Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Augmentation des prévisions pour 2011

Pour la première fois dans son histoire, la Chine a consommé plus de 10 millions de barils par jour en Novembre 2010 avec une croissance de la demande de 10%. L’AIE estime que la demande chinoise de pétrole pour 2011 ne devrait pas dépasser les 5%.

L’AIE a révisé ses chiffres de la demande mondiale de pétrole pour l’année 2010. Il s’est consommé 87,7 millions de barils par jour (+320'000 barils de plus qu’estimés). Pour 2011, la demande devrait atteindre 89,1 millions de barils, niveau encore jamais atteint.

Avec une perspective qui souligne l’incapacité des pays hors OPEP d’augmenter leur production, c’est à l’OPEP que l’agence demande une augmentation de production et le relèvement de ses quotas.

 

L’AIE demande à l’OPEP d’augmenter sa production

Si l’AIE (Agence Internationale de l'Energie) a fait part de ses inquiétudes sur l’actuelle augmentation des prix qui a la fâcheuse tendance à lorgner vers les 100 dollars le baril. L'AIE estime que cette augmentation pourrait avoir un impact sur les efforts de reprise de l’économie mondiale. De son côté, zen, l’OPEP considère au contraire que le marché est bien approvisionné et reste équilibré.

Le Directeur de l’AIE, Nobuo Tanaka a annoncé que: "L’OPEP doit rester sur le qui-vive à cause de l’augmentation des prix du baril". Il a suggéré qu'actuellement seule l’OPEP a la capacité de pouvoir maintenir des prix raisonnable sur les marchés.

 

L'OPEP reste Zen

De son côté, le Secrétaire Général de l’OPEP, Abdellah Badri, a répondu que les stocks et la capacité de l’OPEP d’ajouter rapidement de la production restent robustes. «Le marché est bien approvisionné et les stocks sont suffisants pour environ 60 jours, la moyenne sur 5 ans étant de 53 jours». Il a exclu aussi une possible augmentation des quotas de production de l’OPEP

Selon lui, "l’augmentation actuelle des prix est dûe à des facteurs temporaires comme un dollar faible, la spéculation et un temps particulièrement froid en Europe et aux USA.
Toutes les suppositions qui annoncent que le marché est actuellement serré sont fausses. Il y a assez de pétrole sur les marchés. Donner des informations non réalistes aux médias crée une peur qui n’est pas nécessaire dans les marchés. L’AIE doit rester consistante dans ces remarques"
.

Et bien on dirait qu’il n’y a pas que le climat qui chauffe en ce moment!

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Vidéo Tendance

AddThis Social Bookmark Button
Richard Heinberg. Combien de pétrole reste-t-il? Que pense la population{ Dim lights }En Anglais