Energie Renouvelable: News

Energie Solaire

Energie Eolienne

Energie Marée

Energie . Géothermique

AddThis Social Bookmark Button

Dans moins de 5 ans, l'industrie solaire européenne sera morte

a annoncé Klaus-Dieter Maubach membre du directoire de EON. L'offensive chinoise d'inonder les marchés US et Européens de panneaux subventionnés par le Gouvernement de Pékin remporte un franc succès. Le but de la Chine est de décimer la concurrence occidentale pour régner en maître sur cette technologie jusqu'alors en main des pays "développés".

Corollaire de cette stratégie, SunPower et First Solar viennent d'annoncer des coupes massives dans leur force de travail. L'américain First Solar, leader mondial des panneaux solaires à couches minces et deuxième producteur en volume, licencie 2'000 employés et ferme son usine de Francfort en Allemagne et renonce à ouvrir une nouvelle usine en France.

Si First Solar est encore en vie, à contrario des américains Evergreen et Solyndra, des allemands Solon, Solar Millenium, Q-Cells et de l'italien Solardays qui ont tous mis la clé sous le paillasson.

First Solar, le probable future partenaire d'EDF EN, qui désirait ouvrir une usine à Blanquefort, France, annonce un dégraissage massif, (tout comme son rival américain SunPower). Ainsi First Solar a confirmé la fermeture de son usine de 125 MW aux Philippines et passe à la trappe 30% de ses effectifs ainsi qu'une réduction des capacités de production en Malaisie où 4 des 24 lignes de fabrication seront stoppées ainsi que des suppressions de postes en Europe et aux Etats-Unis.

Selon les déclarations de son PDG Mike Ahearn, le marché européen s'est tellement détérioré que le maintien de capacités de production sur le Vieux Continent de First Solar, qui a perdu 39,5 millions de dollars en 2011 (-85% à la bourse), n'est "pas dans l'intérêt à long terme de ses actionnaires." L'entreprise doit "se concentrer sur la réduction de la production et des dépenses", et redéployer ses ressources "sur les marchés où elle peut espérer une forte croissance dans les prochaines années".

En janvier, le directeur de Total, Christophe de Margerie, avait déjà annoncé que sans l'aide de Total, SunPower serait en faillite.

 

D'Arrogante, l'Europe est devenu moribonde

First Solar espère réduire ses coûts de production de 30 à 60 millions de dollars en 2012, puis de 100 à 120 millions de dollars en 2013. L'une des raison de cette catastrophe européenne repose sur les baisses de tarifs de rachat de l'électricité photovoltaïque qui se succèdent sur le vieux continent (Italie, France, Allemagne et à venir la Grande Bretagne). Les esprits chagrins diront que pour vivre une énergie n'a pas besoin de subventions. Certes! Mais pourquoi le nucléaire, le pétrole et les industries gazières continuent à être subventionnées? N'y a-t-il pas deux poids deux mesures?

Entre 2011, la capacité photovoltaïque installée dépassa les 17,5 GW. En 2012, les prévisions montrent le bout de leur nez à 10 GW (-40%) selon les prévisions du cabinet Grant Thornton.

L'arrogante et naïve Europe a ouvert ses marchés aux Chinois sans prévoir la moindre protection pour ses industries indigènes. Les farfelus qui gèrent l'Europe se sont mis en tête de libéraliser les marchés et d'ouvrir grande les portes aux produits chinois qui ont ainsi bénéficié d'une double subvention:
A) l'aide donnée par Pékin en subventions déguisées et le protectionnisme administratif qui interdit l'entrée des produits européens en Chine
B) les rétributions distribuées par l'Europe pour les installations solaires mises en service sur son territoire.

Du coup, des milliers d'emplois industriels ont été perdus à travers l'Europe. Apportez du goudron et des plumes pour les dirigeants européens! Ils le méritent.

 

blog comments powered by Disqus

Video Eolien

AddThis Social Bookmark Button
Parcs Eoliens en Mer{ Dim lights }Image BFMtv

Video Renouvelable

AddThis Social Bookmark Button
Bloom Box. De l'électricité à volonté pour votre maison{ Dim lights }En Anglais