Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Le pétrole flambe à nouveau: En route pour 100$?

En une semaine, le prix du baril de pétrole a augmenté de 7$ à New York pour atteindre 86,71$ (+ 1,80 en une seule séance). Notre analyse Bloggeur Ludovic Leclerc l'avait vu dans son analyse de vendredi dernier (voir la vidéo ci-dessous.) Le prochain plateau est situé au dessus de 91$.

JPMorgan Chase & Co. et Bank of America Merrill Lynch prévoient que le pétrole va retrouver les 100$ d'ici au début de l'année 2011. Il semble de plus en plus clair que nous avançons vers une période très difficile et alarmante ou la production ne va pas arriver à suivre la demande.

Ce mercredi, la banque centrale des Etats-Unis a ouvert en grand les vannes du crédit en annonçant son intention d'injecter 600 milliards de dollars pour soutenir la reprise américaine. Cette annonce d'un nouvel assouplissement dans la politique de la Réserve fédérale américaine, la FED a mis le feu aux poudres. Les liquidités mises sur le marché et les taux d'intérêts à zéro %, poussent les investisseurs vers les matières premières.

Cette annonce a immédiatement pesé sur le dollar, qui est tombé à son plus bas niveau depuis dix mois face à l'euro, et enflammé les marchés de matières premières où les prix sont libellés dans la monnaie américaine.

 

OPEP annonce une hausse de la demande

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole a relevé sa prévision de demande de brut pour 2015, à 91 millions de barils par jour (mbj), dans son rapport annuel. Pour de nombreux experts, il semble très improbable que les producteurs pourront arriver produire autant de pétrole ce qui devrait entraîner une très forte hausse du pétrole. Avec l'affaiblissement de la production, il se pourrait bien que le terme pic pétrolier (peak oil) revienne à nouveau à la mode dans les médias.

 

88 millions de barils par jour ou 14 milliards de litres. Un record historique!

Selon l'Opep, qui table sur une reprise de l'économie dans le monde, le développement des transports, en particulier dans les pays en développement, restera le principal catalyseur du marché, comme lors des trois dernières décennies.

Selon le rapport de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) publié le 13 octobre 2010, la demande globale de pétrole atteint les 86,9 millions de barils en 2010 et 88,2 millions de barils pour 2011 soit des niveaux records jamais enregistré dans l'histoire du pétrole.

Un prix de 130$ le baril avait poussé le monde dans une crise économique majeur en juillet 2008. C'est cette limite que les gouvernements vont tenter de ne pas franchir. Mais en auront-ils les moyens?

 

Analyse des Cours du Pétrole:

Est-ce que le baril de Pétrole va dépasser les 90$? Analyse de Ludovic Leclerc:

Dim lights

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie