AddThis Social Bookmark Button

Ukraine: Un haut responsable du nucléaire corrompu

Nicolaï Martynenko, un des hommes les plus influents de l'industrie nucléaire en Ukraine ainsi que membre du Parlement ukrainien est soupçonné d'avoir perçu des millions de francs de pots-de-vin déposés sur un compte d'une banque Suisse. On parle de 30 millions $.

Les versements suspects de Nicolaï Martynenko datent de 2013, au moment où d'importants mandats ont été attribués par l'Ukraine pour assurer la maintenance de la quinzaine de ses réacteurs nucléaires.

M. Martynenko, un proche de l'actuel Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, n'aurait cessé ces dernières années de naviguer entre les partis au pouvoir en Ukraine, fort de son poste à haute responsabilité en tant que président de la Commission pour l'énergie, la politique nucléaire et la sûreté nucléaire. Il était déjà en poste sous l'ancien président Viktor Ianoukovitch et a gardé sa position avec l'arrivée du président Petro Porochenko en 2014.

La banque Hottinger, présente à Genève, Zurich, Bâle et Sion, l'avait accepté comme client en 2011, malgré des accusations de corruption en 2005. En juillet 2013, les banquiers ont remarqué une série de paiements suspects. Sur les comptes de l'Ukrainien s'accumulaient subitement quelque 30 millions de francs.

Ukraine: Tchernobyl, Russie et Lobby

Dans un pays ,qui possède la centrale de Tchernobyl, il n'est pas rassurant de constater que les autorités de surveillance nucléaire sont rendues flexibles avec quelques millions versés dans un compte en banque. Mais ne jouons pas les vierges effarouchées, ce n'est pas une nouvelle, mais une tradition dans ce secteur énergétique.

Selon un expert nucléaire de Greenpeace, Jan Havercamp, un mandat a alors été attribué sans appel d'offres à une société basée en République tchèque dans le but de montrer aux Occidentaux que l'Ukraine privilégiait «l'Ouest» plutôt que la Russie. Or, selon cet expert, la société tchèque en question était précisément «contrôlée» par un gros groupe industriel russe lui-même piloté par une entreprise nucléaire étatique russe.

Source: ATS

Comprendre le Nucléaire

AddThis Social Bookmark Button
Situation de l'Uranium dans le Monde{ Dim lights }Par Michael Dittmar

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Nucleaire Prix