AddThis Social Bookmark Button

Gaz de schiste: l'Arabie Saoudite intéressée

Le plus grand producteur de pétrole de l'OPEP, l'Arabie saoudite pourrait se mettre au gaz de schiste. Selon les information du ministre saoudien du Pétrole Ali Al-Naïmi, les réserves pourraient être deux fois plus importantes que celles de gaz traditionnel.

selon M. Al-Naïmi, la mise en valeur des ressources énergétiques non traditionnelles aiderait le pays à satisfaire sa demande intérieure en hydrocarbures, tout en maintenant ses exportations de pétrole.

 

Actuellement, l'Arabie Saoudite produit environ 10 millions de barils par jour et en exporte 7 millions. La différence est ingurgitée par la consommation intérieure avec un prix moyen de 10 cts le litre.

"Selon nos estimations préliminaires, les réserves de gaz non traditionnel s'élèveraient à 200'000 milliards m3" (soit presque 500'000 milliards de kg de CO2. De quoi faire exploser notre brave planète! Eh oui, malgré les campagnes de pub, le gaz naturel reste une énergie riche en carbone.)

Ce potentiel est immense, et nous envisageons de l'exploiter", a déclaré le ministre, sans toutefois préciser quand le pays pourrait lancer la production industrielle de gaz de schiste.

Avec Ria Novosti

blog comments powered by Disqus

L'Indépendance Energétique

AddThis Social Bookmark Button
Le Rôle de la Politique dans les Energies{ Dim lights }Par Roger Nordmann

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie