AddThis Social Bookmark Button

Marée Noire: L'Opération Top to Kill pour Mercredi?

C'est ce mercredi que BP saura si la nouvelle procédure: Top to Kill permettra de condamner le puits

BP étudie les moyens de condamner le puits avec du ciment. L'opération pourrait commencer demain mercredi, soit 24 heures plus tard qu'annoncé. Tony Hayward a évalué la probabilité que l'opération soit couronnée de succès "entre 60% et 70%". En cas d'échec, les puits de forages qui sont en train d'être creusés pourront apporter une réponse définitive, mais pas avant le mois d'août!

L'Administration Obama met la pression sur BP

Le CEO de BP, Tony Hayward, a reconnu lundi que le désastre écologique allait gravement entamer la réputation de BP.

"Il est clair que BP est confronté à un sérieux problème d'image. Il s'est dit "être anéanti, littéralement dégoûté. Je peux vous assurer que nous sommes ici pour longtemps. Nous allons nettoyer chaque goutte de pétrole du rivage".

L'administration Obama, des élus locaux et de la presse américaine accusent BP de dissimuler la vérité quant à la quantité de brut qui s'écoule dans le golfe du Mexique, ainsi que celle que le groupe réussit à récupérer chaque jour. Alors que BP annonçait 800'000 litres de pétrole par jour, les experts estiment que plus de 10 millions de litres alimentent chaque jour la marée noire qui a touché les côtes de la Louisiane.

"Cette pagaille a été provoquée par BP, c'est une horrible pagaille, une pagaille écologique considérable" a annoncé Ken Ken Salazar, responsable des ressources naturelles du gouvernement Obama et en charge de ce dossier.

Face à la grogne des Américains, BP a lancé une campagne de communication et s'est offert dimanche de pleines pages dans le New York Times et le Wall Street Journal. "Nous sommes déterminés à faire tout ce que nous pouvons pour limiter l'impact" de la catastrophe, y assure le groupe.

Top to Kill

BP désire introduire dans le puits de la boue afin de repousser le pétrole et le gaz qui s'échappent dans le réservoir à plus de 6'300 mètres de profondeur. Une fois le pétrole repoussé dans son révervoir, le puits pourra être cimenté et totalement fermé.

Viédo Top to Kill