AddThis Social Bookmark Button

14 Mars: Urgence dans 7 Centrales Atomiques

Il n'y a pas un, deux, trois, mais sept réacteurs en "Urgence Nucléaire" au Japon en ce moment. Trois réacteurs atomiques basés à Fukushima font la une des médias mondiaux car ils pourraient entrer en début de fusion (Les Réacteurs 1 et 3). Le No2 est en train de suivre le même chemin, mais à la différence des deux autres, il n'a pas encore subit d'explosion.

Les explosions sont le signe d'un début de fusion du cœur. Ces explosions dégagent des bouffées de gaz radioactifs. Cela signifie que le combustible dans le réacteur est endommagé. C'est particulièrement inquiétant car l'un des réacteur contient du combustible au plutonium MOX (fabriqué en France par AREVA), qui est beaucoup plus radiotoxique.

Deux Réacteurs sont condamnés à tout jamais

Réacteur No 1

Afin de diminuer la pression et la température du réacteur, les ingénieurs n'ont pas eu d'autres moyens que de noyer le réacteur avec de l'eau de mer. Ils ont inondé la centrale. Cela veut dire quelle ne sera plus jamais utilisable!

Pour le Réacteur 3, idem: De l'eau de l'Océan a été injecté dans la cuve afin de le refroidir.

C'est ainsi plusieurs milliards de dollars qui partent en fumées, si j'ose dire.  Si cette méthode a été utilisée, ce n'est pas par plaisir, mais par nécessité ou par la solution ULTIME. Après ça, le déluge, si j'ose dire.

La Fusion, si elle devait se produire, c'est un combustible nucléaire chauffé à plus de 2'000 degrés et qui transforme en sorte de lave, le corium. Le combustible en fusion peut transpercer la cuve et interagir ou même traverser le béton avant de se refroidir.

Fukushima Réacteur No 2: Panne de Diesel

Les explosions aux réacteurs 1 et 3 ont endommagé la Centrale No2. Comme elle se trouve au milieu, la pauvre, elle en a pris de tous les côtés. De plus, elle n'a pas encore eu droit à sa propre explosion. Ca ne devrait pas tarder.

Comme les ingénieurs jouent de "pas de bol", ils ont oubliés de faire le plein des générateurs. C'est bien une panne de Diesel qui a stoppé le système de refroidissement et qui a fait remonter la température du Réacteur No 2. Comme quoi, la plus avancée des technologies peut buter sur un grain de sable.

 

Et les Autres Centrales Nucléaires

Il y a la Centrale de Onagawa qui a subit un incendie dans la salle des turbines juste après le tremblement de terre. Il a été éteint. Les premiers rapports parlaient d'émanation de radiations, mais depuis presque plus rien.

La Centrale de Tokai, qui est la plus proche de Tokyo est également en mode urgence.

 

Sur le Même Sujet

Accident Nucléaire Fukushima: Suivez les News

Vidéo de l'Accident Nucléaire Fukushima, Japon

Explication de l'Accident Nucléaire de Fukushima

Japon: Problèmes à la Centrale Nucléaire No 1 de Fukushima

Japon: 11 réacteurs nucléaires arrêtés

Comprendre le Nucléaire

AddThis Social Bookmark Button
Situation de l'Uranium dans le Monde{ Dim lights }Par Michael Dittmar

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie