AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: 35 milliards d'Euro de subventions en Europe

Les exploitants de centrales nucléaires Européennes reçoivent chaque année 35 milliards d’euro de subventions, soit 5 milliards de plus que pour le solaire et l’éolien. C’est ce qui ressort d’un document interne de la Commission européenne, révélé par le service d’informations dpa Insight.

« L’énergie nucléaire n’est pas concurrentielle sans garanties d’Etat ou sans subventions », explique Rudolf Rechsteiner, ancien conseiller national et expert en énergie. Le Financial Times a révélé que l’Etat britannique dépensait 2,4 milliards de francs par an pour les déchets du complexe nucléaire Sellafield. De leur côté EDF, Areva et les autorités françaises agissent de concert au niveau européen pour que le nucléaire puisse bénéficier de nouvelles subventions en traitant l’atome comme une énergie «décarbonée».

De 35 à 30 milliards

En 2011, 35 milliards d’euros auraient ainsi été versés pour soutenir le nucléaire, contre 30 milliards d’euros pour les énergies renouvelables comme l’éolien ou le solaire. 26 milliards seraient revenus aux énergies fossiles comme le charbon et pour les mesures d’efficacité énergétique, comme l’isolation des bâtiments, 15 milliards d’euros.


La situation de l’industrie nucléaire en Europe varie d’un pays à l’autre : alors que la sortie du nucléaire en Allemagne à l’horizon 2022 est décidée, la France et la Grande-Bretagne comptent s’en tenir aux combustibles radioactifs.

blog comments powered by Disqus