AddThis Social Bookmark Button

La Bolivie nationalise ses compagnies d'électricité

Le président bolivien Evo Morales a nationalisé ce dernier weekend quatre compagnies d'électricité détenues par des groupes français, britanniques et boliviens.

Evo Morales souhaite que l'Etat bolivien contrôle l'ensemble du secteur électrique, de la production à la distribution. "Nous sommes venus ici pour nationaliser toutes les centrales hydroélectriques qui appartenaient auparavant à l'Etat bolivien", a-t-il déclaré lors de sa visite à la centrale de Corani, située dans le département de Cochabamba.

Parmi les compagnies concernées, on trouve une filiale du groupe GDF Suez : Inversiones Econergy Bolivia SA ou encore le plus gros producteur d'électricité en Bolivie, Empresa Electrica Guaracachi, contrôlé par le Britannique Rurelec.

Les sociétés seront dédommagées à hauteur de leur participation au capital des compagnies concernées. Le gouvernement bolivien retiendra sur cette somme des arriérés d'impôts.

Aucun licenciement ne devrait être effectué.