AddThis Social Bookmark Button

Pétrole contre Mosquées grâce à votre Argent!

Par Isabelle Chevalley - Lors de mes différents voyages en Afrique, j’ai pu me rendre compte de la manière dont certains pays des Emirats essayaient d’implanter leur islam qui est tout sauf modéré. C’est très simple, ils financent la construction de mosquées partout puis, dans la plupart des cas, mettent généreusement des imams à disposition.

Le dernier essai en date était aux Comores, où ils voulaient offrir la construction d’une mosquée dans la cour même du Parlement. Vous imaginez le symbole! Ce sont les musulmans comoriens eux-mêmes qui s’y sont fermement opposés et qui ont fait échouer ce projet démoniaque, ils n’ont pas eu besoin de l’UDC (ndlr: parti politique de droite en Suisse).

Si ces pays ont les moyens de coloniser l’Afrique avec leurs mosquées, c’est grâce à l’argent du pétrole. J’aimerais juste rappeler à ceux qui s’opposent, à juste titre, à l’expansion d’un islam extrémiste, qu’en consommant allègrement du pétrole, ce sont eux qui permettent à ces pays de financer cette expansion religieuse. Chaque année, les Suisses Romands dépensent un milliard de francs Suises en achat de mazout de chauffage sans parler de l’essence! Ça en fait des mosquées ça, non?

Alors sortir de l’emprise du pétrole c’est aussi couper les vivres à ceux qui n’acceptent pas que des pays africains vivent en paix avec un islam modéré et tolérant envers les autres religions.

Au Burkina Faso, les catholiques invitent les musulmans lors des fêtes de Noël et les musulmans invitent les catholiques pour la fête de l’Aïd, et c’est très bien ainsi. Pourvu que ça dure car vu la pauvreté dans laquelle vit ce magnifique pays, il est normal que les communautés acceptent les propositions de financement de mosquées.

Le pétrole est source de guerre pour garantir son accès, mais il deviendra aussi la source de nouvelles guerres de religion si l’Occident ne décide pas rapidement de sortir de son emprise.

A votre avis, d’où vient l’argent qui finance Al-Qaida? Peut-être de votre dernière facture de mazout de chauffage, qui sait?

Par Isabelle Chevalley, conseillère nationale Suisse (Vert Libéraux/Vaud)

blog comments powered by Disqus

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath