Energie Renouvelable: News

Energie Solaire

Energie Eolienne

Energie Marée

Energie . Géothermique

Note des utilisateurs: / 12
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

Suisse: Les Energies Vertes voient Rouge

A cause d'un engagement très timide de la Confédération Suisse, le système d’encouragement aux Energies Renouvelables lancé le 1 mai 2008, est déjà totalement distribué et menace de congestion.

Dès le premier jour de dépôt des annonces, le 1er mai 2008, le contingent annuel 2008 des panneaux solaires photovoltaïque était épuisé. Plus de 3’000 installations photovoltaïques des particuliers et des entreprises furent mises sur une liste d’attente !

Pour financer ce système, le consommateur paye son électricité moins d’1 centime par kWh soit 0,45 centimes par kWh plus cher (alors qu’il est à 2,5 centime par kWh en Allemagne).

Pour les autres énergies, comme l’hydraulique (jusqu'à 10 mégawatts), l'énergie éolienne, la géothermie, de la biomasse ou les déchets de la biomasse, le quotas a été atteint le 31 janvier 2009!

L'Office fédéral de l'énergie (OFEN) avait déjà tiré la sonnette d'alarme fin novembre 2008: les quelque 250 millions de francs du fonds de rétribution à prix coûtant (RPC) des énergies renouvelables ne permettront pas à tous les producteurs d'électricité verte de vendre leur produit.

La société nationale d'exploitation du réseau Swissgrid devra donc mettre sur liste d'attente toutes les annonces déposées à partir du dimanche 1 février 2009, la date du timbre postal faisant foi.

2009 Photovoltaïque : Les grands producteurs d’électricité tuent les espoirs des particuliers

Pour 2009, le photovoltaïque, le contingent de 5 mégawatts, est d'ores et déjà épuisé. Il a été réparti entre seulement entre sept installations placées en tête de la liste d'attente (puissance de 1000 kW à 500 kW). Les sept installations sélectionnées proviennent des producteurs d’électricité eux-mêmes, reléguant toutes les initiatives et projets privés aux oubliettes!


Energie Renouvelable contre Energie Nucléaire

Le plafond très bas proposé par le Gouvernement Suisse pour favoriser le développement des Energies Renouvelables fut influencé par le lobby du Nucléaire Suisse qui a vu une opportunité intéressante pour bloquer ce qui apparaît comme aujourd’hui une menace très concrète aux projets de construire 1 à 2 nouvelles centrale nucléaire sur le sol Suisse.

En effet, au rythme actuel, il ne suffira que de quelques années aux énergies renouvelables suisses pour produire autant d’électricité que les projets de nouvelles centrales nucléaires. Cette menace est prise très au sérieux par le puissant lobby et par EDF qui vient d’investir 25% dans la nouvelle entité électrique Suisse : Alpiq Holding SA fusion de Atel Holding AG et EOS Holding.

Depuis octobre 2008, le géant français EDF a lourdement et stratégiquement investi dans les pays qui ont un potentiel nucléaire comme la Grande-Bretagne, les USA, la Suisse ou l’Ukraine afin de donner la priorité au système de centrale EPR d'Areva (France). Deux centrales EPR sont actuellement en construction dans le monde et rencontrent des problèmes techniques et financiers majeurs.

Quand au lobby du nucléaire Suisse, il a concentré sa stratégie par des "dons" aux influents partis politiques situé très à droite de l'échiquier.

Video Eolien

AddThis Social Bookmark Button
Parcs Eoliens en Mer{ Dim lights }Image BFMtv

Video Renouvelable

AddThis Social Bookmark Button
Bloom Box. De l'électricité à volonté pour votre maison{ Dim lights }En Anglais