Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: la situation est vraiment mauvaise

Selon le journaliste Terry Macalister du quotidien britannique The Guardian du 10 novembre 2009, c'est sous la pression des Etats-Unis et du président Bush, que les statistiques des capacités de production pétrolière ont été surévaluées. Cette information qui ne surprend pas les spécialistes provient de l'Agence Internationale de l'Energie.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE), créée en 1974 à l'initiative du secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger, écrit dans son dernier rapport que la production pétrolière atteindra 105 millions de barils par jour en 2030 au lieu des 116 millions comme surestimé en 2007. La cause n’est pas la crise, mais la réalité du terrain et des capacités mondiales.

Un haut responsable de l'AIE, cité par The Guardian, déclare que "beaucoup, au sein de l'AIE, jugent que parvenir à un niveau de 90 ou 95 millions serait impossible".

Cette information n'est pas divulguée car "on craint des mouvements de panique sur les marchés financiers si les chiffres sont baissés". Il ajoute que "les Américains craignent la fin de la suprématie du pétrole car cela menacerait leur pouvoir fondé sur l'accès à la ressource".

Une autre source non identifiée au sein de l'AIE note qu'on a "atteint le point le plus haut en ce qui concerne le pétrole" et que "la situation est vraiment mauvaise".

 

Ecouter Terry Macaslister: The Guardian, 10 nov 2009 (en anglais)

Lire aussi: Production et Consommation mondiale Pétrole: Chiffres

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Vidéo Tendance

AddThis Social Bookmark Button
Richard Heinberg. Combien de pétrole reste-t-il? Que pense la population{ Dim lights }En Anglais