Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Au tour du Nigéria de vendre son Pétrole à la Chine

Membre de l’OPEP et 8ème exportateur de pétrole, le Nigéria a conclu un accord de 23 milliards de dollars avec la Chine pour la construction de 3 raffineries et un complexe pétrochimique. Il y a 6 mois, la compagnie nationale pétrolière chinoise CNOOC avait acheté pour 30 milliards de dollars six milliards de barils nigérians, soit environ un sixième des réserves prouvées du pays.

Le Nigéria fait partie de la très longue liste de pays producteurs de pétrole qui ont conclu des accords de livraison exclusives à long terme avec la Chine. La Lybie est également en tractation avec la Chine.

Acheter pendant que l'Europe et les USA croulent sous les dettes

S’il y a bien un pays qui n’a pas à se faire de soucis pour son approvisionnement pétrolifère, c’est bien la Chine. Alors que les Européens et les Américains se débattent dans un océan de dettes, la Chine s’approprie les plus grands champs pétrolifères de la planète. Devant le succès chinois, l'Inde s'est également lancée dans les emplettes. Le réveil pour les pays de l’OCDE risque d’être difficile.

La CSCEC souhaite "accroître sa présence sur le continent africain et imprimer fortement sa marque dans le paysage dans l'industrie pétrolière et gazière du Nigeria", indique le communiqué publié par l’entreprise.

Ces trois raffineries devraient à terme produire l'équivalent de 750.000 barils par jour, selon les deux compagnies signataires.
Elles seront opérées par les chinois propriétaires de 80% des parts contre 20% pour la NNPC.

Le Nigeria dispose de quatre raffineries, mais la plupart du temps elles sont hors d'état de fonctionner. Selon des chiffres officiels elles ont une capacité totale de 445.000 barils par jour mais elles produisent moins de 30% de cette quantité, en raison de la corruption et d'un manque d'entretien.

Conséquence paradoxale: le pays de 150 millions d'habitants et huitième exportateur mondial de brut importe la plus grande partie de ses besoins en produits raffinés.

La Chine profite d'une montagne de liquidité

"La force des Chinois, c'est qu'ils sont prêts à mettre beaucoup de cash sur la table", résume le patron d'une multinationale.

Sinopec, s'est quant à elle offert fin 2009 la société canadienne Addax Petroleum qui opère au Nigeria et en Afrique de l'Ouest pour 5 milliards d'euros. La Chine vient également d'investir dans les sables bitumineux de l'Alberta au Canada.

 

Les Achats de la Chine

Chine Achat massif de Pétrole: C'est au tour du Brésil

Pétrole: après la Russie, La Chine achète le Kazakhstan

20 milliards $ Pétrole contre Prêt entre Russie – Chine

Au tour du Nigéria de vendre son Pétrole à la Chine

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Vidéo Tendance

AddThis Social Bookmark Button
Richard Heinberg. Combien de pétrole reste-t-il? Que pense la population{ Dim lights }En Anglais