les sources énergétiques pour diminuer les dépendances à l’or noir et aux pétromonarchies. La période aura vu l’émergence des centrales portées par les grandes puissances nucléaires militaires.

Est-ce que la crise pétrolière actuelle permettra de dupliquer la crise de 1973 et d’ouvrir de nouvelles opportunités pour l’énergie nucléaire ?

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Avril 2020

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Pétrole: Un baril à -37$, ça vous dit?
- USA: Le pétrole de schiste est en train de s'écrouler
- Russie: Le coronavirus s'attaque aux installations nucléaires
- Chine: Pékin en profite pour remplir ses réserves stratégiques
- USA: Elon Musk pollue le ciel avec ses satellites Wifi
- Irak: Les mois qui viennent vont être importants
- Venezuela: Le premier pays producteur de pétrole à s'effondrer?
- Gaz Naturel: Encore une étude sur les fuites de méthane.

Lire la suite

Chaos sur le pétrole américain: il termine à moins 37$. Oui, -37$ !

Journée chaotique, historique et vice versa. Le prix du baril de pétrole américain, WTI, est passé sous la barre des zéros, à -37.36$ le baril pour être précis. Pour bien comprendre, ce lundi, les heureux propriétaires de pétrole américain ont payé 37,63$ à celui qui voudra bien leur débarrasser de leur pétrole ! L’industrie pétrolière a réinventé les soldes ou un moyen de piquer la une au coronavirus sur facebook.

La journée se termine alors que le baril valait encore +18,27 à l'ouverture, soit une chute de 55$! Après cette dégringolade, le WTI va remonter rapidement. Comment en est-on arrivé là ?

Lire la suite

Pétrole : 19$ hier soir et 26$ ce matin !

Le baril de pétrole est entré dans la zone des 19$ pour ses 159 litres, soit 12 centimes l'unité, 10 fois moins cher qu’un litre de Coca-Cola!  A 19,57$, je voulais vous parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.

Ca, c’était le début de l’article écrit hier soir. Ce matin, après avoir rafraichi 20 fois la page des cours, oui, c’est bien ça ! Le baril américain a pris 6$ en moins de temps qu’il n’aura fallu à Donald Trump pour annoncer son plan de réouverture du pays.

Lire la suite

Pétrole : Le coronavirus plus fort que l’OPEP et le G20 ?

Contaminé par le coronavirus, le prix du baril de pétrole tousse. Il est toujours en vie, mais il tousse. La semaine dernière, grâce à un tweet dont il a le secret, Donald Trump, avait réussi à le réanimer et à faire bondir les cours de +25% en quelques heures!

Rééditer cet exploit était l’objectif de la fusée à deux étages concoctées par l’OPEP, le cartel du pétrole, et les 20 pays les plus musclés, le G20. Il y a urgence. Le carburant de l’Economie mondiale, le pétrole, est au soin intensif. Investissements sabrés et une volatilité qui ressemble à un coq à qui l’on vient de couper la tête ont ponctué une semaine du meilleur épisode de Dallas.

Lire la suite

Et si Nabilla faisait chuter les prix du pétrole?

Donald Trump est un génie. Jeudi dernier, avec un seul et unique tweet il a réussi à faire grimper les prix du baril de 20 à 28$! La plus grande hausse dans l’histoire du pétrole en 24h.

Son passage sur Twitter a permis de générer une plus value de 800 millions $ par jour pour l'industrie pétrolière.

Comment est-ce possible ? Est-ce que Nabilla pourrait en faire tout autant?

Lire la suite

Energies: les crises accélèrent l’histoire

La conjonction d’une pandémie et d’un krach pétrolier est le cocktail idéal pour faire vaciller nos certitudes, surtout que le design de notre économie a été entièrement construit sur une utilisation intensive des énergies. Dis-moi combien de pétrole tu consommes et je te dirai ton PIB.

Le monde ne va certainement pas se transformer radicalement, mais les crépitements des changements pourraient se précipiter.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Mars 2020

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Pétrole: Le plus gros krach pétrolier de l'histoire
- Russie: Moscou arrivera-t-il à faire plier le pétrole de schiste américain?
- Japon: Le report des Jeux Olympiques influence Fukushima
- Europe: La Commission se lance dans l'hydrogène
- Electricité: Une baisse mondiale de 10 à 20%
- Venezuela: Le pays plie, plie, plie. Jusqu'à quand?
- Automobile: La production mondiale à l'arrêt

Lire la suite

Le pétrole : cette bombe à retardement

Il y a trois semaines, sous l’impulsion du corona, de l’Arabie Saoudite et de la Russie, le pétrole a perdu 50% de sa valeur. Bien préparés et histoire de tenir le choc, ces deux pays avaient largement alimenté en pétrodollars leurs fonds souverains.

A contrario, les Etats-Unis n’ont rien vu venir et leur préparation à cette éventualité n’a d’égale qu’un discours de Donald Trump sans prompteur.

Lire la suite

Après 12 jours de Krach Pétrolier: le baril à 23$

Le coronavirus est en train de ravager l’industrie pétrolière et la destruction de la demande pourrait atteindre le chiffre astronomique de 10 millions sur les 100 millions de barils consommés par jour (b/j). Les cours ont chuté à 23,38$ à New York et à 27,91$ à Londres.

En parallèle, l’une des passe-d’armes les plus virulentes du protectionnisme se révèle dans la guerre pétrolière déclarée entre la Russie, l’Arabie Saoudite et les USA. La "Dominance Energétique" américaine est remise en cause mais chaque mètre sera défendu avec ardeur. Ce chaos pourrait fondamentalement remodeler notre utilisation d'énergie ainsi que la géopolitique mondiale. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Lire la suite

Pétrole: La guerre est lancée par la Russie et l'Arabie Saoudite

Les histoires d’amour finissent mal en général, prétend la chanson. En 2016, l’OPEP et l’Arabie Saoudite avait convié la Russie à marier leurs efforts afin de maintenir les cours du pétrole. Vendredi dernier, l’alliance a volé en éclat.

Mis à mal par le coronavirus et une chute de la demande, Ryad avait proposé une réduction supplémentaire de production de 1,6 millions de barils par jour. Moscou a refusé. La scène de ménage a fait dégringoler les cours.

Lire la suite

Le Pétrole chute sous les 30$ à New York et 32$ à Londres

Badaboum !  Ce matin au réveil, j’ai regardé les cours du pétrole, me suis frotté les yeux, ai rafraichi mon navigateur, refrotté mes yeux. Non, c’est bien ça.

En un weekend, les prix pétrole viennent de perdre 30%. Alors que le baril flirtait avec les 70$ en janvier, et surfait à 45$ vendredi, il vient de se prendre les pieds dans le tapis. On le retrouve au niveau de la poussière à 29,39 à New York et 33,11 à Londres.

Lire la suite

Pris de panique, le pétrole passe sous les 50$ le baril

Quand on fait des plans, les dieux rigolent. Début janvier 2020, le pétrole devait grimper de 62$ le baril à 70$. C’était un coup sûr. A la bourse, tous les ordinateurs et les bots en étaient convaincus et auto-programmés.

Il n’aura fallu que quelques semaines pour que le coronavirus pèse sur le bouton panique, et les cours de s’effondrer. A la fin février, au fond du trou, on aperçoit le pétrole à 44,76$ à New York et 49,67$ à Londres.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Février 2020

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Pétrole: le prix du baril trébuche sous les 50$
- Chine: le coronavirus fait dérailler le pays et ses industries
- France: La centrale nucléaire de Fessenheim à moitié fermée
- USA: Le pétrole de schiste montre des signes de fatigue
- Canada: Les indiens bloquent la construction de gazoducs
- Japon: L'eau radioactive de Fukushima bientôt relâchée dans le Pacifique
- Libye: Le général Haftar paralyse la production pétrolière
- Suisse : Energy Vault propose un système ingénieux pour stocker l'électricité.

Lire la suite

Greta, Trump, Corona : qui aura le dernier mot ?

L’âge de pierre n’a pas pris fin par manque de pierres. L’âge du pétrole ne prendra probablement pas fin par manque de pétrole mais certainement par les dérèglements financiers et climatiques qu’il occasionne.

Pour l’instant, Donald Trump met en exergue sa puissance et le rôle moteur de l’or noir dans sa victorieuse stratégie économique. Devant les succès américains, le message de Greta Thunberg est étouffé.

Lire la suite

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Janvier 2020

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Australie: Malgré les incendies, le premier ministre soutient le gaz et le charbon
- USA: General Motors annonce un Hummer électrique
- Chine: L'accord avec les USA devrait booster les ventes de gaz et de pétrole US
- USA: BlackRock et Vanguard les rois des énergies fossiles
- Allemagne: La sortie du charbon est officialisée et prévue pour 2038
- France: Le gouvernement annonce la fermeture des 4 centrales à charbon
- Libye: Turquie, Grèce, Chypre sous fond de gaz dans la Méditerranée
- Suisse : Les jeunes gagnent contre le Crédit Suisse et impliquent Roger Federer.

Lire la suite

Israël, Libye, Chypre, Turquie: quand l’énergie contrôle le monde

Quel événement est en train de chahuter la Turquie, la Libye, Chypre, la Grèce, Israël, l’Egypte, l’Allemagne, l’Italie, l’Europe et la Russie? Un indice: «La malédiction ne plane pas seulement sur le pétrole. Posséder ou dépendre du gaz peut parfaitement faire l’affaire.»

La réponse ouvre la porte sur une rocambolesque situation géopolitique que vient de créer l’exploitation du gisement gazier de Léviathan par Israël.

Lire la suite

Plus d'articles...

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org