AddThis Social Bookmark Button

Marée NoireTop to Kill: Réponse aujourd'hui

A 19h00 (Genève) mercredi soir, BP a lancé la procédure Top to Kill dans le but de mettre un terme à la Marée Noire. Sur notre site, vous pouvez assister en direct à ce processus (voir fin de la page). Selon les prévisions de BP elle a 2 chances sur 3 de réussir. Elle devrait se terminer ce soir ou vendredi matin.

L'opération consiste à injecter de la boue et différente terre dans le puits afin de repousser le pétrole et le gaz à sa source dans le réservoir situé à plus de 6'300 mètres sous le niveau de la mer. Ensuite, le puits devrait être condamné avec du ciment.

Les images que nous pouvons voir montrent les sous-marins en train de travailler sur le BOP (la base du l'installation au fond de l'océan).

Top to Kill: Injection de Boue à plus de 6'300 m de profondeur

BP désire injecter de la boue dans la conduite qui mène au réservoir de pétrole à plus de 6'300 mètres sous le niveau de la mer. Ce réservoir est estimé à 50 millions de barils.

La boue sera injectée de la surface avec des machines d'une puissance de 30’000 chevaux et d’un débit 6’500 litres à la minute. BP a prévu 8 millions de litres de terre battue et de boue pour cette opération.

Afin de condamner le réservoir de pétrole, les ingénieurs de BP vont devoir injecter à forte pression cette boue dans la conduite de plus de 4'000 mètres de profondeur. La pression et la boue devraient faire reculer le pétrole jusque dans le gisement. Une fois cette opération effectuée, il restera à BP de boucher définitivement la conduite et le puits avec du ciment.

Risques

Le risque de cette opération réside dans une pression trop grande qui endommagerait le puits et faire exploser le ciment qui consolide déjà le gisement ainsi que les roches.
Dans ce cas, rien ne pourrait plus arrêter le pétrole de s'échapper de son réservoir et de remonter librement dans le golfe du Mexique.

Cette technique a déjà été expérimentée avec succès en d'autres occasions, mais elle n'a jamais été tentée à 1'500 mètres de profondeur.

 

Suivre en Direct cette opération (images Live)

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie