Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

ExxonMobil: 9 milliards $ de bénéfice depuis janvier

Vendre du pétrole est une entreprise très lucrative. Ainsi le géant énergétique américain No1 ExxonMobil a annoncé un bénéfice net de 9,5 milliards de dollars au premier trimestre 2013.(+1%). Son chiffre d'affaires a reculé de 12% sur un an à 108,8 milliards de dollars, très en deçà des 119,8 milliards de dollars attendus. Sa production de pétrole et de gaz a baissé de 3,5%!

L'Américain est parvenu à maintenir son bénéfice grâce à une baisse de 13% de ses coûts de production et à un recul de 19%, à 6,3 milliards de dollars, de ses impôts!!! (est-ce que l'Etat américain du Delaware serait-il un paradis fiscal?)

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole Venezuela: Hugo Chavez est mort

Ce mardi 5 mars, le président vénézuélien Hugo Chavez est décédé à l'âge de 58 ans des suites d'un cancer. L'armée a annoncé qu'elle se tenait derrière le vice-président Nicolas Maduro. Une baisse de la production pétrolière serait une mauvaise nouvelle sur les marchés et les prix pourraient prendre l'ascenseur d'ici à cet été.

Depuis 14 ans, Hugo Chavez était à la tête du premier exportateur de pétrole sud-américain et l'un des pays important de l'OPEP. Il a bâti sa popularité sur de nombreux programmes sociaux financés par la manne pétrolière qui représente le 97% du budget du pays.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Shell patine dans l'Arctique

Pour cette année 2013, Shell va renoncer à continuer ses forages en Alaska. Il ne s'agit pas du premier grain de sable dans les forages de Shell, même si l'entreprise ne renonce pas.

Shell «va faire une pause dans ses activités de forages d'exploration dans les mers de Beaufort et des Tchouktches en Alaska. Notre décision de faire une pause en 2013 va nous donner du temps pour nous assurer que tous nos équipements et nos effectifs sont prêts», a commenté Marvin Odum, président de Shell Oil Company. Bref, il y a peut être du pétrole sous les glaces, mais pour aller le chercher, il faut se lever de bonne heure! Demandez aux Russes!

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

ExxonMobil se lance sur le plateau arctique russe

La compagnie américaine ExxonMobil pourrait recevoir 7 des 12 champs pétroliers et gaziers récemment attribués au groupe Russe Rosneft sur le plateau continental russe de l'Arctique, a annoncé Glenn Waller, directeur adjoint d'ExxonMobil pour la Russie.

En échange, l'entreprise Russe pourra participer au projet pétrolier et gazier américain Point Thomson en Alaska (USA). L'accord a été signé en présence de Vladimir Poutine.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Russie s'attaque aux champs pétroliers mondiaux

Après la Chine, et ses très (trop) nombreuses acquisitions pétrolières à travers le monde, c'est la Russie qui annonce ses prochaines emplettes pendant que l'Europe et les USA croulent sous leurs dettes.

Le géant pétrolier russe Lukoil envisage de réaliser des investissements importants dans la région de la mer Caspienne, en Irak, en Afrique de l'Ouest et au Brésil, selon le PDG de ce conglomérat privé Vaguit Alekperov. Dans les 10 ans à venir, l'entreprise prévoit 8 milliards d'Euro d'investissements dans des projets sur le plateau continental de la Caspienne.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Automobile: 64 millions de voitures vendues en 2013

Allons-nous vers une nouvelle année record? La banque canadienne Scotia prévoit une hausse de 4% des ventes mondiales en 2013, après une augmentation moyenne de 7% par an depuis 2009. Il est prévu de vendre 64 millions de voitures surtout en Chine.

L'Asie demeurera le principal marché mondial, avec des ventes prévues de 25,7 millions de voitures. La Chine, qui représente maintenant près de 20% des ventes mondiales, devrait afficher une croissance de plus de 10%, à plus de 11,8 millions d'unités.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

L'Iran tient bon grâce à son Pétrole

Dévaluation sans précédent du rial, chute vertigineuse des exportations de pétrole, inflation galopante : les sanctions imposées contre l'Iran sont un succès, affirme-t-on en Occident et aux USA.

Dès lors, le destin de la République islamique semble scellé : l'Iran suspendra ses activités d'enrichissement nucléaire et la chute de son régime sera précipitée par un "printemps persan".

Grâce aux énergies, rien n'est moins sûr. Voici une analyse très pertinente réalisée par Sébastien Regnault enseignant à l'université Dauphine

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Hydrocarbures de Schiste: Coup du Pub ou Déclin Rapide?

Dans son rapport 2012 sur les énergies, l'Agence Internationale de l'Energie fait une pub du tonnerre au hydrocarbures de schistes. Cette technique est très en vogue aux USA mais elle reste encore interdite dans la majorité des pays européens.

Selon les lobby, les huiles de schistes reposent en grande quantité dans nos sols et elles permettront de remplacer les exploitations de pétrole conventionnel qui sont en lente régression. Du côté pratique, comment fonctionne un forage de schiste et quel est sa durée de vie?

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies: Les USA devraient revenir le No1 selon l'AIE

Une fois de plus l'Agence internationale de l’énergie (AIE) s'illustre par une publication surprenante dans son "World Energy Outlook 2012". Dans le coup de pub de cette année: les hydrocarbures de schiste.
Après l'annonce du peak oil, cette fois, la planète regorge de pétrole pour les siècles à venir.

L'Agence annonce que les Etats-Unis deviendront le plus gros producteur de pétrole en 2017, et exportateur dès 2030 grâce aux hydrocarbures de schiste. Les experts de l'AIE admettent qu'ils sont loin d'avoir une confiance absolue dans leur propre pronostic! Cependant, de nombreux journaux ont repris le communiqué de presse sans aucun esprit critique et recul.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

New York: Pénurie d'Essence après Sandy

A New York, il ne reste que 25% des stations des stations services qui sont encore ouvertes. Après le passage de la tempête Sandy, la pénurie d'essence se fait sentir. Le maire, Michael Bloomberg, a décidé de rationner le carburant pendant au moins 2 semaines.

A partir de ce matin vendredi, les voitures avec des plaques d'immatriculation se terminant pas un nombre impair pourront s'approvisionner les jours impairs, celles se terminant par un nombre pair les jours pairs. Les raffineries de la côte Est, touchées par la tempête, ont de la peine à produire en suffisance le précieux liquide.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Les Routes des Tankers sont en train de Changer

Avec la découverte des gaz de schistes et le pétrole bitumineux canadiens, une refonte de la carte du transport pétrolier mondial est en cours. De moins en moins de tankers pétroliers se dirigent vers les USA. De plus, le rôle d’intermédiaires réactifs (pour ne pas dire spéculateurs) – à même de faire bouger les cargaisons en fonction des différents prix offerts d’une région à l’autre – crée des routes nouvelles surtout vers la Chine et le Moyen-Orient.

Dans cinq ans, les sables bitumineux canadiens ainsi que les schistes américains pourraient fournir 6,4 millions de barils de pétrole par jour, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Soit autant que ce que l’Irak, (potentiel principal contributeur à l’augmentation du rythme de production mondial) sera vraisemblablement à même de pomper à cette époque.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Après Sandy, les Raffineries reprennent du Service

Depuis de passage de Sandy, lundi soir, plusieurs raffineries située sur le chemin de l'ouragan de force 1 ont redémarré. Du coup, il paraît que les automobilistes américains vont tous aller faire le plein et les travaux de reconstruction vont nécessiter quelques litres supplémentaires de diesel. Bref: les spéculateurs achètent du pétrole sur cette poussée probable de la demande. Le pétrole passe de 85 à 86$ le baril pour un pétrole toujours "trop" bon marché.

A Londres où le mauvais temps est une tradition, le baril de Brent de la mer du Nord baisse à 108,37 dollars. Ici, les prix des stations d'essence est stable et ne reflète pas la forte baisse du baril depuis le début octobre.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Energies: 110 milliards de dollars investis en Russie

Le secteur énergétique russe a attiré des investissements pour 110 milliards de $ (92,3 milliards d'euros) en cinq ans, a annoncé aujourd'hui à Moscou le président russe Vladimir Poutine, lors d'une réunion consacrée à la gestion des actifs du secteur énergétique.

"Ces cinq dernières années, les investissements dans le secteur électrique ont dépassé 3'700 milliards de roubles (92,3 milliards d'euros). Nous avons mis en exploitation plus de 90'000 kilomètres de lignes de transport d'électricité", a indiqué M.Poutine.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: L'Irak sur le point de battre son record

Alors que les attentats montent en flèche, Bagdad espère que ses exportations de pétrole dépasseront 2,6 millions de barils par jour pour le mois de septembre 2012. Le pays est en passe de battre son ancien record vieux de 20 ans, selon le ministre irakien du Pétrole Abdel Karim al-Louaybi.

Pour mémoire, en août, l'Irak avait exporté 2,565 millions de barils de pétrole par jour et 2,515 millions en juillet 2012. Les prévisions des américains espèrent que l'Irak puisse produire 10 millions de barils par jour dans les 10 années à venir.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Les investissements du Qatar en Europe

Alors que les prix du baril surfent de nouveau au-dessus de 110$ le baril, il est intéressant de découvrir l'utilisation des pétrodollars des pays producteurs.

Le Qatar est un excellent exemple car sa stratégie agressive en Europe et aux USA démontre sa diversification de revenus ainsi que l'influence grandissante sur les divers gouvernements. Ces dernières années, la France et l'Angleterre ont été une cible de choix.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le Pétrole de l'Arctique: trop cher pour être vrai?

Alors que la fonte des glaces de l'Arctique vient de battre des records, le Bureau central de statistique (SSB) et le Centre de recherches sur le climat (Cicero) norvégiens estiment que les coûts de production très élevés vont bloquer la production gazière et pétrolière dans l'Arctique.

Bien que la production de pétrole dans l'Arctique devrait doubler, elle verra sa part passer de 10% de la production mondiale en 2020 à 8% en 2050. Le recul de la banquise et les nouvelles technologies augmentent la convoitise des grands groupes pétroliers internationaux.

Selon l'Institut de géophysique américain (USGS), l'Arctique pourrait receler 13% des réserves de pétrole et 30% des réserves de gaz naturel restant à découvrir sur la planète.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le Pétrole de l’Arabie attaquée par un Virus

Mauvais temps pour les Majors Pétrolières. Après l’attaque d’Anonymus sur Gazprom, BP et Shell, c’est au tour du plus grand producteur de pétrole, l’entreprise Saudi Aramco d’Arabie Saoudite d’être la cible de hackers. Cette nouvelle attaque a touché plus de 30'000 ordinateurs du géant mondial.

Saudi Aramco a déclaré avoir été obligé d’éteindre ses systèmes informatiques après que les premières stations tombent en panne. L’attaque s’est déroulée le 15 août et révélée dimanche dernier seulement.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Accident dans une Raffinerie de Pétrole: 39 morts

Trente-neuf personnes ont été tuées et plus de 80 ont été blessées hier samedi par une explosion dans la principale raffinerie de pétrole du Venezuela qui appartient à la compagnie pétrolière nationale PDVSA.

Quelque 645'000 barils de brut par jour sont raffinés dans dans ce complexe dont la production situé à Amuay dans l'Etat de Falcon. La raffinerie couvre plus de 60% de la demande intérieure.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole Arctique: Greenpeace s'attaque à Gazprom

Six activistes de Greenpeace ont grimpé le 24 août sur une plateforme pétrolière russe Prirazlomnaya dans l’Arctique.

La plateforme appartient au groupe Gazprom, qui compte exploiter ici plus de 500 millions de barils de pétrole à partir de début 2013. Gazprom n'est pas la seule entreprise a été attirée par le sous-sol arctique. Exxon Mobile, Shell, Chevron, Statoil sont également sur la ligne de départ. Paradoxe, l’exploitation est désormais envisageable grâce à la fonte des glaciers, conséquence du réchauffement climatique.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Anonymous frappe les compagnies pétrolières

Les Anonymous ont une nouvelle fois frappé les principales compagnies pétrolières en publiant sur la Toile une nouvelle série de plus de 700 adresses de courriels accompagnées de leurs mots de passe hachés.

Cinq entreprises accusées de contribuer à la fonte des calottes de l’Arctique ont été visées : BP, Exxon, Shell et les géants russes Gazprom et Rosneft.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le Gouvernement Norvégien évite la Grève à Statoil

Le mardi 7 juillet, le gouvernement norvégien a mis un terme à la grève des employés du pétrole, quelques minutes à peine avant que leurs employeurs ne bloquent tout accès aux plateformes offshore. Cette paralysie aurait bloqué la 8e production pétrolière du monde par les employés parmi les mieux payés du monde.

Cette menace des grands pétroliers a forcé le gouvernement à appliquer son droit d'imposer la fin d'une grève et de convoquer un arbitrage obligatoire. Environ 10% des 6'515 employés du pétrole étaient en grève depuis le 24 juin 2012. Ils réclamaient des hausses de salaires et le droit de partir à la retraite à 62 ans, soit trois ans avant l'âge légal actuel dans leur branche et cinq ans avant l'âge légal en Norvège.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le Pétrolier Norvégien Statoil, en grève, arrête sa production

Dès lundi, le géant norvégien Statoil va arrêter sa production pétrolière sur le plateau continental norvégien. Cette grève intervient après que les partenaires sociaux n'ont pas trouvé d'accord sur le conflit qui les oppose à propos des retraites.

Cette pause dans la production coûtera 69 millions d'euros par jour d'arrêt et surtout la perte quotidienne de 1,2 million de barils par jour sur les marchés. A ce rythme, il n'est pas certain que les dirigeants ne vont pas rapidement trouver une solution. Ne dit-on pas que le weekend porte conseil?

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

L'embargo pétrolier sur l'Iran entre en force

L'embargo pétrolier occidental est entré en vigueur ce dimanche. Les USA comme les Iraniens s'échangent de joyeux communiqués de presse et crient victoire. Du côté Iranien, les sanctions visant à convaincre le Gouvernement à réduire son programme nucléaire n'auraient «aucun effet».

Pour faire mousser le tout, quelque 100 députés du Parlement Iranien ont signé une proposition de loi visant à interdire le passage du détroit d'Ormuz aux pétroliers se rendant vers les pays européens. Les USA tentent de faire pression sur les clients des iraniens pour cesser les achats et l'Arabie Saoudite produit à tout rompre pour faire chuter les cours.
Pas de bol, le baril a pris 7$ à Londres et 5$ à New York.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Après la Russie, les Etats-Unis se lancent dans le forage pétrolier en Arctique

Comme le Canada, la Russie, la Norvège et la Chine, les Etats-Unis désirent intensifier la production de pétrole dans l'océan Arctique malgré les manifestations des écologistes luttant contre le forage dans cette région.

Le géant Royal Dutch Shell pourrait être prochainement autorisé à effectuer le forage en mer des Tchouktches et mer de Beaufort. Le département de l'Intérieur des Etats-Unis doit publier prochainement un nouveau plan sur cinq ans dans le domaine de forage, prévoyant notamment deux offres publiques sur l'exploitation de deux champs pétrolifères situés dans l'océan Arctique, a annoncé le secrétaire à l'Intérieur américain Ken Salazar.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Selon Poutine, la Russie dépend trop du Pétrole et du Gaz

Le déficit hors hydrocarbures ayant atteint un niveau très élevé en Russie, les autorités du pays envisagent d'améliorer radicalement le climat d'investissement, tout en respectant leurs engagements sociaux, a annoncé le président Vladimir Poutine dans son article publié par le quotidien mexicain El Universal.

"L'année dernière, nous avons non seulement éliminé le déficit budgétaire, mais avons également réalisé un excédent de 0,8% du PIB. Le solde positif de notre balance commerciale s'élève à 198 milliards de dollars. Or, si l'on déduit les recettes obtenues grâce à la conjoncture favorable dans le secteur pétrogazier, on verra un important déficit budgétaire. Durant la crise, ce déficit hors hydrocarbures a atteint chez nous le niveau maximal admissible", a indiqué le président russe.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Réunion OPEP: La Production reste inchangée

Hier jeudi 14 juin à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a décidé de laisser inchangé son plafond de production fixé en décembre 2011. Cependant, les dirigeants demandent une meilleure discipline de l'ensemble de ses membres afin d'enrayer la dégringolade des cours du baril. Officiellement, la production totale ne devait pas dépasser les 30 millions de barils/jour. Cependant elle a atteint les 31,34 millions b/j en avril et 30,93 mio b/j en mai.

Mais est-ce que cette baisse n'a-t-elle pas été fomentée par les USA?

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Le Russe Rosneft continue son expansion mondiale

La Russie continue sa stratégie d'expansion mondiale et sa main mise sur l'énergie. Aujourd'hui, Rosneft s'est allié au norvégien Statoil pour acquérir les technologies nécessaires à l'extraction dans l'Arctique et en Extrême-Orient. Il s'agit du 3ème partenariat avec un pétrolier en l'espace de quelques mois.

Sur son territoire, la Russie possède de nombreux gisements mais son retard technologique est tellement important que l'alliance avec "ceux qui savent" est une bonne option pour rattraper le retard et occasionnellement pour piquer les bonnes idées.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Delta Air Lines achète une Raffinerie

afin de produire son propre kérosène! La compagnie américaine investit 250 millions de dollars pour acheter et faire fonctionner la raffinerie de Trainer, Pennsylvanie, USA. Cette raffinerie était à l'arrêt et en vente depuis quelques mois. Pour Delta, cet achat permettra de couvrir 80% de ses besoins en kérosène.

Delta Air Lines devient la première compagnie aérienne américaine à sécuriser et à produire son propre carburant. En 2011, Delta avait ingurgité 15 milliards de litres de kérozène pour un montant de 11,8 milliards de $ qui représentaient le 36% de ses dépenses totales.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Russie désire débuter les forages en Arctique d'ici à 2018

Le plus important groupe pétrolier russe Rosneft et le géant pétrogazier américain ExxonMobil lanceront la production de pétrole sur le plateau continental en mer de Kara, Arctique, et Noire en 2018-2020, a annoncé mercredi à Moscou le vice-premier ministre russe chargé de l'énergie Igor Setchine.

"Si le forage de prospection débute en 2015, on pourra procéder au forage des puits deux ou trois ans plus tard. La production de pétrole commencera alors vers 2018 ou 2020", a indiqué M.Setchine lors d'une présentation conjointe organisée par Rosneft et ExxonMobil pour les investisseurs et les analystes du secteur.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Malédiction du Pétrole divise le Soudan

C'était déjà le bronx au Soudan et depuis la fin mars, c'est l'escalade. Mais que se passe-t-il vraiment dans ce pays divisé en 2? Le régime nordiste d'Omar el-Béchir et l'ennemi du Sud se reprochent mutuellement d'avoir ouvert les hostilités. Khartoum s'offense que les troupes sudistes se sont emparées de la ville stratégique d'Heglig, (elle fournit au Nord 90% du pétrole), tandis que Juba accuse l'armée du Nord d'avoir bombardé la capitale: Unity.

Depuis 2005, c'est la première fois que les deux armées s'affrontent directement. Au cœur de ce conflit: le Pétrole. Le Sud possède 75% des réserves d'or noir de l'ex-Soudan, mais doit utiliser les oléoducs qui traversent le Nord pour l'exporter. Evidemment les deux parties ne parviennent pas à s'entendre sur les frais de passage du pétrole dans les précieux tuyaux. (c'est la même histoire entre l'Ukraine et la Russie...)

Lire la suite...

Plus d'articles...

Page 3 sur 5

3

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie