AddThis Social Bookmark Button

Energies et Economie: Revue Mondiale Mai 2013

Dans cette édition de l'inventaire mondial des Energies, vous trouvez
- Russie: niveau record de production de pétrole
- USA: Solar Impulse, l'avion Solaire, sillonne le pays
- Chine: des déchets nucléaires trouvé en Algérie
- Inde: Une vague de chaleur provoque des coupures électriques
- Syrie: La production de pétrole a chuté depuis le début de la guerre
- Venezuela: 39 millions de rouleaux de papier WC commandés

Le pétrole termine le mois de mai 2013 à 93.60$ (91$ en avril +2.6) à New York et  102.19$ (99.95$ en avril, +2,24$) à Londres. Une légère hausse dans un mois hyper calme.
L'uranium se trouve à 40,50$ la livre en en mai. Idem qu'en avril.

Malgré des prix du baril plus élevé de 85%, la production de pétrole mondiale est au même niveau qu'en 2005.

Durant ce mois de mai, la planète vient de passer les 400 ppm de Carbone Dioxyde (CO2) et nous sommes en route vers une augmentation de 3 degrés. Le réchauffement fait froid dans le dos.

 

USA

Solar Impulse, l'avion solaire de Bertrand Picard sillonne les USA afin de rechercher des fonds auprès des entreprises américaines et pour créer le buzz solaire.

Le Gouvernement propose que les nouvelles centrales électriques à charbon installent un système de récupération du CO2. Prenons une minute de silence pour tous les projets qui tombent à l'eau.

Le gouvernement de l’Alaska, l’ancien état de la reine du QI et future-ex présidente des USA Sarah Palin, propose d’investir 50 millions de $ pour évaluer le sol de l’Arctic National Wildlife Refuge. Bref, y aurait-il du pétrole dans cette réserve naturelle ? Quand nous devons aller dans les glaces du pôle pour trouver du pétrole, c’est que nous sommes vraiment dans la panade.

La production de charbon a diminué de 6,1% durant la dernière année (368 million tonnes). Une grande partie de ce charbon fait fonctionner les centrales électriques européennes.

 

Russie

Je ne sais pas pourquoi je mets la Russie à côté des USA. Certainement un souvenir du passé. Bref, la Russie vient de mettre un sacré coup de collier dans sa production pétrolière. En avril, 10,47 millions de barils ont été sorti du sol (+1,5% par rapport à avril 2012). Il s'agit bientôt d'un record absolu pour le pays. Oserais-je parler de peak? Nous en saurons plus dans quelques petits mois.

 

Syrie

Depuis le début de l’insurrection contre le régime d’Assad, la production de pétrole du pays a chuté de 200'000 à 20'000 barils de pétrole. Il est fort à parier que si la production du pays dépassait le million de barils par jour, le problème serait déjà réglé. Il y a des fois où le pétrole est une bénédiction.

 

Irak

Depuis le départ des américains, c’est devenu une véritable pétaudière et les 10 millions de barils de pétrole/jour semblent s’éloigner après chaque détonation d'une bombe et d'un sabotage de pipeline. De 3,1 millions de barils/jour en avril, la production est tombée à 2,6 durant ce joli mois de mai. Les violences ont fait 1'045 morts en mai! Ce mois a été marqué par le plus fort pic de violences depuis la guerre civile de 2006-2007, selon l'ONU.

 

Arabie Saoudite

Le pays tourne toujours autours de 10 millions de barils par jour. Une belle tempête a apporté des quantités d'eau assez incroyable dans ce désert (un peu comme en Suisse et en France). Il est intéressant de voir si l'impact du réchauffement climatique dans ce pays pourrait faire évoluer les mentalités.

 

Chine

Alors que le rapport de l'AIE indique que la Chine aurait 2 fois plus de gaz de schiste que les USA. Depuis 2 ans et le forage de 60 puits, le compte est bloqué sur zéro goutte! Rien, zip, nada!

Le monde aérien chinois se porte comme une fleur: +16% en une année! Mais l'industrie refuse de payer les taxes de carbone dioxyde que l'Europe impose aux compagnies aériennes. Un bras de fer sympa alors que les stratèges chinois de la négociation tiennent le couteau par le manche.

La Chine a trouvé un moyen de traiter ses déchets nucléaires: elle les expédie en Afrique. Ainsi une cargaison a été dénichée en Algérie, pays de transit. Bon, n'allons pas jouer les vierges effarouchées. La Suisse a balancé une grande partie de ses déchets dans les océans (3ème au niveau mondial) et la France utilise le même système que les chinois: l'Afrique. L'objectif est certainement d'obtenir un monde toujours plus rayonnant.

La Chine est en train d’engloutir la moitié de l’augmentation mondiale pétrolière de 2013. Sur les 900'000 barils/jour supplémentaires qui sont nécessaire, 450'000 vont partir directement dans les réservoirs de nos amis chinois.

L’augmentation du PIB chinois devrait atteindre 7% cette année et ce rythme devrait continuer pendant 10 ans.  Une augmentation annuelle de 7% sur 10 ans signifie le doublement du PIB actuel.   

L’explosion de la vente de SUV et les nouvelles immatriculations pèse sur la consommation d’essence. De 9,6 millions de barils/jour, la consommation devrait toucher 13 millions barils/jour en 2018.

Le ministre de l’environnement a approuvé la construction d’un nouveau barrage hydroélectrique dans la province du Sichuan. La bête devrait être le plus grand barrage de Chine.

 

Japon

Le Japon va devoir fermer définitivement 10 centrales nucléaires sur les 50 restantes. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour les producteurs d'électricité qui subissent une perte de 13,3 milliards $ en 2012.

 

Inde

Une vague de chaleur sévit dans la partie nord et l’ouest du pays. Des coupures massives d’électricité résultent de ce temps torride.

 

Pakistan

Cela fait plusieurs années que le pays peine à alimenter ses habitants en électricité. Au mois de mai, les pannes s’étalaient entre 12 et 18 heures par jour. A moins que la Chine apporte des capitaux important pour acheter du diesel ou pour construire des centrales, l’ambiance dans le pays risque de chauffer durant l’été.

 

Lybie

L’économie du pays est très vulnérable aux fluctuations des prix du pétrole. Selon l’OPEP la Lybie a produit 1,5 million de barils/jour en avril, tout proche de la production avant la chute de Kadhafi 1,65 million de barils/jour. La sécurité organisée par des milices est également une préoccupation importante.

 

Egypte

Le président Mohammed Morsi négocie l'achat de pétrole avec ses alliés arabes. Les pénuries de Diesel sont en train de miner les transports du pays.

 

France

Alors que la France est entrée en récession, la consommation de carburant est remontée en avril (+3,4%). Sur les 12 derniers mois, la consommation est en baisse de 1%. Quand nous savons que la consommation d'énergie et le PIB sont intimement liés, on se dit que la France devrait repasser dans la zone de croissance dans les 12 mois à venir.

La RATP a débuté la généralisation de l'équipement en lampes à diode électroluminescente, dites à LED, de tout son réseau métro et RER, ce qui devrait d'ici à 2017 faire baisser de 50% sa consommation d'énergie pour l'éclairage.

 

Angleterre

A 6 heures près, l’Angleterre est passée à côté d’un manque de gaz au mois de mars dernier. Du coup le pays envisage de construire un gazoduc depuis la Russie. Histoire de diversifier son indépendance énergétique !

 

Venezuela

Le remplaçant de Chavez, Nicolas Maduro constate que la compagnie nationale de pétrole PDVSA est en très mauvaise forme. L'entreprise ne couvre plus ses coûts de fonctionnement alors que le baril est à 100$! Belle performance. Le pays consomme 650'000 barils de pétrole par an et à 1 centime le litre d'essence, les calculs sont rapidement faits. Il restera 2,36 millions de barils pour l'exportation.

Le pays fait également face à une pénurie de papier toilette (39 millions de rouleaux) et d'autres produits d'hygiène (50 millions de serviettes hygiéniques) 3 millions de tube de dentifrices. Ils ont dû être importé en $ de l'étranger grâce aux pétrodollars. La pénurie vient des prix exagérément bas voulu par le gouvernement. Aucun producteur ne peut/vent produire à perte.

 

Nigéria

Le Bronx continue de régner en maître. Le pays exporte 1,9 million de barils/jour alors que l’année dernière, 2,24 millions de barils/jour étaient la norme. Les sabotages et les vols des pipelines continuent la tradition au point que les majors pétrolières commencent à douter du pays.

 

Sources: avec Tom Whipple, resilience.org et toutes les informations récoltées dans différents médias à travers le monde

 

blog comments powered by Disqus

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie