AddThis Social Bookmark Button

Energies et Economie: Revue Mondiale Juillet 2013

Dans cette édition de l'inventaire mondial des Energies, vous trouvez
- Arabie Saoudite: Pénurie de Diesel au Royaume 
- Turquie: le litre d'essence le plus cher du monde
- USA: Motor City (Detroit) est en faillite
- Qatar: 200 milliards $ pour le mondial de Foot FIFA 2022
- Angleterre: Inauguration de la plus grande ferme éolienne offshore
- Japon: Fukushima tourne au cauchemar

Météo

Le mois de juin 2013 a été le 5e mois le plus chaud enregistré sur Terre depuis le début des relevés en 1880. La température moyenne était de 16,14 degrés Celsius.  Les records de juin ont notamment été battus dans une grande partie de nord du Canada, de l'ouest de la Russie, du sud du Japon, des Philippines et dans certaines zones du sud-ouest de la Chine.

 

OPEP

La production de l'OPEP a diminué de 370'000 barils/jour en juin à cause de soucis de production en Lybie, Nigeria et la limitation des exportations à 800'000 b/j de l'Iran. Le cartel du pétrole prévoit une augmentation de 1 million de barils/jour de la demande de pétrole pour 2014. Une importante partie de cette augmentation pourrait être couverte par le pétrole de schiste américain.

 

Angleterre

Le pays de sa Royale Majesté tombe dans les mains énergétiques gazières de la Russie. Le Russe Gazprom va livrer son gaz à nos amis anglais via pipeline dès 2018. L'Angleterre produit une grande partie de son électricité avec du gaz.
Actuellement, la Grande-Bretagne peut importer le gaz russe par le pipeline Nord Stream dont deux conduites relient la Russie à l'Allemagne sous la mer Baltique. Gazprom envisage en outre de poser deux autres conduites de Nord Stream dont l'une pourrait atteindre la Grande-Bretagne. L'Angleterre a atteint son peak oil/gaz en 1999. Depuis, sa production a chuté de 40% et l'exploitation devrait se terminer vers les 2025.

David Cameron a inauguré le plus grand parc éolien offshore au monde dans l'estuaire de la Tamise. Les 175 turbines situées à 20 km des côtes ont coûté 3 milliards d'Euro.

Dim lights

 

France

Le Gouvernement français annonce qu'il fermera la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin "d'ici au 31 décembre 2016". Le site de Fessenheim (2 réacteurs de 900 MW) est la seule des 19 centrales françaises (et 58 réacteurs) dont la fermeture a été annoncée par François Hollande. Le Président s'était engagé durant sa campagne à réduire la part du nucléaire de 75 % à 50 % de la production électrique d'ici 2025.

De son côté Greenpeace est entré, une fois de plus dans une Centrale nucléaire. Cette fois, c'est Tricastin qui a eu le privilège de voir défiler les 29 membres de l'organisation! Ils organisent de plus en plus de journées "portes-grandes-ouvertes" nos amis du nucléaire français.

 

Suisse

A nouveau un mini tremblement de terre en Suisse de 3,6 suite à un forage de Géothermie profonde dans la ville de St-Gall. Un forage identique avait déjà créé de minimes tremblements de terre à Bâle et le forage avait dû être abandonné sous la pression de la population. Cette fois ci, il s'agit d'un problème technique qui a déclenché la secousse.

 

Turquie

Le record du monde des prix des carburants est détenu par la Turquie: $ 2.66 le litre. La Norvège arrive en 2ème position à 2,65$ le litre. De l'autre côté de la planète pétrole, l'Arabie, le Venezuela et le Kuwait, 1 ou 2 centimes $ par litre suffisent et 0,25$ en Egypte.  Les USA sont au 7ème rang au niveau mondial, loin devant les pays riches.  La Suisse offre les tarifs les plus sympas en Europe avec 1,80 $ le litre.

 

Russie

Du côté énergétique, les pays européens se la jouent perso et chacun négocie séparément avec la Russie. Déjà que les Russes sont des négociateurs brillants tout est fait pour leur simplifier la vie. L'Europe explosera soit du côté des finances soit du côté énergétique.  Bref, les Anglais viennent de conclure un accord pour la livraison de gaz russe pour les années à venir avec un gazoduc proche de Nord Stream.

Vladimir Poutine a organisé une rencontre avec les pays producteurs de gaz afin d'indexer les tarifs du gaz sur ceux du pétrole. Au retour les américains ont donné l'ordre à la France, le Portugal et l'Espagne d'interdire le passage à l'avion du président Bolivien. En braves serviteurs, les 3 pays ont immédiatement obéi aux ordres des américains.  Evidement que Snowden n'était pas à bord.

 

USA

Les ventes de véhicules hybrides ont représenté au premier semestre près de 3,3 % du marché. Sur la période, 257'820 unités ont été commercialisées, en hausse de 30 % par rapport à 2012. Les nouvelles voitures ont totalisé 7,8 millions d’unités sur les 6 premiers mois de 2013 – en hausse de 7,7 % par rapport à 2012.

Des analystes de la Stanford University pensent que le peak oil n'aura pas lieu et  favorisent la théorie de la "baisse de la demande". Barclays Bank met en doute les plans financiers des forages de schistes et propose d'être prudent sur ces investissements. Au Nord Dakota, la production est passée de 793'852 b/j en avril à 810'129 en juin. Bon, c'est pas mal, mais ça bouche tout juste une carie.

Le Golfe du Mexique compte 36 forages de plus de 300 m de profondeur. Avec 16 milliards de $ de plus la quantité devrait passer à 60 pour une production de 1,5 million b/j avec l'espoir que la poche de pétrole qui se trouve 6'000m sous le niveau de la mer soit aussi généreux qu'annoncé.

Ancien fleuron de l'industrie automobile américaine, la ville américaine de Détroit est en faillite. La dette atteint plus de 18 milliards de dollars.

Dim lights
Imported from Detroit (Enimen - Superbowl)
Publicité magistrale Imported from Detroit, à voir

 

Mexique

Le Mexique va ouvrir ses champs pétroliers à des majors étrangères. Il y a 8 ans, le pays a atteint son peak oil et sa production suit la tendance de la popularité du président Hollande: à la baisse. Depuis 1938, Pemex était en charge de l'exploitation dans tout le pays et dans le Golfe du Mexique.

 

Chine

La Chine a peut-être réduit sa croissance, mais du côté des énergies, c'est toujours la surchauffe: +9% au mois de juin pour atteindre 9,9 millions b/j.

La compagnie pétrolière d'Etat a acheté pour 1,5 milliards $ des champs pétrolifère en Angola et 4,2 milliards $ pour des champs gaziers offshore au Mozambique. Le tout fait partie de l'enveloppe de 100 milliards $ que le pays consacre depuis 2009 à l'achat de concessions pétrolières afin d'assurer sa capacité énergétique. En 2012 uniquement, la Chine a développé des partenariats pour plus de 35 milliards $! Quand le peak oil se fera sentir, nous, pays occidentaux, allons passer à la casserole!

Dans le Sud de la Chine, les manifestations ont réussi à annuler l'implémentation d'une centrale nucléaire.

La croissance de la Chine pour 2013 devrait atteindre les 7,75% soit un doublement du PIB dans 10 ans. Une étude du MIT et de l'Université de Pékin montre que la durée de vie chinoise diminue de 5,5 ans à cause du niveau de la pollution. La pollution du mois est certainement les plages couvertes d'algues vertes. Miam.

Dim lights

Inde

Transocean (impliquée dans la marée noire BP du Golf du Mexique) a débuté un forage d'une profondeur de 3'250 m sous le fond de la mer. Un nouveau record mondial.

Avec la chute de la monnaie nationale (roupie), les prix de l'essence a atteint le même niveau qu'en 2008 alors que le baril était à 147$ le baril.

 

Japon

Rien ne va plus à Fukushima. Tepco, l'opérateur, croule sous des tonnes d'eau hautement radioactive et le liquide mortel s'écoule, de plus en plus, dans l'océan Pacifique. Des poissons ont été pêchés avec des doses de Cesium qui ont fait exploser les compteurs.

 

Canada

Un train de 72 wagons de pétrole déraille à Lac-Mégantic au Canada. Au total 50 morts sont à dénombrer. Le transport par rail est devenu essentiel aux champs pétroliers US et canadiens. De 9'500 chargements de wagons en 2008, si vous ne pouvez pas dormir, vous en compterez 233'811 aujourd'hui.

 

Algérie

BP pourrait reprendre ses opérations dans la centrale gazière d'In Amenas dans l'Est de l'Algérie. Au mois de janvier, des Islamistes extrêmes avaient tenté de paralyser la centrale et avaient tué des algériens et des expatriés.

La demande a été si forte dans le pays, que des pénuries de carburants ont eu lieu. Le ramadan, les récoltes des fermiers et les fortes chaleurs ont plaidé coupable. De plus, la production algérienne est sur une pente savonneuse depuis 2005. A l'époque, elle produisait encore 2 millions b/j. Aujourd'hui il ne reste que 1,7 million b/j. alors que la consommation interne est passée de 250 à 360'000 b/j.
Du côté du gaz, la pente est passée de 25 milliards de m3 à 15.

 

Qatar

Le Qatar investira 200 milliards de dollars pour le mondial de Foot FIFA 2022. Un programme de 140 milliards de dollars qui dotera dans les cinq ans le Qatar de lignes de métro, de tunnels, de ponts (l'un doit traverser la baie pour arriver à la capitale, Doha), et de diverses stations d'épuration et villes nouvelles. Le pays n'a pas indiqué le montant de la petite enveloppe laissée dans les jardins de la FIFA à Zurich.


L'un des projets de stade : le Port Stadium, à Doha. - Photo Qatar 2022/HH-Vision

Koweit

Le petit pays vient de mettre la main sur un nouveau terrain de jeu qui pourrait permettre au Koweit de passer de 2,8 millions b/j à 4 millions en 2020. A ce rythme, il pourrait presque organiser une Coupe de Monde de foot!

 

Egypte

Des bonnes nouvelles pour le pays des pyramides. L'Arabie Saoudite, Les Emirats Arabes et le Koweit ont signé un chèque de 12 milliards de $ (cash et en pétrole) afin de soutenir le pays et éviter que des réfugiés ne se propagent dans le Moyen-Orients. Le Koweit a fait livrer un tanker de Diesel pour soulager la pénurie.

La production Egyptienne de pétrole et de gaz semble être épargnée mais depuis quelques années seulement, elle n'arrive pas à satisfaire les besoins du peuple. Le Canal de Suez qui voit passer tous les jours 2,5 millions de barils de pétrole à destination de l'Europe et du monde est sous le contrôle de l'armée.

 

Jordanie

Après une Xème explosion du gazoduc qui relie l'Egypte à la Jordanie, le roi cherche une nouvelle source d'approvisionnement pour calmer son peuple. Israël pourrait devenir son meilleur ami. C'est étonnant comme les situations évoluent!

 

Israël

Le Gouvernement propose de n'exporter que le 40% du gaz découvert à proximité de ses côtes. Le réservoir contiendrait 30 milliards de m3 de gaz ce qui donne un bol d'air énergétique au pays. Cette annonce refroidit les investisseurs et les majors impliqués dans le processus car les revenus seront moindre.

 

Irak

Les bombes continuent de faire des victimes dans la population ainsi que sur les infrastructures pétrolières. Le pipeline du nord pour des livraisons via la Turquie a été fermé pendant 3 semaines suite à une explosion. L'un des deux tubes est pour l'instant hors d'état de fonctionner et l'autre attend une nouvelle bombe.

L'Agence de l'Energie prévoit une production irakienne à 6 millions de barils/jour pour 2020. Bon le jour où l'AIE publiera un chiffre proche de la réalité, on le saura. Le manque d'employés compétents et les attentats sont un frein à la production depuis le départ des américains. Il faudrait plus de 600 milliards de $ pour remettre à jour les installations. Comme les entreprises étrangères gagnent entre 1 et 2$ le baril, il est difficile de trouver des volontaires pour risquer leur vie pour si peu.

Rumaila, le plus grand champ pétrolier d'Irak, produit 1,45 million b/j est sous le contrôle de BP et de PetroChina. Les deux entreprises espèrent pouvoir doubler son volume journalier.

 

Lybie

Comme l'avait annoncé Jeff Rubin dans l'une de ses rubriques en 2012, la Lybie peine à revenir à son niveau de production d'avant la dictature. Les Révolutions ne sont jamais bonne pour le pétrole. Du coup, la production a diminué de 30% et ce n'est pas demain la veille qu'elle va retourner à 1,6 million b/j alors que la population a besoin d'argent et de travail.

 

Arabie Saoudite

La nouvelle raffinerie de Jizan (qui a coûté la modique somme de 6 milliards $) ouvrira ses portes avec 12 mois de retard et pas avant 2016. L'unité produira 400'000 barils/j. de diesel. Paradoxalement, l'Arabie a importé 9,5 millions de barils de diesel le dernier mois et 7,5 en mai. Le pays construit 3 nouvelles raffineries afin de remédier à sa pénurie de diesel qui est utilisé pour sa production d'électricité.

Selon Citibank, si le Royaume continue sa progression de consommation énergétique interne, l'Arabie ne pourra plus exporter de pétrole dans les 20 prochaines années.

Avec 12% de chômage, le gouvernement est en train de limiter le nombre de travailleurs étrangers. Cette manne annuelle de 30 milliards de $ va pénaliser certain pays dont l'Egypte qui reçoit 14 milliards de $ via les petites mains qui travaillent dans le pays.

Saudi Aramco prévoit de développer 2 nouveaux champs pétroliers Khurais et Shaybah avec l'espoir d'extraire 550'000 barils par jour dès 2017. Depuis 2 ans, l'Arabie tire sur la corde en produisant 12 millions b/j afin de compenser les pertes de l'Iran et des pays du Moyen-Orients.

 

Sources: avec Tom Whipple, resilience.org et toutes les informations récoltées dans différents médias à travers le monde

 

blog comments powered by Disqus

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie