AddThis Social Bookmark Button

Marée Noire: Combien de Pétrole et de Gaz par jour?

Alors que le CEO de BP Tony Hayward avait annoncé sur la BBC, le 18 mai dernier que "l'impact sur l'environnement sera très, très modeste. Cette fuite est "minuscule" en proportion de l'immensité de l'océan", nous nous apercevons aujourd'hui que les chiffres subissent une croissance exponentielle.

De 1'000 barils par jour aux premiers jours, nous en sommes à 100'000 barils de pétrole par jour (15,9 millions de litres par jour) en l'espace de deux mois et sans compter les mètres cubes de gaz. Voici le surprenant historique de la Marée Noire du Golfe du Mexique:

29 avril 2010: 7 jours après l'explosion de Deepwater

Le Directeur d'exploitation de BP, Doug Suttles, annonce "une fourchette entre 1'000 et 5'000 barils par jour". BP et l'administration américain reprendra en coeur ce qui deviendra la mesure étalon: 5'000 barils par jour (800'000 litres de pétrole par jour).

13 mai 2010: 5'000 barils par jour (800'000 litres de pétrole)

BP est obligé par Washington de diffuser les images sous-marine de la fuite. Immédiatement, les scientifiques annoncent que les 5'000 barils sont largement sous-estimés. Les experts annoncent 40 à 80'000 barils par jour. Washington et BP commencent à être sous pression pour réviser leurs estimations.

18 mai 2010: 5'000 barils par jour (800'000 litres de pétrole)

BP estime pomper 2'000 barils par jour après la pose d'un tuyau sous-marin dans le conduit brisé. Les estimations de BP stagnent à 5'000 barils par jour.

20 mai 2010: un peu plus de 5'000 barils par jour

"Maintenant que nous récupérons 5'000 barils par jour, il se pourrait que ce soit un peu plus que cela", reconnaît un porte-parole de BP, Mark Proegler. "Nous le disons depuis le début, nos experts assurent qu'il n'existe vraiment aucune manière fiable d'estimer le volume de la fuite".

6 juin 2010: 10'000 barils par jour (1,6 million de litres de pétrole)

"Au moment où nous parlons, l'entonnoir produit environ 10'000 barils de pétrole par jour", annonce le CEO de BP, Tony Hayward "il s'agit toutefois "probablement de la grande majorité" du pétrole qui est récupérée".

10 juin 2010: 15'000 barils par jour (2,38 millions de litres de pétrole)

"L'estimation basse des scientifiques tourne autour de 20'000 barils, tandis que l'estimation haute est un peu supérieure à 40'000", déclare Marcia NcNutt, présidente d'un groupe d'experts mandaté par l'administration américaine pour évaluer l'écoulement de pétrole. BP affirme récupérer 15'000 barils par jour.

15 juin 2010: 60'000 barils par jour (9,54 millions de litres de pétrole)

Après la pose d'une jauge sur la fuite, le secrétaire à l'Intérieur Ken Salazar situe la déperdition de pétrole dans une fourchette comprise entre 35'000 et 60'000 barils par jour.
Selon cette nouvelle estimation, ce sont 300 à 500 millions de litres de pétrole qui se seraient déversés en mer depuis le début de la catastrophe.

21 juin 2010: 100'000 barils par jour (15,9 millions de litres de pétrole)

La dernière estimation en date: 100'000 barils par jour. Nous sommes loin des chiffres publiés par BP.

 

Sur le même sujet

Marée Noire : BP aurait sous estimé la fuite de pétrole 15 mai 2010

BP: L'impact de la Marée Noire sur l'environnement sera très modeste 18 mai 2010

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie