AddThis Social Bookmark Button

Gaz: Le Russe Gazprom entraverait la concurrence en Europe

La Commission européenne a ouvert une procédure formelle visant le géant gazier russe Gazprom, qu'elle soupçonne de violer la législation antitrust de l'Union européenne. La Commission européenne soupçonne notamment Gazprom d'entraver la concurrence sur les marchés du gaz en Europe centrale et orientale, (…) d'avoir empêché la diversification de l'approvisionnement en gaz dans ces pays et d'imposer à ses clients des prix du gaz injustifiés en les liant aux prix du pétrole.

Le géant gazier russe Gazprom occupe la deuxième place du classement des 25 plus grandes sociétés pétrolières et gazières du monde, établi par la revue américaine Forbes. Le président Vladimir Poutine est l'un des actionnaires milliardaires de cette entreprise.

Le classement se base sur le volume de pétrole brut ou de gaz naturel extrait quotidiennement. Gazprom extrait 9,7 millions de barils par jour, pour un revenu annuel dépassant 40 milliards de dollars.

La première place revient à la société pétrolière nationale de l'Arabie saoudite Saudi Aramco, dont l'extraction quotidienne de pétrolifères se chiffre à 12,5 millions de barils, pour un revenu dépassant un milliard de dollars par jour.

Le top-10 du classement comprend également la National Iranian Oil Company (NIOC) de l'Iran, les Américains ExxonMobil et Chevron, le Chinois PetroChina, le Britannique BP, l'Anglo-hollandais Royal Dutch Shell et la Kuwait Petroleum Corporation (KPC) du Koweït.

Selon le site, Rosneft, plus grande entreprise russe pétrolière, est classée 15ème, tandis que l'autre grande société pétrolière russe Lukoil occupe le 18ème rang.

L'Indépendance Energétique

AddThis Social Bookmark Button
Le Rôle de la Politique dans les Energies{ Dim lights }Par Roger Nordmann

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie