Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Comprendre la Hausse du Prix du Pétrole

Pour vous aider à comprendre les prix du pétrole et la flambée de Juillet 2008, avec un record de 147$ par baril et la situation en 2011, voici une explication basée sur l'Offre et la Demande (en écartant les paramètres de spéculation).

Dès 2006, la production de pétrole n'arriva pas à couvrir la demande (consommation) de pétrole. Alors qu'au début des années 2000, il y avait une marge (env 1 million de baril par jour). Cette marge a totalement disparu pour devenir déficitaire dès 2006 et dès 2010.

Après deux années de déficit de production, nous pouvons expliquer une partie de la forte hausse du début d'année 2008, par le jeux de l'offre et de la demande. L'argument présenté par les producteurs de Pétrole afin de blâmer les spéculateurs pour la hausse sur les cours mondiaux doit être pris avec mesure. Oui, il y a de la spéculation, mais pouvons-nous la chiffrer?

Il est à noter que la consommation de pétrole continua à la hausse par rapport à la moyenne de l’année 2007 (+0,17 %) dans le monde. Ceci s'explique par les politiques des gouvernements asiatiques qui proposent à leurs citoyens un prix d'achat fixe à la pompe. Ainsi le consommateur final n'a pas eu à souffrir la hausse des cours sur les marchés bousiers. Le prix de vente d'un litre d'essence en Chine est fixé à 0,60 Euro le litre.

Cependant aux USA, la demande débuta de fléchir dès que le baril atteignit les 120$ le baril début 2008. C’est une indication très précieuse pour les pays de l’OPEP qui désirent trouver le « juste prix » pour l’or noir.

Du côté de la production, il est nécessaire de trouver chaque année environ 4 millions de barils par jour afin de compenser les forages qui s'épuisent.

Un Yoyo dévastateur

La chute des cours en 2009 (de 147$ à 30 US$ le baril), a poussé les pays producteurs à réduire fortement leurs investissements en attendant des jours meilleurs. Ils ont été gelés en attendant la remontée des cours (80 US$ pour le Vénézuéla et la Russie ou les sables bitumineux) en 2010.

Avec ce système vicieux de yo-yo, les prix du pétrole risquent de s’envoler dès la reprise de la consommation au niveau mondial (avril-juillet 2011) pour rechuter aussi tôt que les dégâts seront faits sur l'économie.

2010: A nouveau dans la spirale haussière

Si vous analyser les chiffres de production/demande, nous nous apercevons que dès le 4ème trimestre 2010, la demande a de nouveau dépassé la production. Les spéculateurs sont à nouveau dans les starting-blocks. Une nouvelle spirale haussière devrait avoir lieu durant 2011 et 2012 jusqu'à ce que les prix atteignent un plafond qui fasse chuter les prix du baril (vers 30-50$) pour continuer le cercle vicieux.

Offre (production) et Demande (consommateurs) de Pétrole dans le Monde

Offre - Demande Pétrole
2004
2005
2006
2007
2008 2009
2010
2011
Demande de pétrole par jour
en million de barils
83.12 84.58
85.20
86.14
85.38
84.34 86.68 88.20
Offre (production) de barils de pétrole
par jour (millions barils)
82.33 83.65 84.54 84.40 85.75 84.39 86.10
Différence en million
de barils par jour
+0.79 +0.93
-0.66
-1.74
+ 0.27 + 0.05
-0.58

En Rouge: La demande dépasse la production (offre)

Un baril = 159 litres. La production journalière représente env. 13 milliards de litres par jour (30 milliards de kg de CO2 par jour)

Source: Département de l'Energie USA

Chart

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Vidéo Tendance

AddThis Social Bookmark Button
Richard Heinberg. Combien de pétrole reste-t-il? Que pense la population{ Dim lights }En Anglais