AddThis Social Bookmark Button

Explosion sans gravité à la Centrale Nucléaire de Flamanville, France

Une explosion "hors zone nucléaire" s’est produite à la centrale nucléaire de Flamanville, France, ce jeudi matin 9 février vers 10 heures. La préfecture qui assure de "l’absence de tout risque nucléaire" que l'incendie a été maîtrisé.

L'explosion a eu lieu dans la salle des machines de la centrale nucléaire de Flamanville suivi par un incendie. Cinq personnes ont été «légèrement intoxiquées» mais aucun blessé grave n'est à déplorer, a précisé Olivier Marmion, directeur de cabinet du préfet.

 

Incendie maîtrisé

EDF précise dans un communiqué qu'à 09h40 «un départ de feu entraînant une détonation s'est produit dans la salle des machines de la tranche 1 de la centrale nucléaire de Flamanville, en zone non nucléaire». «Ce départ de feu a été immédiatement maîtrisé par les équipes de la centrale». La préfecture a précisé que l'incendie était totalement circonscrit depuis 12h10. L'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire a été arrêté après l'explosion.

Le préfet a écarté l'hypothèse d'un acte de malveillance. Il a expliqué qu'«une pièce mécanique, un ventilateur de la salle des machines (NDLR la zone des turbines qui produisent l'électricité), qui n'est pas en contact avec les installations nucléaires, a probablement surchauffé avec dégagement de fumée pour une raison technique à déterminer».

La centrale nucléaire de Flamanville, en Normandie, est en service depuis les années 1980. Un nouveau réacteur nucléaire EPR est en cours de construction depuis 2007 et devrait être mis en service dès 2018.

 

Sur le même Sujet

Nucléaire: Le prochain accident en Chine ou en France?

Le Démantèlement : le futur du Nucléaire