AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: Toshiba perd 8 milliards $ dans sa rocambolesque aventure américaine

Dans le monde du nucléaire, il n’y a pas que le français Areva qui collectionne les dettes et les cachoteries. Son concurrent japonais, Toshiba, vient de placer la barre encore plus haut!

Le géant japonais pionnier de la TV couleur, des ampoules électriques, d’informatique, de médecine ou des cartes flash se retrouve avec un découvert qui pourrait atteindre 8 milliards $ à cause d’investissements hasardeux dans le nucléaire américain.
Voici son histoire:

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire Suisse: les barons de l’électricité agacent

Les Suisse vont voter pour la fin du nucléaire d’ici à 2030. Pris de panique, les 3 producteurs d’électricité nucléaire, Alpiq-Axpo-FMB, montrent dans ce débat autant d’aisance que des éléphants dans un magasin de porcelaines.

Au lieu de tenter d’amadouer les citoyens, ils font preuve d’une arrogance qui est de moins en moins en phase avec le monde actuel. Ce comportement encourage à donner une bonne leçon à ces enfants gâtés.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire : Au bord du gouffre, EDF fait un grand pas en avant

Le Conseil d’Administration d’EDF a finalement donné son approbation au financement et à la construction des deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, Angleterre. L’entreprise française surendettée va devoir récolter plus de 15 milliards € auprès des contribuables français pour débuter ce chantier.

De son côté, le gouvernement du Royaume-Unis a pesé sur le bouton « pause » afin de réévaluer les termes d’un accord qui produirait le kWh le plus cher du marché : 12,5 ct € et qui permettrait à la Chine d’entrer sur son marché et in fine de contrôler une énergie hautement stratégique.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: EDF et Kodak

En 1996, Kodak comptait 140 000 salariés, détenait 90% du marché et gagnait 15 milliards d’euros par an. En 2012, Kodak déposait le bilan. Que s’est-il passé ?

À chaque fois que vous brûliez une pellicule pour prendre vos photos, à chaque fois que vous brûliez du papier photo pour imprimer vos images, Kodak touchait de l’argent.  En 2012 le cœur de métier de Kodak a complètement disparu, remplacé par le numérique… justement inventé par Kodak en 1975. Pourquoi Kodak n’a pas profité de cette innovation ?

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

250 milliards pour fermer les Centrales Nucléaires

C'est l'estimation de la Commission européenne pour fermer et désaffecter les 129 réacteurs nucléaires en activité actuellement dans 14 Etats de l'Europe. A ce jour 89 réacteurs nucléaires fermés sont en phase de décontamination et 3 réacteurs ont jusqu’ici été complètement démantelés.

La Commission estime à 123 milliards euros pour le démantèlement des centrales et 130 milliards euros pour la gestion des déchets nucléaires. Par rapport à la précédente estimation de 2008, les chiffres ont progressé de 47%.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: une catastrophe évitée à Fessenheim

Selon les médias allemands Süddeutsche Zeitung et la chaîne de télévision WDR, la Centrale de Fessenheim, France, est passé tout près de la catastrophe le 9 avril 2014 et a nécessité d’arrêter le réacteur en urgence. L'incident a été caché par le gouvernement et minimisé l’Autorité de sûreté nucléaire française (ASN).

C'est un début d'année noir pour le nucléaire français qui subit un revers en Angleterre, des dépôts de plaintes suisses et allemandes contre les centrales à risque et l'annonce de pertes abyssales d'Areva et EDF avec des milliers d'emplois éliminés.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

EPR Nucléaire Anglais: La Chine à la rescousse d'EDF

Le président chinois Xi Jinping, en visite à Londres, va annoncer l'accord de construction de 3 réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, dans le sud-ouest de l’Angleterre pour plus de 34 milliards d'euros. En quelques années, la Chine est passée de pays novice à celui d'un constructeur incontournable au point de forcer les français à accepter la réalisation d'un réacteur nucléaire chinois dans le fief d'EDF en Angleterre.

Comble de l'accord, EDF s'engage à prendre tous les risques et c'est le citoyen français qui va devoir couvrir les pertes financières de cette nouvelle aventure devisée à 24,5 milliards d'euros pour la partie française. En échange, EDF recevra une subvention de 12,5 ct euro kWh pendant 35 ans. Ce montant offusque l'industrie anglaise qui craint une augmentation des prix de l'électricité.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: Beznau, la plus vieille centrale du monde trouée

La cuve de Beznau, Döttigen, Suisse, la plus vieille centrale nucléaire au monde, est gravement trouée. Le réacteur actuellement à l'arrêt ne pourra certainement plus redémarrer tant les coûts pour une réparation sont importants. La cuve comporterait en effet un millier de trous d'un diamètre moyen de 0,5 cm et elle ne pourra pas être changée.

Le problème de la Centrale construite en 1969, ressemble à deux gouttes d'eau à celui rencontré en Belgique il y a 3 ans. Les Centrales de Doel 3 et Tihange 2 présentaient les mêmes petits trous dans leurs cuves. Après ces découvertes, les réacteurs avaient été stoppés et les centrales arrêtées. En juillet dernier, Axpo, le propriétaire de la Centrale avançait: "Il ne s'agit pas de fissures, mais éventuellement de salissures ou de variations dans l'épaisseur du matériau par endroits". Avec les révélations du Tages Anzeiger, la Centrale est condamnée.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: L'Autriche refuse les subventions de l'EPR Britannique

Pour construire sa prochaine centrale nucléaire, David Cameron, avait fait un pont d'or à EDF en garantissant un prix de 12,5 centimes d'euros par kWh pendant 35 ans avec une garantie de 24 milliards euros. Cette centrale EPR, basée à Hinkley Point, au Royaume-Uni est conduit par EDF en partenariat avec Areva et les deux groupes d’électricité chinois, CNNC et CGN est évalué à 31 milliards d’euros.

Le gouvernement autrichien a porté plainte, aujourd'hui, devant la justice européenne contre le mécanisme financier et le subventionnement par Londres.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Areva: 6'000 emplois à la trappe dans le monde

Après la perte de 4,8 milliards d’euros en 2014 annoncée par Areva et des pertes de presque 10 milliards durant ces dernières années, une forte restructuration était attendue parmi les 45'000 employés.

La nouvelle est tombée comme une massue. En France, entre 3'000 et 4'000 employés vont perdre leurs emplois d'ici aux prochaines élections en 2017. Au total 6'000 personnes vont quitter le groupe nucléaire.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Areva: un gouffre à 5 milliards d'euros

AREVA est l’un des plus grand acteur du nucléaire mondial. Avec une capitalisation de 3,7 milliards $ et ses 40'000 employés, elle est présente sur plus de la moitié des 440 réacteurs en service dans le monde, dans l’extraction d’uranium et sur la décontamination de Fukushima.

Areva annonce une dette totale de 9 milliards d’euro et déjà 7 milliards d’actifs vendus. Voici le feuilleton d’une saga qui explique la débâcle actuelle.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

L'Ukraine achète du combustible nucléaire aux USA

La société Energoatom, opérateur des centrales nucléaires ukrainiennes, et l'américain Westinghouse ont signé à Bruxelles un accord sur la livraison de combustible nucléaire à l'Ukraine. Les USA font une marche forcée afin d'entrer dans le marché énergétique ukrainien notamment dans l'uranium, le gaz de schiste ou le charbon.

Cherchant à réduire sa dépendance vis-à-vis du producteur de combustible russe, le groupe TVEL, l'Ukraine a décidé de diversifier les livraisons de combustible pour ses quatre centrales nucléaires (Zaporojie, Khmelnitski, Rovno et Ukraine du Sud).

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: Incident à la Centrale de Zaporizhe, Ukraine

Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a semé mercredi la panique dans les médias occidentaux en annonçant qu'un accident s'était produit à la centrale nucléaire de Zaporojie, la plus puissante d'Europe, située dans le sud-est de l'Ukraine. "Je sais qu'un accident s'est produit dans la centrale nucléaire de Zaporojié", a indiqué M.Iatseniouk cité par l'agence Reuters. Cette dépêche a été reprise par de nombreux médias et réseaux sociaux.

Le ministre ukrainien de l'énergie, Volodymyr Demtchichine, a tenu à rassurer « Il n'y a aucune menace. L'incident est survenu dans le troisième réacteur de la centrale, au sein du système de sortie électrique. Ce n'est en aucun cas lié au réacteur. Il s'agit d'un court-circuit. Les réacteurs seront remis en service le 5 décembre

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

EPR: EDF-Areva annonce un nouveau retard

La mise en service du réacteur Nucléaire pressurisé européen (EPR) de Flamanville, France est une nouvelle fois reportée. EDF annonce que le «démarrage de l'installation est désormais prévu en 2017 » à cause de «difficultés» rencontrées par le concepteur du réacteur, Areva, pour livrer certains équipements, comme le couvercle et les structures internes de la cuve, et pour mettre en place « la réglementation des équipements sous pression nucléaires ».

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

France: 403 térawattheures de nucléaire électrique produit en 2013

Les 58 réacteurs nucléaires français ont produit 403,7 térawattheures en 2013. La production diminue lentement de 404,9 TWh en 2012 et 421,1 TWh en 2011 mais 390 TWh durant la crise en 2009.

La douceur du mois de décembre 2013 a demandé à EDF de garder 5 réacteurs nucléaires à l'arrêt lors de la deuxième quinzaine de décembre et de réduire la puissance de 7 à 8 autres réacteurs.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: La Corée du Sud réduit ses objectifs

Comme la France, la Corée du Sud fait confiance à son énergie nucléaire pour générer de l'électricité et pour exporter son savoir-faire à l'étranger avec la construction de Centrale. C'est dans ce contexte, que le gouvernement désire réduire sa production d'énergie nucléaire. Plusieurs incidents ayant entraîné la fermeture de réacteurs semblent avoir refroidi les ardeurs des autorités politiques. Une première qui fait suite à des scandales, de la corruption et à Fukushima!

La Corée du Sud va ramener à 29% ses objectifs d'électricité nucléaire d'ici 2035, contre 41% prévu précédemment.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Page 1 sur 5

Début
Précédent
1

Comprendre le Nucléaire

AddThis Social Bookmark Button
Situation de l'Uranium dans le Monde{ Dim lights }Par Michael Dittmar

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Nucleaire Prix